Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 329
Invisible : 0
Total : 333
· Tychilios · walikan · Bombadil · Coin D'œil
13322 membres inscrits

Montréal: 26 oct 02:43:50
Paris: 26 oct 07:43:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Confession d'une plume Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 23 déc 2015 à 13:33
Modifié:  23 déc 2015 à 17:52 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Se renfermer est bien plus facile que se livrer
Quand, sur ton chemin, la vie t'as accompagné
Seulement pour s'amuser à te faire trébucher
C'est à ce moment là que, moi, j'ai voulu la quitter
Mais, je ne sais comment, elle m'a rattrapé
Alors, pour me sentir plus libre, je me suis emmuré
Et derrière ma façade, j'entendais la vie s'énerver
Et j'attendais que ses coups viennent me briser
L'attente ne fut pas longue, mes fondations ne tinrent point
Sans chercher à me défendre, j'accueillis à bras ouverts, ses poings
Espérant qu'elle se lasse et m'abandonne, sans rancœur à sa sœur : la mort
Espérant que ma carapace se transforme en cercueil renfermant mon corps
L'espoir fait-il vivre même si l'on souhaite en finir ?
Si la vie est une flamme, l'éteindre est mon plus grand désir
Mais la mort m'a si mal jugé. Auprès d'elle, j'aurais voulu prendre perpétuité
J'ai insisté maintes et maintes fois mais elle n'a pas voulu de moi
Comme si cela ne suffisait pas, contre un mur, la vie me fracassa
Je me retrouvai à terre, écorché vif par des éclats de verre brisés
Blessé par les mots et par la vie, blessé sans pouvoir me soigner
Blessé par les autres et par ce que je suis, blessé sans pouvoir panser mes plaies
Mais bien vivant, malgré mes déceptions, mes souffrances et mes souhaits
Voila, je viens vous confesser mes douleurs et mes pleurs
Ma plume vient de vous confier mon mal de vivre afin de soulager mon coeur

 
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 23 déc 2015 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Merci beaucoup, votre commentaire m'a redonné le sourire, merci bien
Il est vrai, que par cet écrit j'ai essayé de me livrer de me "mettre à nu", je ne savais pas si j'avais réussi mais je voulais au moins essayé.
Encore merci
Et je vous souhaite, à vous et à tous les autres, de joyeuses fêtes

Mes amitiés

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12550 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 23 déc 2015 à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison d'écrire, c'est un excellent exutoire et une très bonne thérapie

Parfois cela ne suffit pas non plus, aussi fais attention de ne pas passer à côté de ta vie

A bientôt

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
CD6D
Impossible d'afficher l'image
Tout mon savoir ne sert qu'à mesurer l'étendue de mon ignorance
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2015
Dernière connexion
24 mai 2017
  Publié: 24 déc 2015 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Myster
Il est vrai, que par cet écrit j'ai essayé de me livrer de me "mettre à nu", je ne savais pas si j'avais réussi mais je voulais au moins essayé.



Je ne sais pas pourquoi, mais il y a dans le désespoir, la douleur, une énergie qui n'existe nulle part ailleurs; elle agit comme un révélateur, capable de faire jaillir des sentiments que d'autres, trop heureux peut être, ne savent ni ressentir, ni exprimer.

Et (mal)heureusement je sais de quoi je parle; car c'est quand je fais ami ami avec ma solitude que je couche par clavier interposé quelques pensées. Et rien que cela, de se les avouer, de les avoir sous les yeux avec quelques lettres, quelques mots, plus ou moins bien exprimées, il y a une espèce de libération. J'en ai quelques uns en stock, peut être le publierai-je.

En tous cas, comme tant de fois il se le dit, ici et ailleurs, on a rien trouvé de mieux pour les maux que les mots.
Et c'est avec des petits mots qu'on s'ôte des gros maux.

Joyeux réveillon (et dans réveillon il y a réveil...wake up l'ami, open your eyes)

  sans mots dire à consommer cent mots des rations
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 25 déc 2015 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune, merci CD6D et merci Vénusia
Vos commentaires ont réchauffé mon coeur, c'est très gentil de votre part de me réconforter. Merci!
Vous avez raison, la vie mérite d'être vécu et parler fait le plus grand bien.
Je vous souhaite de joyeuses fêtes, une vie remplie de bonheur et que vos écrits continuent à être aussi beaux (voire meilleurs)

 
The Dreamer Shigeru


Je publie mes anciens poèmes, la plume s'affine avec l'age, du moins je l'espère.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
26 août 2017
Dernière connexion
30 octobre 2019
  Publié: 26 août 2017 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Et bien jeune homme je te comprends parfaitement, à notre age et dans notre monde la vie n'est plus si colorée nous apprenons à regretter un passé que nous n'avons pas connu et envions un futur que nous ne connaitrons jamais, nous jalousons à la fois ceux qui ont plus et ceux qui ont moins. La vie pour nous n'est plus qu'une option que l'on voudrait parfois se retirer pour soulager les lourdes dettes qu'il nous reste à payer. Mais c'est de ces instants entre tristesse et nostalgie, en songeant à une libération promise que parfois notre instinct qui nous surveille, dans notre inconscient ,se réveille et allonge sur le papier les mots qui nous blessaient. Pansant nos plaies et arrondissant nos pensées ces mots ont en eux une toute autre qualité : La Beauté.

Si tu n'as pas compris je peux te résumer :
J'adore ton poème, il m'a fait me reconnaitre dans ses sentiments si profonds et si intimes, si beaux mais si sombres qui nous permettent de rédiger nos plus beaux vers.

  En vous remerciant pas avances pour tout vos commentaires.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 710
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0252] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.