Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· Adria d'Orances
13123 membres inscrits

Montréal: 16 juin 03:01:26
Paris: 16 juin 09:01:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Avril 2019) : "Poison d'Avril" :: Poison rouge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3922 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 9 avr à 14:59 Citer     Aller en bas de page


Poison rouge


Il a le poing serré, le geste violent,
Sous l’emprise glacée d’une infâme colère.
Ses propos sont vulgaires, il crache et vocifère
Des mots durs qui font mal comme un poison volant.

Elle tremble, atterrée, couchée dans la Callune,
Le regard qui se perd là-haut dans les étoiles
Pour s’évader, en vain, du piège de sa toile.
Mais ce soir, si cruel, distille un poison lune.

Il a levé la main pour ne plus qu’elle bouge,
Pour ne plus qu’elle crie, l’écrase de son poids.
Elle sent dans sa bouche un goût de désarroi
Quand coule sur sa peau le sang d’un poison rouge.

Désormais, elle est seule où la vie se dérobe.
Immobile, elle attend du supplice la fin.
Quand revient le silence et qu’il s’éloigne enfin,
L'oppresse et l'encercle l'étau d’un poison globe.

Depuis, le temps a fui qu’elle en oublie le fil,
Mais lorsqu’elle s’éveille au lit d’un mauvais rêve,
Ce regard inhumain n’accorde aucune trêve
Car il bat en son sein, l’amer poison d’avril.


09/04/2019



 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
1344 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 9 avr à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Maschoune
Tous ces poisons sont bien vilains, volant, lune, rouge, globe. Avril est tant qu'il "s'arête", il va nous étrangler !
Allez, la " pêche " va nous revenir !!!
Plein de
Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3922 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 9 avr à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Merci de ta visite Mawringhe.... mais moi c'est Myo

Tu as raison, il reste en travers de la gorge comme une grosse arrête ces poisons là.
Un exercice de composition pas très gai pour ce thème

Au plaisir
Myo



 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 9 avr à 15:44 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Myo,

Magnifique poésie !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
13101 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 9 avr à 16:27 Citer     Aller en bas de page

C'est superbe. J'aime toujours autant ton écriture

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11033 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 10 avr à 02:01 Citer     Aller en bas de page

J'ai l'impression qu'on ne sait plus très bien qui est qui dans ces éphémères

En tout cas ta plume inimitable est reconnaissable entre toutes, pour notre plus grand plaisir de lecteurs !

Merci Myo !

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
733 poèmes Liste
21714 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 10 avr à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Une très belle interprétation du thème, bravo !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4219 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 10 avr à 04:06 Citer     Aller en bas de page

Aïe ! Il fait mal celui là.
Rêve ? Réalité ?
Quoi qu'il en soit, colle parfaitement au thème du mois. Et avec ton beau style à la clé. Merci.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1106 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 10 avr à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Au delà des mots, le récit douloureux d'une écorchée vive que tu as su conter avec, je dois dire, beaucoup de sincérité

Amitiés.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
1344 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 10 avr à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo
Je pourrai dire "poisson d'avril", mais non... je reste honnête, au temps pour moi !
Je suis sincèrement désolée et confuse petit myosotis !
Il n'en reste pas moins, mis à part mon erreur de destinataire , mon commentaire est sincère et je te souhaite le meilleur... A Maschoune aussi, bien sûr.
Je suis une trrrès grosse étourdie, j'espère que tu ne m'en veux pas .
Plein plein de pour me faire pardonner.

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
601 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 10 avr à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Rien d'une pêche miraculeuse hélas…
Encore une approche bien triste dans ces éphémères, mais magnifiquement écrite!

  SHElene
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4177 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 10 avr à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo,


Un poison qui diffuse encore...remarquable composition.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1637 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 11 avr à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo
Un texte coup de poing ( ds les deux sens ) qui ne peut laisser indifférent ,j'ai lu encore hier que ce n'était plus une femme sur trois qui décédait de violence mais une sur deux ....
Un problème de société servi par une belle écriture ! C'est percutant , émouvant et ça prend aux tripes
Merci
Amicalement

 
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 12 avr à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Myo,

Nous avons reçu ses coups, bu ses mots blessés, tes poisons, je veux dire ce sublime Myo's Blues *, alors meurtris sommes. Mais dignes nous restons, Ô Lucrèce, et là sur nos lèvres comme un rictus pour mieux contenir nos larmes, étouffer nos sanglots…

Tu es le Verbe, nous sommes des mots, tu es l'Amour, nous sommes des sots,
Tu es la Main qui guide et éclaire, tu es la Voie, nous sommes poussière.
Tu es la flamme et la cuillère et là dans nos veines,
Ô sublime infirmière tu coules en liqueur, Reine !!!

Ô Etna, Ô Beltégeuse,
Le brûlant tourbillon et les étoiles
Puis le fantastique saut, le flash...


* Le Blues ça te ravage l'âme et dévaste le coeur mais le Blues ça n'est pas triste, non, car blue, bleue, saudade ou mélancolique, la note est, reste et restera toujours l'Espérance ! Non, le Blues ça n'est pas triste, mais ça t'arrache un peu-beaucoup-passionnément les tripes…



 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3922 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 12 avr à 13:18 Citer     Aller en bas de page

Sybilla ..merci

Adamantine .... tout commentaire est superflu je crois... je t'embrasse.

Maschoune ...désolée pour cette usurpation d'identité indépendante de ma volonté

Aude Doiderose... cela m'arrive souvent, le thème me parait inabordable ... puis finalement, l'inspiration arrive.
Mais pas toujours comme je le pensais au départ.

JB ... une réalité pour de nombreuses femmes, hélas. Mais rassure toi, ce n'est pas mon vécu.

Nico...merci de ton appréciation. Un thème difficile qui m'a fait prendre un chemin tortueux.

Mawringhe .... tu m'as donné le sourire .. ça vaut bien un petit lapsus.

SHElene .. un grand merci

Jean-Louis... heureusement, une composition ... merci de ton passage.

Pieds-enVERS ... une triste réalité qui m'est en exergue une fois de plus, les lacunes de nos sociétés ... quand les poings remplacent les mots...
Un grand merci de ton commentaire



Myo

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3922 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 12 avr à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Farid,

De ce commentaire .... de feu ... je garderai l'espérance qui renaît des battements de la mélancolie.
C'est là que se cache la plus belle des lumières... loin des étoiles ou des volcans..

Je te remercie sincèrement de ton passage.

Amicalement.
Myo

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
3614 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 17 avr à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo,
la violence est l'arme des faibles parait il ! En attendant elle fait encore de nombreux ravages.
Bravo pour ton coup de gueule.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 274
Réponses: 16
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2865] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.