Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 190
Invisible : 0
Total : 192
· Tychilios
Équipe de gestion
· In Poésie
13157 membres inscrits

Montréal: 10 déc 03:17:00
Paris: 10 déc 09:17:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Quand ils... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 18 août 2016 à 16:00 Citer     Aller en bas de page



Quand les mots que l'on sent ne trouvent plus asile,
Sur la feuille soignée d'un cahier qu'on chérit,
On égrène le temps qui se fait difficile,
De seconde en seconde, en mentant à la vie.

Quand les mots que l'on aime à présent se font rares,
Qu'ils n'ont plus le foyer qu'on leur a préparé,
Ils grossissent en fardeau qui trop nous accapare,
Et s'évaporent enfin en bulles d'eau salée.

Quand les mots qui font mal ne peuvent s'adoucir,
En des vers apaisants qui trouvent en nous refuge,
Ils s'écoulent en douceur - mortifère élixir -
Devenant de nos vies les bourreaux et les juges.

Quand les mots qui soulagent ont perdu leur support
Que le vélin choisi a brûlé sous les coups
On les laisse tomber, succomber à leur sort
Comme l'on s'abandonne à l'appétit des loups.


 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11559 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 18 août 2016 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Superbe texte, merci à toi

Les mots reviendront, ils finissent toujours par revenir ...

Amicales pensées

  ISABELLE
Sihläryn

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
739 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 18 août 2016 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Les mots semblent toujours bien présents, en témoigne ce poème

Une fois encore, une sensation de me retrouver dedans... la page blanche, l'absence d'inspiration, ou les mots qui m'ont abandonnée - ou moi qui ne suis pas capable d'aller les chercher - et pourtant, cette insupportable impression qu'ils sont là, quelque part, à nous attendre.

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3350 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 22:26 Citer     Aller en bas de page

Et quand on ne trouve pas ses mots et que l'on veut souligner ce très beau texte on fait quoi ? C'est ce que je me suis demandé en te lisant...l'avantage en poésie et qu'ils viennent. Là, ils sont de sortie pour toucher...tout en pudeur. Ils sont forts, ces mots...et en disent beaucoup.
"Quand les mots qui font mal ne peuvent s'adoucir,
En des vers apaisants qui trouvent en nous refuge,
Ils s'écoulent en douceur - mortifère élixir -
Devenant de nos vies les bourreaux et les juges.

Quand les mots qui soulagent ont perdu leur support
Que le vélin choisi a brûlé sous les coups
On les laisse tomber, succomber à leur sort
Comme l'on s'abandonne à l'appétit des loups."...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3508 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 02:16 Citer     Aller en bas de page

Aucun mot ne saurait traduire à lui seul ce que je ressens à te lire régulièrement.
Merci Mag pour ce poème d'infinie douceur et tristesse
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 19 août 2016 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Quand les mots sont si beaux
Qu’on ne peut les gommer
Qu’ils restent à fleur de peau
Sans jamais s’effacer
Alors je dis bravo
Et je m’en vais rêver…


Merci !
Amicalement

  Carpe diem...
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 09:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
J'aime beaucoup ces mots là..Ils sont admirablement subtils!!! J'aurais voulu commenter mieux ,mais chez moi aussi les mots font trop souvent défaut...
Un coup de COEUR!!!

Jiçé



Merci beaucoup

Citation de Maschoune
Superbe texte, merci à toi

Les mots reviendront, ils finissent toujours par revenir ...

Amicales pensées


Les miens vont et viennent et bizarrement, j'i l'impression qu'ils me manquent de moins en moins.
Merci de ton passage.

Citation de Sihläryn
Les mots semblent toujours bien présents, en témoigne ce poème

Une fois encore, une sensation de me retrouver dedans... la page blanche, l'absence d'inspiration, ou les mots qui m'ont abandonnée - ou moi qui ne suis pas capable d'aller les chercher - et pourtant, cette insupportable impression qu'ils sont là, quelque part, à nous attendre.



J'écris comme j'éternue : sans prévenir. Parfois, j'aimerais et je n'y arrive pas. Je fais donc autre choses. D'utres fois, j'écris énormément, trop parfois et là aussi, je ne contrôle plus rien.
Merci pour ces mots.

Citation de RiagalenArtem
Et quand on ne trouve pas ses mots et que l'on veut souligner ce très beau texte on fait quoi ? C'est ce que je me suis demandé en te lisant...l'avantage en poésie et qu'ils viennent. Là, ils sont de sortie pour toucher...tout en pudeur. Ils sont forts, ces mots...et en disent beaucoup.
"Quand les mots qui font mal ne peuvent s'adoucir,
En des vers apaisants qui trouvent en nous refuge,
Ils s'écoulent en douceur - mortifère élixir -
Devenant de nos vies les bourreaux et les juges.

