Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· Daniel
13121 membres inscrits

Montréal: 20 nov 20:26:13
Paris: 21 nov 02:26:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Requiem pour Marnie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 21 nov 2018 à 06:31
Modifié:  24 avr à 09:15 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


Marnie avait pour habitude,
Non par plaisir de solitude,
D’escalader les quelques marches
La conduisant au toit de l’arche.

C’était son unique refuge,
La résidence centrifuge
Qui accueillait, à bras ouverts,
Ses sensations à découvert.

Elle s’y sentait apaisée,
Aucunement dépaysée,
Scrutait d’un œil les bonnes gens
Et de l’autre le vent changeant.

Parmi les moineaux de passage,
La jeune femme, atone et sage,
Se figurait une existence
Béate en toutes circonstances.

Elle aurait bien aimé, Marnie,
Donner le la, faire son nid,
Affronter le mal qui la ronge,
Fomenter ses propres mensonges,

Ne pas céder à la fureur,
Commuer sa transe en ardeur,
Et jouir d’une baroquerie
Élevée au rang d’égérie.

Mais comment vivre dans l’ancrage
D’un corps étranger en naufrage
Alors même que ces badauds
Trainent le leur comme un fardeau ?

Ces bonnes gens qui, soi-disant
Pris de stupeur et pâtissant,
Crispent les poings, hochent la tête,
Devant sa macabre courbette.

Puisque subsister c’est souffrir,
Que s’en acquitter c’est terrir,
Puisque sa conscience malade
N’est plus qu’un tourment de façade,

Marnie a quitté son chéneau,
Le vent changeant et les moineaux,
Pour un royaume sans rancune
Envers le soleil ou la lune.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 21 nov 2018 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Salut à toi M@rselO !

Une interprétation de grande qualité. Merci pour ton commentaire

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
356 poèmes Liste
3689 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 nov 2018 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Nico,
il est nécessaire parfois de s"échapper du monde matérialiste et s'envoler vers des contrées plus spirituelles.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 22 nov 2018 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Salut Pichardin,

Je te rejoins là-dessus, je pense qu'il en va de la stabilité psychologique de certaines personnes, si tant est qu'on puisse parler de stabilité... notre monde actuel a délaissé l'être au détriment de l'avoir, d'où cette nécessité comme tu dis, de s'en affranchir, du moins partiellement.

Merci à toi

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15747 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 nov 2018 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 23 nov 2018 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Merci ami poète

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1673 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 23 nov 2018 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Je lis ce texte comme un profond mal être d'une personne se vivant comme étrangère à ce monde .....dont la seule issue pense-t-elle et l'au delà !
C'est avec un sentiment de tristesse que j'ai une pensée pour Marnie soit-elle virtuelle ou réelle !

Bel écrit dont la sensibilité m'a touchée
merci

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 23 nov 2018 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

C'est une lecture très juste. Merci à toi

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
4858 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 30 nov 2018 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Les tourments de la vie sont un maelstrom permanent ; il faut y vivre, dépassant le cœur, essayant d’atteindre à l'âme, sans oublier d'être humain.

Beau texte.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 1er déc 2018 à 22:40 Citer     Aller en bas de page

Merci JB

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 336
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0792] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.