Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 44
· doux18 · Hubix-Jeee
Équipe de gestion
· Bestiole
13109 membres inscrits

Montréal: 21 avr 09:01:05
Paris: 21 avr 15:01:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Mars 2019) : "Pénitence" :: Pénitence d’un Ego circonspect Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Abey
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2017
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 12 mars à 06:56 Citer     Aller en bas de page



Ces jours de lutte et d'effusions indicibles sont révolus.
Le refuge sous le paradis parental n'existe plus.
Les raisons obscures appuyées par l'orgueil et l’audace
Ont rongé le printemps vivace.
Le devoir que la conscience et la moralité exigeaient
Est tombé sur l'ego auto-déclaré.
La mémoire ironique, rappelle pourtant les torts irrévocables.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14404 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 12 mars à 17:41 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Abey,

J'ai aimé te lire !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 13 mars à 06:46 Citer     Aller en bas de page

J'ai du mal à cerner où veut en venir ce texte.
Le titre est une clé.

Ceci dit, ce texte m'interpelle. J'y retrouve une partie de mon chemin personnel en filigrane.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 13 mars à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Abey
C'est l'égo plus sage qui s'est avisé, par rapport au temps passé et qui doit donc faire pénitence ?!
"La mémoire ironique, rappelle pourtant les torts irrévocables."
Ton texte fait réfléchir et j'ai bien aimé sa lecture. Merci pour ce partage.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Abey
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
47 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2017
Dernière connexion
15 mars
  Publié: 14 mars à 19:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sybilla


Bonsoir Abey,

J'ai aimé te lire !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla



Merci pour votre gentillesse

Citation de In Poésie
J'ai du mal à cerner où veut en venir ce texte.
Le titre est une clé.

Ceci dit, ce texte m'interpelle. J'y retrouve une partie de mon chemin personnel en filigrane.

Bizzz JB



Je n'ai certainement pas été assez claire, mais pour ce faire, il m'eût fallu écrire un texte beaucoup trot long.
Je ne dirais pas que je suis ravie que ce texte vous interpelle car la partie de votre chemin personnel qu'il vous rappelle, si je ne me trompe pas après la lecture de votre "poème par thème" ne dois certainement pas faire partie de vos meilleures souvenirs.


Citation de Mawringhe
Bonsoir Abey
C'est l'égo plus sage qui s'est avisé, par rapport au temps passé et qui doit donc faire pénitence ?!
"La mémoire ironique, rappelle pourtant les torts irrévocables."
Ton texte fait réfléchir et j'ai bien aimé sa lecture. Merci pour ce partage.

Mawr



Merci de m'avoir lue et merci pour votre juste analyse.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 201
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0214] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.