Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 268
Invisible : 0
Total : 269
· Tychilios
13171 membres inscrits

Montréal: 15 déc 22:03:04
Paris: 16 déc 04:03:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'art de t'oublier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 21 jan 2016 à 16:57
Modifié:  21 jan 2016 à 17:10 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



T'oublier est un art que je veux ignorer
Pour conserver en moi la saveur de ta peau
L'odeur de ton visage et le goût des étreintes
Fugaces, oui... bien trop... qui nous laissaient repus.


T'oublier est la peur qui me tient éveillée
Dans mes nuits sans sommeil où tu n'apparais pas
Hormis dans ma mémoire où ta présence est douce
Si douce dans mes soirs de solitude nue.


Une épine est tombée, elle était la dernière...
Comment me protéger si je ne peux piquer
Pour m'ancrer dans ta vie où je me fais si rare,
Chaque jour que Dieu fait... je ne te manque plus.

Chaque jour que Dieu fait... je ne te manque plus.



 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2778 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 21 jan 2016 à 18:06 Citer     Aller en bas de page

Rebonjour Ishtar

Deux poèmes par jour ... moi je peux pas suivre
Encore une fois j'ai beaucoup aimé ...
tes belles images ... cette aiguille qui tombe , la peur de s'endormir... et puis cet amour ... dont il reste un petit quelque chose.

Bravo
Christophe

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 22 jan 2016 à 01:05
Modifié:  22 jan 2016 à 01:29 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Rebonjour Ishtar

Deux poèmes par jour ... moi je peux pas suivre
Encore une fois j'ai beaucoup aimé ...
tes belles images ... cette aiguille qui tombe , la peur de s'endormir... et puis cet amour ... dont il reste un petit quelque chose.

Bravo
Christophe


C'est peut-être parce que je suis un robot
Ce texte aurait pu être la suite de l'autre, et d'un autre... Comme le précédent il fait partie de la même histoire à épisodes qui s'écrit au fil des jours.
J'ai des histoires dans ma tête Et j'ai choisi d'écrire la moins douloureuse car l'amour bien souvent, ne fait que passer.
Merci pour ta franchise.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11596 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 22 jan 2016 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Bon sang ISHTAR quel talent tu as pour dire les choses de façon si belle

C'est juste SUPERBE

Merci à toi

  ISABELLE
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3514 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 22 jan 2016 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup tes mots, cette douleur exprimée avec pudeur, Mag
Tu lui manqueras toujours. Je reste persuadée qu'on n'oublie jamais totalement
une personne qu'on a aimée.
Sublime, ce poème, merci pour le partage.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 22 jan 2016 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup cette douleur exprimée avec pudeur
belle journée

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15816 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 22 jan 2016 à 10:35 Citer     Aller en bas de page

sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 23 jan 2016 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Bon sang ISHTAR quel talent tu as pour dire les choses de façon si belle

C'est juste SUPERBE

Merci à toi


Merci Maschoune. Il y a juste l'envie de les dire. La forme est là pour cadrer les chose (un minimum).

Citation de Emme
J'aime beaucoup tes mots, cette douleur exprimée avec pudeur, Mag
Tu lui manqueras toujours. Je reste persuadée qu'on n'oublie jamais totalement
une personne qu'on a aimée.
Sublime, ce poème, merci pour le partage.
Amitiés.
Emme


La poésie nous oblige à trouver les mots juste pour exposer un propos. Q'il soit drôle, d'amour ou triste. On ne peut pas prendre le temps comme dans un roman. Je ne sais pas si on oublie totalement ou pas. Plus on vieillit, plus on s'attache aux souvenirs. Quand on est jeune, on a toute sa vie pour s'en forger.
Merci

Citation de Vénusia
j'aime beaucoup cette douleur exprimée avec pudeur
belle journée


Peut-être suis-je faite pour écrire la tristesse ?



Citation de mido ben
sublime



Merci

Citation de Pascal_F
Bonjour Ishtar,

Des alexandrins bien menés pour décrire, avec pudeur, cet art bourreau qu'est l'oubli.


