Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 183
Invisible : 0
Total : 183
13167 membres inscrits

Montréal: 1er juin 00:52:21
Paris: 1er juin 06:52:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lettre à Ma Dame L Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 10 nov 2008 à 21:18
Modifié:  16 mars 2009 à 07:19 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page




Ah, Ma Dame, si vos yeux pouvaient voir comme je me languis de déposer à vos pieds dix mille baisers.
Depuis votre départ le ciel s’est obscurci et la grisaille a remplacé le bleu de votre regard. Les roses du jardin ont perdu leur rougeur et commencent à se dessécher, tant vos mains si douces leur manquent, comme elles me manquent également.
Je n’ose espérer votre retour si loin et si proche en même temps. Cet espace interminable qui me ronge les entrailles, me montre à quel point, votre présence m’est indispensable.
Je jure sur les Dieux, qu’aucune autre femme n’a croisé mon regard, que je réserve à votre beauté.
Revenez, Ma Dame, que vos mains sur mon corps, me murmurent encore des mots qui n’existent pas. Indéfinissable moment de quiétude, que tout l’or du monde, ne saurait acquérir.
Je sais combien votre attachement est grand et pour moi, vous conjuguerez le verbe aimer au présent et au futur, mais jamais au passé.
Ça y est.
Je vous vois chevauchant la licorne blanche qui enfin vous ramène à moi et pour cela, je vous offrirai les yeux du monde.

Votre serviteur


Ce texte devrait figurer dans la catégorie " Poème d'amitié", puisqu'il est dédié à une amie, mais une amie qui m'est chère, d'où sa présence ici.


Source d'image
Texte protégé par Copyright


n° 00045583


 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 11 nov 2008 à 05:11
Modifié:  11 nov 2008 à 05:12 par Idou
Citer     Aller en bas de page

une déclaration d'une élégance d'un autre temps, du temps où l'amour se faisait royaume et où elle aurait été ta reine ...

un très beau texte, ...

amour, amitié ... les sentiments parfois s'emmêlent ...

bravo pour ce très beau texte

  Seirén - ©
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 11 nov 2008 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

de doux mots pour une amie! Une lecture comme on en rêve.
Merci beaucoup pour ce partage.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 nov 2008 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

tu as écrit un très beau message d'amitié, Thierry, que soit comblée de bonheur celle qui le reçois en son coeur ...

Ton ami

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 11 nov 2008 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Tes mots doux pour une femme qui en vaut des millions, ta plume est belle quand elle utilise ce vous si agreable à lire et à relire sans moderation

Mystic

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 nov 2008 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Un texte écrit d'une plume délicate qui nous emmène vers une autre époque...j'aime bien.... Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 11 nov 2008 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

beaucoup de savoir vivre et de romantisme ! rare encore des hommes qui écrivent comme cela ...
les dames vont être heureuses de te lire

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 nov 2008 à 16:53 Citer     Aller en bas de page


Miho
C'est vrai qu'à une certaine époque, on appelait cela un billet (doux),
J'ai beaucoup aimé ton commentaire qui résume tout mon texte
Amitiés
Thierry

idou
Aujourd'hui, cela semble désuet, pourtant c'était tellement vrai c'est billet que l'on cachait dans le replis des manches de vestes.
merci pour : "une déclaration d'une élégance d'un autre temps"
Bisous
Thierry

Chantal
Je suis vraiment content que ce petit texte t'ai plu.
Puisse-t-il remettre l'onguent sacré sur tes plaies, pour qu'elles guérissent.
Reviens vite que nos plumes s'enlacent à nouveau.
Je t'embrasse
Thierry


Viridiane
Il faut dire aux gens qu'on les aime, d'amour ou d'amitié. On ne le dit plus assez.
Amitiés
Thierry

Pierre
Oui, mon ami, je lui souhaite tout le bonheur du monde, je pense qu'elle le mérite bien.
Merci d'être passé
Amitiés
Thierry

Mystic
Un peu désuet ce "vous" et pourtant si charmant.
Je suis sur qu'elle appréciera ce :"Tes mots doux pour une femme qui en vaut des millions"
Gros bisous
Thierry

Marion
Ah, ah, comme au temps des mousquetaires, tu as vu.
Content de te revoir un peu, tu nous manques
Bisous
Thierry

Alex
Une époque pourtant pas si lointaine, mais un usage de la langue bien révolu.
Merci Alex, d'être passé me lire
Bisous
Thierry

James
Je suis sur que tu fais parti de ces hommes là, il doit bien en rester quelques uns.
Merci pour cette jolie phrase :"beaucoup de savoir vivre et de romantisme"
Amitiés
Thierry

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 11 nov 2008 à 20:14 Citer     Aller en bas de page

J'affectionne particulièrement l'empreinte romantique (plus précisément les correspondances) ...et ce texte n'en manque pas.. Il y a l'élégance, la délicatesse, la douceur .. J'aime beaucoup...




