Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 89
Invisible : 0
Total : 90
· Nomis
13146 membres inscrits

Montréal: 30 mars 22:44:38
Paris: 31 mars 04:44:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Comme un coup de poème dans l'eau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 15 oct 2008 à 13:55
Modifié:  15 oct 2008 à 16:15 par Mariesarah
Citer     Aller en bas de page

Comme un coup de poème dans l'eau



IL m’a façonné un coin d'espoir ajouré
où sa voix aux accents chaleureux
balbutie à cette vie grise que je subis
de pressentir l’amour pour l’écrire

par cette étoile logée dans ses prunelles
IL, LUI, cet homme encore étranger
enlumine mes parenthèses
mes points de suspension
jusqu'à mes points virgules

on pourrait presque croire qu’IL existe
tant IL respire à travers mes lignes
se sustente de mes mots
et me baise sur le linceul blanc d’une page

comme un coup de poème dans l’eau
je l’invente, le réinvente, l’explore, l’embrase
puis je pétris ses sentiments
jusqu’à les rendre palpables

comme un coup de poème dans l’eau
je le déteste de toute ma solitude
d’engloutir mon rêve à pas de deux
je le hais de toutes mes fibres
de n’être que vers au lieu de chair

mais je l’aime à en mourir de vivre
même si je m’égrène à chaque poésie
sur les contours floues d'une esquisse


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18038 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 15 oct 2008 à 13:59 Citer     Aller en bas de page

Quelle ébauche et modèle ... sensuel à souhait, j'adore

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 15 oct 2008 à 14:01
Modifié:  15 oct 2008 à 14:03 par Hassan
Citer     Aller en bas de page

J'ai grandement aimé la marche sensuelle de tes mots. Merci ma poétesse.

Poétiquement, ton lecteur

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 15 oct 2008 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

comme un coup de poème dans l’eau
je le déteste de toute ma solitude
d’engloutir mon rêve à pas de deux
je le hais de toutes mes fibres
de n’être que vers au lieu de chair


Ton coup de poème dans l'eau est un coup de coeur pour moi. Bravo à toi, Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10438 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 15 oct 2008 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Comme si tu l'avais ecrit pour moi Marie, merci , je ne dirai ou plutot ecrirai rien d'autre


Mystic

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 15 oct 2008 à 15:12 Citer     Aller en bas de page

merci pour ces mots, qui traduisent ceux de plusieurs d'entre nous !!
j'ai ressenti un crescendo dans cette espérance et dans cette envie ....superbe !
merci

  Seirén - ©
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
18 décembre 2019
  Publié: 15 oct 2008 à 18:12 Citer     Aller en bas de page


Marie...Je te souhaite que cet rêve
devienne réalité; Une réalité aussi belle
que celle de tes mots.



Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 15 oct 2008 à 20:22 Citer     Aller en bas de page

Magnifique ce coup de poème ! Il me parle beaucoup ...

comme un coup de poème dans l’eau
je le déteste de toute ma solitude
d’engloutir mon rêve à pas de deux
je le hais de toutes mes fibres
de n’être que vers au lieu de chair

mais je l’aime à en mourir de vivre
même si je m’égrène à chaque poésie
sur les contours floues d'une esquisse

Coup de coeur !

Merci beaucoup Marie ...

Amitiés,
Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 16 oct 2008 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Ta poésie, belle, délicate et sensible, sensuelle et sensitive se meut en l'espace vibrant du coeur et de l'âme.

Tes vers sont palpables d'une douce frénésie intuitive et raffinée.

Comment ne pas plonger entre tes lignes qui frôlent notre regard pour l'emmène plus haut au fil des mots...
Je ne saurais me passer de ces mots là, qui vibrent, résonnent et diffusent sans fin l'émoi que tout lecteur attend.

Ne cesse jamais de garder ta plume tout proche, même capricieuse, elle n'attend que toi.

Merci ma toute belle, je te le redis, ton talent s'égrène en éclats vifs sur la rivière de nos vies...

Mil bisous affectueux, j t'adore très fort.