J'aime les alexandrins et j'ai du mal à m'en défaire. Il faudrait que j'écrive plus souvent dans d'autres métriques ou sans métrique mais j'ai beaucoup de mal à me défaire du rythme et de la pulsation (peut-être parce que je suis musicienne).
Merci beaucoup d'avoir laissé tes mots sous ce poème.

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 23 jan 2016 à 06:40 Citer     Aller en bas de page

On a du mal à vouloir oublier les doux moments d'un amour..
En tout cas il est magnifique ce poème !!
Merci ISHTAR, passe un beau week-end..

  aime la vie même si elle te deçoit
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 23 jan 2016 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ishtar,

Deux phénomènes se déroulant en parallèle :

d'une part, la personne qui craint d'oublier l'être aimé ;
d'autre part l'être aimé qui ne se soucie plus de la personne qui l'aime :
"Chaque jour que Dieu fait... je ne te manque plus" : un vers douloureux qui se répète, comme pour bien exprimer cette douleur, ou du moins ce regret...

J'ai adoré ce poème.

D'ailleurs j'apprécie toujours vos textes.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 23 jan 2016 à 18:21
Modifié:  23 jan 2016 à 18:23 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Citation de ticia
On a du mal à vouloir oublier les doux moments d'un amour..
En tout cas il est magnifique ce poème !!
Merci ISHTAR, passe un beau week-end..


Quand un amour n'a pas eu le temps de s'épanouir, on veut en garder l'essence pour mieux le respirer. Merci

Citation de Le Poète Masqué
Bonsoir Ishtar,

Deux phénomènes se déroulant en parallèle :

d'une part, la personne qui craint d'oublier l'être aimé ;
d'autre part l'être aimé qui ne se soucie plus de la personne qui l'aime :
"Chaque jour que Dieu fait... je ne te manque plus" : un vers douloureux qui se répète, comme pour bien exprimer cette douleur, ou du moins ce regret...

J'ai adoré ce poème.

D'ailleurs j'apprécie toujours vos textes.

A bientôt


J'en suis flattée. Vous avez parfaitement compris. Dans une histoire, il y en a toujours un qui aime plus que l'autre, il en est ainsi.

Merci pour ces mots.

 
Dans Ma Valoche'


Time flies away, but memories remain.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
77 commentaires
Membre depuis
9 février 2013
Dernière connexion
31 juillet 2018
  Publié: 30 jan 2016 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Tellement beau.. ça m'en fait mal au coeur..
Bravo, ce n'est pas facile de traduire si bien des sentiments.
A bientôt, Valoche

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 31 jan 2016 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour ces mots.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 31 jan 2016 à 01:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de sanews
Bonjour,
Un regard, un touché, un souffle, nous manque...
Mais difficile d'obliger l'autre à aimer !
très bien exprimé.



L'amour n'est pas une prison. On aime, on n'aime plus... on le dit. La vie continue.

 
Aalis


Qu'importe la manière pourvu qu'on ait l'orgasme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
7 juin 2014
Dernière connexion
1er février
  Publié: 1er févr 2016 à 00:27 Citer     Aller en bas de page

"Si tu veux continuer à avoir de belle bananes, il faut couper le bananier"
Paroles que prononce un de mes amis Haïtien (en créole mais je n'ai jamais réussi à le retenir) à chaque déceptions amoureuse.
Ceci dit, j'adore votre texte

Bien à vous
Aalis

  Mes définitions: Salope: Don Juan au féminin - Erotisme: Parfum discret du porno - X: Côté pile de la moralité - Hymen: Soi-disant lys (À jeter aux bigots)
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13624 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 1er févr 2016 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aalis
"Si tu veux continuer à avoir de belle bananes, il faut couper le bananier"
Paroles que prononce un de mes amis Haïtien (en créole mais je n'ai jamais réussi à le retenir) à chaque déceptions amoureuse.
Ceci dit, j'adore votre texte

Bien à vous
Aalis


Je connais cette citation (et en créole dans le texte), elle est sans doute vraie.
Je dirais plutôt : Il faut savoir aimer, mais pas aimer trop fort.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1086
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0653] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.