Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 38
· Ossette · kitcat35
13272 membres inscrits

Montréal: 21 oct 19:47:56
Paris: 22 oct 01:47:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Mai 2019) : Textes en duos improbables ou pas sur "Jeter l'encre" :: Couleurs de mes encres... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 6 mai à 22:59
Modifié:  7 mai à 01:09 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Couleurs de mes encres,

Je jetterai l'encre blanche sur ce noir parchemin.
En pleins et déliés j'écrirai l'espoir d'un destin,
Un monde nouveau sans ténèbres, un siècle lumière,
Une vie d'air pur, de mains tendues, absente de prières.

Je jetterai l'encre bleue saturée de nos mers
Sur les pages nauséabondes du livre notre terre,
Crierai la folie de l'homme, le pourquoi d'une fin.
Je conterai l'azur d'antan, ses splendides matins.

Je jetterai l'encre jaunie de mes peines et pleurs,
Sur les berges brûlantes d'une île déserte de malheurs.
Je la laisserai dans l'infini des fonds, couler,
Quitter mon corps, disparaître de mes mornes pensées.

Je jetterai en mille gouttelettes mon encre noire
Sur la partition tumultueuse de mon histoire,
En composant au gré du hasard une mélodie
Douce, enivrante, délicieuse berceuse de mes longues nuits.

Je jetterai l'encre rouge cœur d'un amour perdu
En un poème de regrets sans fin, en continu.
Je lui dirai ma souffrance, mon terrible désespoir,
L'absence de son corps, de sa main, mes pleurs dans le noir.

Je jetterai l'encre invisible sur mes rêves secrets,
Dans le jardin fermé de ma solitude imposée,
Isolé des contraintes, du mauvais œil, des regards
Voir sans être vu, écrire sans être lu. Mon départ...

Alweg


  alweg
Cerdick

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
20 mars
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 7 mai à 02:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Citation de alweg
Je jetterai l'encre blanche sur ce noir parchemin.
Je jetterai l'encre bleue saturée de nos mers
Je jetterai l'encre jaunie de mes peines et pleurs,
Je jetterai en mille gouttelettes mon encre noire
Je jetterai l'encre rouge cœur d'un amour perdu
Je jetterai l'encre invisible sur mes rêves secrets,


De belles images pleines d'émotions, infusées dans le ressenti du lecteur au long de son parcours. Les mots clés, «Je jetterai l'encre ...», apporte beaucoup à la structure de ce poème, avec vigueur et sans l'alourdir. Un regard intérieur bellement exprimé. J'ai beaucoup apprécié et beaucoup aimé la forme et les mots de cette poésie.

  ...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
4709 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 mai à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Au final, c'est un bel alphabet de couleurs que tu proposes.
J'ai évidemment pensé à Rimbaud.

"Je jetterai l'encre invisible sur mes rêves secrets,
Dans le jardin fermé de ma solitude imposée,
Isolé des contraintes, du mauvais œil, des regards
Voir sans être vu, écrire sans être lu. Mon départ... "

et après tant d'encres... l'effacement progressif. Jolie image !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 mai à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Voici le tout premier poème que je lis en rapport avec ce thème " jeter l'encre", et pour un commencement, c'est franchement une belle lecture, tant cette idée des encres de multiples couleurs est intéressante et bien menée par ces vers.
Merci de nous avoir proposés un tel poème.
amicalement.
pyc.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 mai à 05:55 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alweg

Mais quel magnifique arc-en-ciel tu nous fais là avec toutes ces encres de couleur !

Ces encres de couleurs qui veulent faire disparaitre certains instants douloureux pour donner une note d'espoir...

Puis pour terminer, cette encre invisible, discrète :

"Voir sans être vu, écrire sans être lu. Mon départ..." Magnifique !

Merci pour ce superbe développement du thème de ce mois-ci et de ce partage. Très agréable moment de lecture.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 mai à 15:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alweg,

Une encre colorée qu'il fait bon lire.
Bravo pour ce très bel écrit qui nous transporte dans une palette d'émotions diverses.

J'ai beaucoup aimé.
Myo

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 mai à 16:32 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Alweg,

Une poésie de toute beauté !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 7 mai à 17:28 Citer     Aller en bas de page

Merci,
CERDICK,
IN POESIE,
PYC,
MAWRINGHE,
MYO,
SYBILLA
Pour votre visite et vos mots. Je suis très touché.

Amitiés

  alweg
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 7 mai à 18:50 Citer     Aller en bas de page

Donner tant de couleur en écrivant en vers...
Très joli texte riches de belles images
Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 8 mai à 03:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Merci Lacase pour votre visite et votre encouragement.

Amitiés

Robert

  alweg
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 mai à 05:23 Citer     Aller en bas de page

Superbe déclinaison du thème, même si certains quatrains reflètent une grande tristesse. Le bilan d'une vie est parfois difficile à vivre.

Amitiés

Yvon

  YD
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 8 mai à 09:28
Modifié:  8 mai à 09:28 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Cher Alweg, j'aime beaucoup ta plume arc en ciel qui se décline au cours des événements de ta vie et de tes émotions...

Merci cher poète...Alex

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 8 mai à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Merci,

Yvon, oui tu as raison il y a une ambiance un peu triste, la vie nous arrose de temps à autre de pluie âcre et le dire c'est important, quelque soit la couleur des écrits.

Sincères Amitiés

Robert.

  alweg
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 8 mai à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Chère ALEX,
Je suis toujours touché par tes visites et tes mots.
Emotif, oui je le suis, cela fait partie du pourquoi nous
aimons écrire et faire partager. La vie ne nous épargne pas....

Sincères Amitiés Poétesse,

Robert



  alweg
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
716 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 8 mai à 16:52 Citer     Aller en bas de page


Un très beau poème justement récompensé par les commentaires précédents.
L'encre la plus difficle à décrypter est toujours celle que l'on n'a pas eu le temps de déposer.


Adria

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 11 mai à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, merciAdria pour votre visite et vos mots. Il y a des maux que l'on garde trop longtemps.... Vous avez raison.

Amitiés

Robert

  alweg
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 5 juin à 08:44
Modifié:  5 juin à 19:03 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Une bel écrit, Alweg. J'ai aimé les couleurs de ton encre, comme un alphabet d'humeurs accrochées au gréement d'une vie et d'un monde, de ses chaos, de ses accrocs, de ses accords joyeux aussi. Une vie qui n'a pas fini sa toile...le départ attendra. Un chemin t'attend pour jeter l'ancre dans des eaux plus propices et pures, d'une couleur qui n'existe pas encore sur ta palette...Je te le souhaite sincèrement.
Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 9 juin à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Riaga de ta visite et pour ces mots touchants.
Amitiés.

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 285
Réponses: 17
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0575] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.