Quand les mots qui soulagent ont perdu leur support
Que le vélin choisi a brûlé sous les coups
On les laisse tomber, succomber à leur sort
Comme l'on s'abandonne à l'appétit des loups."...



Mes mots sont de sortie en effet. C'est le jour des visites.

Citation de Emme
Aucun mot ne saurait traduire à lui seul ce que je ressens à te lire régulièrement.
Merci Mag pour ce poème d'infinie douceur et tristesse
Amitiés.
Emme



Oh merci Chère Emme que j'aime.

Citation de Naej
Quand les mots sont si beaux
Qu’on ne peut les gommer
Qu’ils restent à fleur de peau
Sans jamais s’effacer
Alors je dis bravo
Et je m’en vais rêver…


Merci !
Amicalement



Je suis touchée par ces vers posés tel un baume.
Merci beaucoup.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15797 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Mido.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Combien il me touche ce sublime poème, les mots seront toujours là pour t'accompagner dans tes espérances, et nous seront là nous aussi pour lire et comprendre tes sentiments
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17
Très bel écrit

  OM
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
776 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 19 août 2016 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Je ne commente ni le fond ni la forme, j'en aime simplement l'instant dessiné par vos mots même si j'y vendange bien de la tristesse..

 
Solveig
Impossible d'afficher l'image
La poesie est la musique du coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 février 2016
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 20 août 2016 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

C'est une musique pleine de douceur qui me charme à la lecture de ce beau Poème.
Les mots sont notes. Les rimes sont harmonie. La cadence un battement de cœur.

Merci de nous avoir offert ces merveilles. Je suis envoûtée et je l'ai lu plusieurs fois avec toujours le même plaisir.
J'aimerais écrire ainsi.

 
mayainca
Impossible d'afficher l'image
N'oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vie et qu'à celles là nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
19 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2016
Dernière connexion
25 janvier 2017
  Publié: 22 août 2016 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir, un si beau texte ne peut être que du vécu.....

  Il n'y a pas de honte à déverser son âme, il ne saurai y en avoir que pour celui qui ne sais pas en recueillir le flot par manque d'amour.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 24 août 2016 à 01:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Combien il me touche ce sublime poème, les mots seront toujours là pour t'accompagner dans tes espérances, et nous seront là nous aussi pour lire et comprendre tes sentiments
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17
Très bel écrit


Oh merci douce Ode. Mes sentiments varient souvent, il vaut mieux parfois ne pas chercher à les comprendre

Citation de Adria d'Orances
Je ne commente ni le fond ni la forme, j'en aime simplement l'instant dessiné par vos mots même si j'y vendange bien de la tristesse..



La forme est souvent accessoire quant au fond, on ne peut jamais savoir s'il est vrai ou pas. Les sentiments, les impressions que l'on ressent en lisant un textes, elles, mentent rarement...
Merci pour vos mots posés sous les miens.

Citation de Maroussiane
C'est une musique pleine de douceur qui me charme à la lecture de ce beau Poème.
Les mots sont notes. Les rimes sont harmonie. La cadence un battement de cœur.

Merci de nous avoir offert ces merveilles. Je suis envoûtée et je l'ai lu plusieurs fois avec toujours le même plaisir.
J'aimerais écrire ainsi.



Chère Maroussiane, vos mots me touchent, cependant, la chose la plus importante dans l'écriture est, selon moi, le désir d'écrire bien plus que celui d'être lu. Vous avez ce désire et c'est ce qui fait la richesse de vos textes. N'ayez pas le désir d'écrire comme un/une autre. Votre style est le vôtre et en cela, il est précieux.



Citation de mayainca
Bonsoir, un si beau texte ne peut être que du vécu.....


Peut-on savoir ce qui se cache vraiment derrière des mots, je ne crois pas...
Merci pour les vôtre sous mon poème.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 25 août 2016 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Merci. J'en suis flattée.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1118
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Haute couture (Tristes)
Auteur : Maschoune
Les vautours (Tristes)
Auteur : Ale
Tension (Tristes)
Auteur : Galatea belga
Il attendait le bus (Tristes)
Auteur : QUOIQOUIJE
Le souffle court (Amour)
Auteur : Maschoune
Ses Notes Essoufflées (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Gourgandine (Autres)
Auteur : Catwoman
Ma Chair Vérité (Amour)
Auteur : Lilania
Elle était là (Tristes)
Auteur : Ashimati
On me dit que (Tristes)
Auteur : Ossette
(Tristes)
Auteur :
Céleste (Amour)
Auteur : Jean-Claude Glissant
Je voulais (Tristes)
Auteur : Ale
Présences (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Emouvant souvenir (Tristes)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0870] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.