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai 2019
  Publié: 16 oct 2008 à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Ta poésie, belle, délicate et sensible, sensuelle et sensitive se meut en l'espace vibrant du coeur et de l'âme.

Tes vers sont palpables d'une douce frénésie intuitive et raffinée.

Comment ne pas plonger entre tes lignes qui frôlent notre regard pour l'emmène plus haut au fil des mots...
Je ne saurais me passer de ces mots là, qui vibrent, résonnent et diffusent sans fin l'émoi que tout lecteur attend.

Ne cesse jamais de garder ta plume tout proche, même capricieuse, elle n'attend que toi.

Merci ma toute belle, je te le redis, ton talent s'égrène en éclats vifs sur la rivière de nos vies...

Mil bisous affectueux, j t'adore très fort.

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 16 oct 2008 à 07:35 Citer     Aller en bas de page

ma douce Mariesarah, un rêve d'amour que tu nous décris dans ce poème, si beau qu'il semble prendre vie.... Alex

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 16 oct 2008 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

L'homme de la plume ou la plume de l'homme.
On peut faire plein de chose avec une plume.
Je te laisse imaginer.
C'est superbement écrit
Bisous
Thierry

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 16 oct 2008 à 09:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Carole pour cette poésie qui respire l'encre d'une très grande poétesse , tes pages blanches sont sensuelles comme ta douce plume ciselée merci pour ce moment qui me change un peu de mes tourments
pleins de bisous mon amie au plaisir de revenir te lire encore et encore

un ami sincères

james

  Membre de la Société des poètes Français.
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 17 oct 2008 à 09:47 Citer     Aller en bas de page

...suis moins présent car je te laisse voler à pleines ailes puisque tu as réussi ton nouvel envol (élan) au ciel de ta Poésie

...et là, touche à touche, c'est sur un piano léger une belle musique sur le(s) rêve(s) où tu t'envoles parfois avec un horizon si beau, si loin, mais qui va venir sûrement, si fort souhaité.

Mes /Pluriels pour toi et cet "ailleurs": l'inconnu).

ps: je n'oublie pas de toujours te lire même si "sans commentaire".

...encore 1 /

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 19 oct 2008 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Touchée.. coulée.. à fleur de peau........
Cat

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 25 oct 2008 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

très beau poème que je découvre ce matin .... superbe !merci infiniment pour ce partage

amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 25 oct 2008 à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Carole, puissance et beauté réunies dans cette magnifique poésie. Que d'émotions dans ton écriture. Bravo. Nicole tendresse...xx

  Nicole chaput. *Okana *...
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 23 févr 2009 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

un poème très original et joliment dit

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 25 févr 2009 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

Coup de coeur !
Bravo Mariesarah.
Je t'embrasse
Thérèse

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18038 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 1er mars 2009 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Un très bon choix Mariesarah

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
14 avril 2019
  Publié: 4 mars 2009 à 16:39 Citer     Aller en bas de page


Ta plume est le prolongement de ton coeur qui lui dicte ces mots
qui nous touchent au plus profond, une vérité si bellement écrite,
qu'elle bouleverse...

Merci chère amie pour ce très beau poème...

Bisous Yvon

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2919
Réponses: 22
Réponses uniques: 20
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

N'oublie Pas Que... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Pour elle, là haut (Amour)
Auteur : Isao
La chanson du vent d'hiver... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Tendrement tendre, doucement doux (Amour)
Auteur : Mariesarah
Les peaux fauves (Amour)
Auteur : THOMAS
Viens (Amour)
Auteur : clovis67
La ligne blessée du temps (Amour)
Auteur : Mariesarah
Naoned (Amour)
Auteur : Galaad
Testament (Amour)
Auteur : Fée Ondine
Et que les braises valsent (Amour)
Auteur : Mariesarah
Non ! je recule pas ... mon amour (Amour)
Auteur : Hassan
un jour de juillet (Amour)
Auteur : bekrimation
Femme ... enfin ! (Amour)
Auteur : Hassan
Je veux être... (Amour)
Auteur : Déraison
La tendre (Amour)
Auteur : Joey

 

 
Cette page a été générée en [0,0630] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.