Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 36
· Alessandro Alesini · Andesine · Baudelaine
13090 membres inscrits

Montréal: 23 juil 12:12:10
Paris: 23 juil 18:12:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (janvier 2019) : "Déjanté" :: Carnaval de cinq ins(a)ensés... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
672 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 jan à 06:20
Modifié:  8 jan à 11:15 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Avertissement: Vegan s'abstenir :-)

Un pneumatique extrait de la jante
Vaut mieux qu’un politique honnit de la gente…
Imaginez « un pneu » la scène :
Micheline et Michelin
Tous costumés de blancs boudins,
Se rendaient à vélo
Au carnaval du hameau.
En chemin ils croisèrent
Tout guilleret Monsieur le Maire,
Qui pour surprendre l’Assemblée
S’était déguisé en poulet.
Sa femme avait choisi pour toilette
Un déshabillé sous cape de Fantomette…

Arrivent donc en brochette :
Deux boudins immaculés
Un coq bien plumé
Et une cochonette capée…
De quoi émoustiller le boucher
Qui s’était savamment travesti
En gallinacée à talons vernis!

Encanaillée par quelques breuvages
Dame poule se répand en bavardages
Que notre illustre poulet
Picore comme soupe au b(lait),
Pendant qu’hardiment Cochonette
A ses acolytes vante côtelette…

La soirée joyeusement
S’anime de quelques égarements,
Les chairs ondulant
Sur des rythmes saignants…
Monsieur le Maire plume le cou de sa volaille,
Il coquerique quand le boucher caquette,
Tout excité de voir sa femme faire ripaille
Micheline et Michelin l’ayant prise en paupiette.

Aah quelle fête endiablée et pleine d’humour
Qui se serait bien terminée
En cochonnailles ou jeux de basse-cour…
Si quelques voisins mal léchés
N’avaient déclenché le compte à rebours…

Ainsi quand de braves gendarmes
Chargés de rétablir le calme
Découvrirent le pittoresque tableau
De leur magistrat chevauchant le boucher
Pendant que sa dame égrenait le chapelet
( de boudins… vous m’entendez…)
Les commérages allèrent à vau-l’eau
Qui valurent à notre joyeux prévôt
Un taux d’abstention proche du zéro
Aux prochaines élections du hameau…

Moralité :
Il faut être un peu déjanté
Pour en politique s’engager…

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4350 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 jan à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Déjanté lu et approuvé.

Tu l'as parfaitement réussi. J'adore.

Il y un petit côté La Fontaine, pas désagréable du tout.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
4997 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 8 jan à 11:31 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé - bravo -

YVON

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4181 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 8 jan à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene

Ah là là, quelle histoire !...et des élections malgré tout Il y en a, c'est sûr, qui partent en eau de boudin...
On rit bien à cette chronique.
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
672 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 jan à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Merci JB, ravie que ça t'ait plu! Donc tu sauras qu'après Mulhaupt, on pourra se croiser chez Frick Lutz... héhé!

Merci Yvon pour ton passage.

Merci Jean-Louis pour ta lecture et si tu en as ri (de veau) c'est encore mieux! D'y repenser, ça me donnera une occasion de sourire la prochaine fois que j'irai aux urnes.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
4350 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 jan à 16:43 Citer     Aller en bas de page

N'étant pas vegan je me sers en viande chez Rupp à Plobse. Super qualité, bons prix et très sympas.

Fric (pas de faute) et Luxe (pas de faute non plus) sont trop chers.

Suis passé devant rue des Orfèvres tout à l'heure en sortant de ma répétition au Temple Neuf. Suis passé devant les fleurs et bougies en mémoire du journaliste Italien et de Bartek, que je connaissais. Quelle tristesse ! J'en pleure encore.

On s'en remettra. Strasbourg for ever !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 8 jan à 17:12 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir SHElene,

J'ai aimé te lire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
672 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 12 jan à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton passage Sybilla

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 257
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.