Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 26
· ori · trapanel
13147 membres inscrits

Montréal: 5 déc 09:44:59
Paris: 5 déc 15:44:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'art de la détruire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 mai 2016 à 05:22
Modifié:  21 mai 2016 à 07:03 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Choisissez tout d'abord une femme quelconque
Cabossée par la vie, en manque de confiance,
Rassurez-la, et puis, contournez sa méfiance
Afin que tout son corps devienne votre jonque.

Prenez bien votre temps pour mieux l'apprivoiser,
Dites-lui des mots doux, surtout, faites-la rire,
Puis, en un dernier coup, pour mieux la faire jouir,
Avouez doucement, Ô combien vous l'aimez.

Si la belle s'éloigne attendez patiemment
Elle vous reviendra amoureuse et soumise,
Cela vous flattera de la savoir conquise...
Puis montrez votre poigne enfin, en la quittant.

Admirez maintenant le fruit de votre ouvrage,
Laissez-la en tous lieux, devenir moins que rien.
Si vous voulez, Monsieur, détruire une putain,
Ne l'aimez pas vraiment, faites-lui-en l'outrage.



 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 21 mai 2016 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Une stratégie cruelle.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11537 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 mai 2016 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Une stratégie cruelle.



qui, j'espère, n'est qu'une fiction sous ta plume ADAMANTINE ...

Amicales pensées

  ISABELLE
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 mai 2016 à 06:09
Modifié:  21 mai 2016 à 06:10 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Une stratégie cruelle.


Ecrit-on ce que l'on est ou devient-on ce l'on écrit ?

Tu as 4 heures et je ramasserai ta copie.

Citation de Maschoune

Citation de Aude Doiderose
Une stratégie cruelle.



qui, j'espère, n'est qu'une fiction sous ta plume ADAMANTINE ...

Amicales pensées


Je n'écris que des fictions.
Bonne journée à toi.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15789 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 21 mai 2016 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

très dure
comme la réalité
de ceux qui usent
de se mode opératoire

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 mai 2016 à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Fleur De Dalhia Noir
Fiction sûrement, mais cela existe vraiment...Malheureusement. J'aime ce poème sous mode opératoire. Un mode opératoire bien calculé pour certains mais aussi certaines car la femme n'est pas en reste non plus sur ce petit jeu là. Une nature humaine bien cruelle égocentrique, manipulatrice, calculatrice à la limite de la mégalomanie pour ceux ou celles qui l'appliquent. J'ai beaucoup aimé.


Cela existe et a toujours existé. Les liaisons dangereuses ne datent pas d'aujourd'hui. L'amour est un jeu qui se joue à deux (ou à plus).
Merci pour ton avis éclairé.

Citation de mido ben
très dure
comme la réalité
de ceux qui usent
de se mode opératoire



C'est vrai.

Citation de appotamox
C'est bien une jonque, c'est spacieux !


Tout comme moi.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 mai 2016 à 08:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristanic
C'est un peu la recette de la dinde aux marrons... non ?



Crédule et seule bien plus que dinde, je le crois.

 
Aalis


Qu'importe la manière pourvu qu'on ait l'orgasme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
7 juin 2014
Dernière connexion
1er février
  Publié: 31 mai 2016 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Peut-on assimiler la destruction à un art?
Si c'était le cas, ce serait faire trop d'honneur aux barbares de tout poil.

Bien à vous
Aalis

  Mes définitions: Salope: Don Juan au féminin - Erotisme: Parfum discret du porno - X: Côté pile de la moralité - Hymen: Soi-disant lys (À jeter aux bigots)
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 1er juin 2016 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

Quand un acte assez banal est pratiqué avec adresse, il devient un art.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 904
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0400] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.