Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 1609
Invisible : 0
Total : 1610
· Le fantôme
13081 membres inscrits

Montréal: 26 mai 21:27:32
Paris: 27 mai 03:27:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Mai 2019) : Textes en duos improbables ou pas sur "Jeter l'encre" :: Sur le vélin je jette l'encre. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 6 mai à 16:53
Modifié:  6 mai à 19:00 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

À l'encre de mon cœur, je t'écris ce poème...
Ma plume virevolte et noircit le vélin,
Je ne dirai jamais assez combien je t'aime,
Seul avec toi je veux poursuivre mon chemin.

Que s'éloignent de moi ces mornes matins blêmes
Où sans toi je pleurais sur mon triste destin,
Je veux simplement vivre et sans plus de dilemme
Mon esprit libéré, te prendre par la main.

Semblable aux matelots qui viennent jeter l'ancre
Dans un port quelques jours, une escale faisant,
C'est pour toi mon trésor que je jette mon encre...
Sur ces vieux parchemins qui ont plus de cent ans.

Si je les ai choisis c'est pour mieux te convaincre
Que résiste leur trame au-delà de tous temps...
Puissions-nous être forts, ne pas nous laisser vaincre,
Être une œuvre comme eux et nous aimer mille ans !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4069 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 6 mai à 18:57
Modifié:  10 mai à 16:27 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

autrement dit parfait.

Rien à redire !

Et maintenant je sais pour qui Jacques Brel a écrit la chanson des vieux amants.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 05:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB

Ton commentaire me va droit au coeur et je te remercie !

Jacques Brel, un point commun que nous avons lui et moi... Il n'est pas poète pour deux sous, mais aime lire la poésie et écouter des chansons avec des textes forts comme ceux de Brel ! Et ces vieux amants ou la quête, tu ne peux pas mieux trouver comme exemple qui me parle...

Bonne journée mon JB, je t'envoie plein de

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16385 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 7 mai à 05:30 Citer     Aller en bas de page

On se dit en te lisant " pourvu que ce poème ait un fond de réalité..." !
Et ton commentaire invite à penser que c'est bien le cas, j'en suis sincèrement heureux.
J'aime ces images poétiques et jamais inaccessibles, qui vous élèvent tous les deux.
Amicalement.
pyc.

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
284 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Tu parles d'amour et du temps qui passe et dieu fasse que ton encre ne s'éfface pas car c'est un beau sentiment.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir pyc et Fried

- pyc, pour moi ce poème a plus qu'un fond de réalité, c'est ma vie et les sentiments que je porte à mon compagnon. C'est un poème que je lui ai dédié et dont il a eu la primeur avant de le partager avec vous tous.
Garde confiance, rien n'est jamais inaccessible, crois moi ! Tu es le meilleur bâtisseur de ta vie et tu dois garder cette foi.

- Fried, merci de ton passage sous mes lignes et de ton commentaire qui me font chaud au coeur. Oui, je te rejoins, que Dieu rende mon encre indélébile !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14776 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 7 mai à 16:36 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Mawr,

Je me suis laissée emporter par ta magnifique poésie !
De toute beauté !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir et merci chère Sybilla !

Ainsi au lieu de jeter l'ancre, tu t'es laissée emporter par mon encre ?!

Ravie de t'avoir "embarquée" !

Belle soirée à toi aussi, plein de

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1327 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 7 mai à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawrige,
Superbe texte. L'amour donne des ailes, et dit avec talent, c'es magique.

Amitiés

Robert

  alweg
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3739 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 17:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,


Mes vers préférés dans ce beau poème classique en alexandrins.



À l'encre de mon cœur, je t'écris ce poème...
Ma plume virevolte et noircit le vélin,

Que s'éloignent de moi ces mornes matins blêmes
Où sans toi je pleurais sur mon triste destin,

C'est pour toi mon trésor que je jette mon encre...
Sur ces vieux parchemins qui ont plus de cent ans.

Puissions-nous être forts, ne pas nous laisser vaincre,
Être une œuvre comme eux et nous aimer mille ans !



Techniquement un tout parfait. Les alexandrins n'ont plus de secret pour vous !!

