Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 325
· Persona non grata · Lapoètesse · Hemera · Le Poète Masqué
12991 membres inscrits

Montréal: 18 juin 09:13:31
Paris: 18 juin 15:13:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Autolâtrie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Persona non grata Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 12 juin à 10:11
Modifié:  12 juin à 13:22 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Ouvre les yeux Padré, ce monde est à nous.
On te trouve trop vieux, tu ne remarques rien,
Puisque nous voulons vivre, surtout point à genou.
Tu veux nous l’imposer ce respect des anciens.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

De toutes les façons nous avons ce qu’on veut.
A manger ou sortir, à boire ou dormir,
Ne nous emmerde pas, ne soit pas coléreux.
Ça ne changera pas, on va te conquérir.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

Comme de petits princes ou de grandes princesses,
Nous ne te suivrons pas, nous savons presque tout.
Nous mentons aisément baratinant sans cesse,
On picole, on fume, ce foin qui a du goût.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

Se soûler, se camer, bien sûr derrière toi,
L’école ou le travail, on dit que tout va bien,
Et tu sais que c’est faux mais on croit que tu crois.
Nous ne respectons rien, ni toi, ni tous les tiens.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

Ni ton habitation où tu t’es exilé.
Ou bien cette autre que tu nous as laissé,
Pour ne pas nous gêner, grandir sans dépayser.
Tout ce que tu nous paies, n’est que futilité.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

Nous ne te devons rien, nous sommes des égoïstes.
Ce que tu fais pour nous, c’est ce que tu nous dois.
Content ou pas content, on s’en fout, fataliste.
Alors pas de chaîne, ni barrière, tu vois.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

Mais peut être qu’un jour, je ne serai plus là.
Et vous verrez plus loin, vous penserez à moi.
Car dans vos souvenirs, de mon cercueil ou pas,
Par mes conseils, ma voix, je vous montrais la voie.

Notre individualisme, ses côtés narcissiques,
On s’en fout, maintenant, on ne prend pas de risques.

  Persona non grata
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
13849 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 12 juin à 15:51 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Persona non grata Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 13 juin à 08:22 Citer     Aller en bas de page

MERCI

  Persona non grata
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3317 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 15 juin à 01:26
Modifié:  15 juin à 01:29 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Un texte fort, un discours par rapport à un ancien qui n'est pas reconnu par la jeunesse, et c'est souvent le problème : on trouve les anciens un peu dépassés quand on est jeune.

Je pense qu'ancienneté et nouveauté peuvent se compléter.

Ce que tu fais pour nous, c’est ce que tu nous dois :
une étrange réflexion, dont on pourrait analyser le sens, car elle semble illogique. On comprend néanmoins que le narrateur tourne la situation à son avantage.


Une question, pour savoir si j'ai bien suivi le cheminement :
le dernier quatrain, c'est bien la réponse de l'ancien ?

Mais peut être qu’un jour, je ne serai plus là.
Et vous verrez plus loin, vous penserez à moi.
Car dans vos souvenirs, de mon cercueil ou pas,
Par mes conseils, ma voix, je vous montrais la voie.



Amitiés, et bienvenue sur le site.





  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Persona non grata Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 15 juin à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ces remarques et analyses encourageantes

Ce que tu fais pour nous, c’est ce que tu nous dois :
Cette phrase à pour but d'accréditer aucune reconnaissance de la part d'un jeune à ce qu'un ancien peu lui donner

Mais peut être qu’un jour, je ne serai plus là.
Et vous verrez plus loin, vous penserez à moi.
Car dans vos souvenirs, de mon cercueil ou pas,
Par mes conseils, ma voix, je vous montrais la voie.

C'est en effet la réponse de l'ancien qui a pour but d’entraîner la réflexion du jeune

Cordialement

  Persona non grata
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
3317 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
18 juin
  Publié: Aujourd'hui à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Persona non grata
Merci pour ces remarques et analyses encourageantes

Ce que tu fais pour nous, c’est ce que tu nous dois :
Cette phrase à pour but d'accréditer aucune reconnaissance de la part d'un jeune à ce qu'un ancien peu lui donner

Mais peut être qu’un jour, je ne serai plus là.
Et vous verrez plus loin, vous penserez à moi.
Car dans vos souvenirs, de mon cercueil ou pas,
Par mes conseils, ma voix, je vous montrais la voie.

C'est en effet la réponse de l'ancien qui a pour but d’entraîner la réflexion du jeune

Cordialement




Merci pour ces précisions.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Persona non grata Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
18 juin
  Publié: Il y a 57 minutes Citer     Aller en bas de page

Pas de soucis, avec plaisir

  Persona non grata
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 84
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0344] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.