(Si je peux me permettre, le "Ça y est." détone un peu de l'ensemble... il me paraît de trop.. il casse la fluidité à rejoindre le final.. À mon sens, la transition se fait d'elle-même par la portée de ce qui précède)...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 nov 2008 à 20:31 Citer     Aller en bas de page


Je viens de le relire suite à ta remarque.
Effectivement, j'aurai pu m'en passer, mais bon, il a été pensé et écrit comme ça, tant pis.
je suis ravi que cette lettre t'ai plu.
Bisous
Thierry

 
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 12 nov 2008 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

une amitié qui semble avoir basculé et être devenue bien charnelle....j'aime bien l'allégorie de la licorne!
a bientôt,
l'icono

  pengyou42
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 12 nov 2008 à 18:28 Citer     Aller en bas de page


Chut, je ne peux rien dire.
Non, je plaisante, Chantal est une amie qui m'est chère, juste une amie.
Tu lis trop entre les lignes, ha ha ha
Amitiés
Thierry

 
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 13 nov 2008 à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Que c'est beau!

j'adore je me sens comme transporté en d'autre lieux en d'autres temps...

elle est belle cette marque d'amitié belle de coeur et belle de composition!!!

pour toi Thierry

pour Chantal

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 13 nov 2008 à 17:16 Citer     Aller en bas de page


Il y a eu un temps comme celui-là, ou l'on prenait son temps, et ou l'amitié avait un sens vrai
Bisous
Thierry

 
Racyne


Cacher son âge c'est effacer ses souvenirs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
199 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2008
Dernière connexion
30 décembre 2010
  Publié: 13 nov 2008 à 17:37 Citer     Aller en bas de page


Une grande passion dans ce billet doux...

Beau moment de lecture.

  Sait-on vraiment qui on est ? L’essentiel est le plaisir de se découvrir.
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 14 nov 2008 à 22:49 Citer     Aller en bas de page


Racyne
Oui, beaucoup de passion amicale, pour une ami très chère.
Bisous
Thierry

Katia
Je pense que cela lui a fait plaisir.
On est jamais seul au monde, même si parfois, on en a l'impression
Bisous
Thierry

 
colargol


Il suffit d'y croire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
264 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2008
Dernière connexion
15 mai 2009
  Publié: 15 nov 2008 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

Il faut dire aux gens qu'on les aime, d'amour ou d'amitié. On ne le dit plus assez.
(Réponse d'Ashimati à Véridiane)
------------------------------------------------------------------------
Superbe texte, qu'il plairait à beaucoup de recevoir.

Merci Ashimati pour cette lecture. Le monde manque cruellement de si tendres déclarations.

  colargol
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 17 nov 2008 à 02:15 Citer     Aller en bas de page

Le style épistolaire pour le chevalier servant qui écrit à sa dame, poème très sensible et magnifique déclaration on ne peut plus romantique

"vous conjuguerez le verbe aimer au présent et au futur, mais jamais au passé."est je crois le plus beau cadeau d'amour qui existe
Bravo à toi pour ce très beau poème

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 18 nov 2008 à 19:59 Citer     Aller en bas de page


colargol
C'est vrai que le monde devient de plus en plus cruel, ce qui est bien dommage.
Merci d'avoir aimé
Bisous
Thierry

Françoise
Un essais à la Française, on verra ce que cela donnera, mais bon moi, j'aime bien.
Bisous
Thierry

 
J'oséphine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
1839 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2007
Dernière connexion
17 juin 2019
  Publié: 20 nov 2008 à 16:45 Citer     Aller en bas de page




Monsieur d'Ashimati,
Vous écrivîtes là une très jolie missive ami moureuse !De quoi rendre la Dame de vos rêves absolument... Soumise !

  Nul n'est une île...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 20 nov 2008 à 18:35 Citer     Aller en bas de page


Dame Roseds
Votre visite me comble de plaisir.
Quant à savoir si elle succombera (d'amitié), je ne puis le prédire, mais je m'y emplois
Bisous
Thierry


 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3226
Réponses: 25
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Requiem (Amour)
Auteur : Galaad
(Tristes)
Auteur :
Des larmes pour Cendrillon (Amour)
Auteur : Galaad
Naoned (Amour)
Auteur : Galaad
Te rêver...te désirer (Amour)
Auteur : pyc
amours En Culotte Courte (Amour)
Auteur : pengyou42
Éternellement ... Loucie (Amour)
Auteur : Hassan
(Amour)
Auteur :
Je l'aime (Amour)
Auteur : Serge
Alors je sais (Amour)
Auteur : Mariesarah
Malgré le temps... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Ampleur..... (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Jour de bonheur (Amour)
Auteur : okana
Lointaine... (Amour)
Auteur : Serge
Fleur pardon... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,1211] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.