Poétiquement je mettrais en évidence la musicalité et la fluidité de votre plume qui s'aguerrit de plus belle.
J'ai aimé et apprécié les allitérations qui donnent un plus poétique... virevolte et noircit le vélin, ainsi que ces mornes matins blêmes.
Sur le fond un très belle et profonde déclaration d'amour.

Un réel plaisir de lecture.
Bien à toi Mawr,
Etienne



  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
4867 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 7 mai à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Un bien joli poème d'amour qui s'inscrit dans le temps.
Un bonheur de lecture
Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4111 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 04:47
Modifié:  8 mai à 04:51 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Maw,

Que dire aprés toutes ces marques de reconnaissance ? Un poème au grand coeur; à celui qui le reçois, félicité sans bornes.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à vous trois !

- Robert, merci pour cet adorable commentaire ! Si l'instant de lecture a été magique, tu m'en vois ravie.

- Etienne, toujours un grand plaisir de t'accueillir sous mes poèmes et de lire tes précieux commentaires. Tu vois, j'essaie de retenir ce que JB et toi m'avais enseigné pour arriver petit à petit à faire moins d'erreur de comptage !
Je t'avoue, je dérape encore de temps à autre mais j'essaie de me reprendre... à l'oreille, la musicalité du vers me parle plus en fait... mais je me méfie, car ici, notre accent est "très chantant" !
Merci encore, je te souhaite une belle journée.

- Lacase, bienvenue également et merci d'avoir partagé et aimé la lecture de mon poème.

Bien à vous.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 04:57 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Louis

Ben voilà, nos commentaires se sont croisés, donc, tu en auras un spécial pour toi !

Merci de ta fidélité de lecture et merci aussi... de la part de celui qui l'a reçu et qui l'a apprécié !
Je te souhaite une très belle journée.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
279 poèmes Liste
4873 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Je suis heureux pour toi que ce beau poème n'est pas une fiction mais une belle réalité. Profite bien de ce bel amour.



Yvon

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon

Merci pour ton chaleureux commentaire ! Je souhaite sincèrement que ce bel amour m'accompagne jusqu'à la fin de mes jours... Je ne pensais déjà pas qu'il soit possible d'éprouver des sentiments aussi forts à partir d'un certain âge, mais faux... et c'est magnifique !
Quand la vie te brise et brise tout sur son passage, santé, couple, maison... la pente est plus que raide à remonter ! Combien de fois ais-je voulu baisser les bras et même, j'ai baissé les bras ! Alors quand la bonne personne vient vers toi, te tend la main, tu l'attrapes et ne la lâches plus.
Je te souhaite une belle journée et t'envoie plein de

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3913 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Une belle note d'espoir dans ces mots chaleureux.
Merci pour ces rayons de soleil, ces rayons d'amour.

Et bravo pour les avoir si bien dessinés

Amitié
Myo

 
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
577 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 16:39 Citer     Aller en bas de page


L'amour et le temps ne sont pas toujours complices mais vous les mariez fort bien de vos vers aimants


Adria

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 8 mai à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Adria,

Merci de votre passage et commentaire sous mes lignes. C'est bien exact, l'amour et le temps parfois malheureusement s'épuisent et volent en éclats... J'en ai fait les frais au bout de trente ans... mais j'ai encore et toujours l'envie et la rage d'y croire !

Heureuse de votre appréciation.

Bien à vous.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Chlamys


Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais - Cicéron
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
240 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 9 mai à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Du vécu, donc, et une force communicative dans votre très beau texte. Bravo

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
2546 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 10 mai à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Ça fait plaisir à lire cet enthousiasme aux mots affûtés et plongés dans l’encre de ta réalité ...
Elle est bonne à dire, à lire, et partager...
Cela me rassure, et me conforte dans l’idée qu’il ne faut pas lâcher l’affaire, un jour ça peut arriver ( continuité d’amour toujours...)

Heureuse donc


marchepascal qui souhaite y croire ( la preuve écrite avec passion) l’amour toujours ne me laisse pas tomber

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 219
Réponses: 22
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0629] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.