Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 354
Invisible : 0
Total : 359
· ode3117 · PA... · EtOIlEfIlAntE · Cioran
Équipe de gestion
· Adamantine
12976 membres inscrits

Montréal: 18 févr 12:46:43
Paris: 18 févr 18:46:43
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Anecdote - Remettre Les Pendules À L'heure Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
3158 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 février
  Publié: 17 août 2017 à 21:54
Modifié:  19 août 2017 à 05:31 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Anecdote - Remettre Les Pendules À L'heure


Voici une anecdote toute chaude qui sort du four - Bonne dégustation !

(Attention histoire vraie) :

L'on jouait au tarot à quatre. Il y avait ma grand-mère, mon frère jumeau, ma mère et moi.
Soudain en pleine partie, ma mère agacée d'attendre son tour pour poser sa carte a commencé à s'énerver sur mon frère :

-" Bon quand est-ce que tu joues, tu nous chies une pendule, qu'on en finisse ! ".

Il faut dire que mon frangin, un œil sur son téléphone, l'autre sur son jeu et la tête dans les nuages, n'était pas tellement concentré.

Ma mère, elle, de son côté, avait un jeu pourri, je préfère préciser quand même !

Et moi je n'ai pas pu m'en empêcher j'ai sorti ceci :

- Dis donc elle est remontée ce soir !"

Bref, on s'est tapé un fou rire.
Ma mamie était toute rouge et ma mère au bord de la crise d'asthme.
Quant à mon frère, pour la première fois depuis longtemps j'ai pu entrapercevoir ses dents.
Bah oui, vous vous doutez bien que si je suis marron lui l'est forcément un peu aussi. Du coup non seulement l'on ne nous distingue pas bien mais nous aussi entre nous-mêmes l'on a souvent du mal à se voir !

Sauf en Bretagne. Au Croisic, il faut le dire, l'on faisait un peu tache.

Du coup, lorsque que l'on joue à cache-cache, le soir, dehors bien évidemment, l'on a même pas besoin de se cacher. Il nous suffit juste d'arrêter de sourire et le tour est joué. Je sais ce que vous allez penser :

"Avec leur humour noir, ce ne sont pas des lumières !"

Détrompez-vous ! Mais ça l'on ne peut le comprendre que lorsqu'on est en capacité de distinguer les illuminés des allumés.

  "Écrivez ce qui vous gêne, en particuliers si cela ne gêne que vous."
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
318 poèmes Liste
3151 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 février
  Publié: 18 août 2017 à 01:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour La Brune Colombe,
voilà une nouvelle qui ne cherche pas midi à quatorze heures. J'ai beaucoup aimé cet humour !
Merci pour ce sourire du matin.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
8883 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 février
  Publié: 18 août 2017 à 05:31 Citer     Aller en bas de page

Bel humour, et bel esprit d'auto-dérision

Merci à toi

  ISABELLE
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 19 août 2017 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Le Gousset qu'on Croizic et c'est la Joconde

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
645 poèmes Liste
14273 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 février
  Publié: 20 août 2017 à 18:40 Citer     Aller en bas de page




Metci La Brune Colombe.

Amicalement

Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 245
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0320] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.