Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 251
Invisible : 0
Total : 253
· glycine
Équipe de gestion
· Maschoune
13003 membres inscrits

Montréal: 21 août 02:55:49
Paris: 21 août 08:55:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le fil Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
20 août
  Publié: 14 juin à 16:30
Modifié:  15 juin à 01:57 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Le fil



Le fil de ma vie s’effile et se défile.
Mon cœur trop fertile s'enfuit en exil,
Loin des sentiments qui empêchent l'asile...
Le repos éternel ne tient qu'à un fil.

Subclaquant, mon esprit empli de tourment
S'épuise au fil des époques et du temps
À désirer raison et raisonnement
Pour ne plus disparaître au fil du courant.

Le fil de mon existence aux mains des Moires
Déroulé de cette longueur dérisoire
Je perds mes envies, je ne veux plus y croire
À cette grandeur à l'aspect illusoire.

Mon délicat fil d'Ariane emmêlé,
Autour de ma gorge déjà étouffée
Le souffle court, mes pensées enténébrées...
Un au revoir au fil de ma destinée.



  L.P/A.P
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 14 juin à 21:48 Citer     Aller en bas de page

Coucou gente demoiselle

Que dire? J'aurai envie de passer ma vie à complimenter ta plume.
Tes mots filent droit dans mon coeur hémophile.
J'aime comment tes mots me percutent, me caressent et m'enveloppent dans un voile épais et sombre.


Mes amitiés

PS: je suis fan de ta métaphore filée

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
6677 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 août
  Publié: 15 juin à 05:36 Citer     Aller en bas de page

de FIL en FIL est.
merci MYSTER.

 
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
20 août
  Publié: 15 juin à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Myster
Coucou gente demoiselle

Que dire? J'aurai envie de passer ma vie à complimenter ta plume.
Tes mots filent droit dans mon coeur hémophile.
J'aime comment tes mots me percutent, me caressent et m'enveloppent dans un voile épais et sombre.


Mes amitiés

PS: je suis fan de ta métaphore filée



Coucou gente damoiseau !

Que répondre ? J'imagine un bête " merci " pourrait être un bon début, alors merci !
J'aurais préféré avoir ton avis avant de le publier ici... Je n'étais pas certaine que le fil conducteur de mon poème soit stable.

Merci d'avoir tout de même pris de ton temps pour me donner un avis sur mes quelques mots.

Citation de samamuse
de FIL en FIL est.
merci MYSTER.



Bonjour Samamuse,

Je suis désolée de ne jamais savoir comment répondre à tes commentaires ! Il faut croire que c'est un humour trop subtile pour mon esprit fatigué.

Mais je te remercie d'avoir également pris de ton temps pour me lire... En espérant que celui-ci n'ait pas filé en voyant mes quelques mots.


Mes amitiés,

  L.P/A.P
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
14065 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 août
  Publié: 15 juin à 12:00 Citer     Aller en bas de page

très bel excercise poètique
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
20 août
  Publié: 15 juin à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très bel excercise poètique
amicalement



Merci beaucoup Mido !

  L.P/A.P
Cléo
Impossible d'afficher l'image
J'ai mis les pieds sur le paillasson du chagrin/ Et je l'ai repoussé bien loin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
140 commentaires
Membre depuis
3 juin
Dernière connexion
20 août
  Publié: 18 juin à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Une réflexion sur l'existence joliement filée
Le poème montre aussi plusieurs nuances d'un mot, que le poète peut sculpter et travailler autant qu'il le veut.

  La joie est la contine de nos heures
Lapoètesse


Une moitié est partie, l'autre est finie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
20 août
  Publié: 18 juin à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cléo
Une réflexion sur l'existence joliement filée
Le poème montre aussi plusieurs nuances d'un mot, que le poète peut sculpter et travailler autant qu'il le veut.



Un simple fil qui prend plusieurs formes...

Merci beaucoup Cléo !

Mes amitiés,

  L.P/A.P
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 201
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0484] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.