Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 394
Invisible : 0
Total : 401
· ami_des_vers · Vampireofyournights · mido ben · ori · Cioran · gattopardo · SHElene
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 11:07:08
Paris: 25 févr 17:07:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Coeur en berne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 17 déc 2015 à 08:46
Modifié:  17 déc 2015 à 10:37 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Cœur en berne

Je ne suis pas faite pour aimer,
Et encore moins pour être aimée.
Je ne sais pas faire les choses à moitié,
Mon cœur ne sait aimer qu’en entier.

Tout le monde cherche une réciprocité,
Mais rare sont ceux qui l’ont trouvée.
J’ai aimé, comme on aime qu’une fois,
J’ai donné, tout ce qu’il y avait en moi.

Mais le retour de manivelle fut cruel,
Et oh combien fut dur le réveil !
A quoi bon vouloir encore rêver,
Si c’est pour finir par encore tomber.

Assez de tous ces fichus sentiments,
Aucun aboutissement, que du vent !
Fini de croire à toutes ces balivernes
Je mets mon cœur définitivement en berne.

Lullaby

  Lullaby
CD6D
Impossible d'afficher l'image
Tout mon savoir ne sert qu'à mesurer l'étendue de mon ignorance
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2015
Dernière connexion
24 mai 2017
  Publié: 17 déc 2015 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lullaby
Je ne suis pas faite pour aimer,


c'est impossible, c'est le fondement même de la vie

Citation de Lullaby

Et encore moins pour être aimée.


C'est comme l'huitre, même refermée sur elle même, on finit toujours par réussir à l'ouvrir et la déguster.

Citation de Lullaby

J’ai aimé, comme on aime qu’une fois,


C'est bien la preuve que cela peut arriver
Et il n'est écrit nulle part que si on a déjà eu une chance au tirage, ou ne peut pas en avoir au grattage !

Citation de Lullaby
Mais le retour de manivelle fut cruel,
Et oh combien fut dur le réveil !
A quoi bon vouloir encore rêver,
Si c’est pour finir par encore tomber.


C'est comme une chute de cheval (oui je sais c'est un peu bourrin comme comparaison), il faut remonter tout de suite

Citation de Lullaby
Je mets mon cœur définitivement en berne


Tant que le cœur n'est pas la benne, tout est possible, même s'il est à Berne

  sans mots dire à consommer cent mots des rations
CD6D
Impossible d'afficher l'image
Tout mon savoir ne sert qu'à mesurer l'étendue de mon ignorance
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2015
Dernière connexion
24 mai 2017
  Publié: 17 déc 2015 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Alors effectivement je ne t'ai pas dit à quel point ton poème est joli; bien écrit.

Mais contrairement à mon amie Laure, malgré la tristesse que tes vers peuvent suggérer, j'y ai plutôt ressenti une forme de révolte. Pourquoi ce coup du sort, non vraiment je ne mérite pas, mais je n'ai d'ailleurs que je mérite, c'est à dire rien...et puis non mais quand même, j'ai rien fait mal, pourquoi ne pourrais-je pas être comme les autres, du moins comme l'image que je me fais des autres.

Après des drames épouvantables, les drapeaux aussi sont mis en berne. Mais on ne peut les laisser ainsi éternellement. Un drapeau c'est fait pour voler, claquer au vent, et parfois simplement rester sagement à attendre seulement que le vent se lève un peu pour enfin se nourrir des parfums venant du lointain. Jamais cela ne serait possible si le drapeau reste en berne. Un drapeau c'est une bannière, un oriflamme: "or i flamme", ne pas laisser le drapeau en berne c'est donner une chance à la (petite) flamme de repartir, et de briller de ces mille reflets d'or (pour le i j'ai rien désolé)

Cela ne change rien à ce qu'était hier; la flamme se dressait fièrement avec bonheur, et il y a eu un retour de vent, qui fait croire que le drapeau est berne. Et alors? Il faut faire confiance au temps, car le temps peut changer....même par les temps qui courent!

  sans mots dire à consommer cent mots des rations
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 17 déc 2015 à 15:04 Citer     Aller en bas de page

Touchée par tes mots, mais stp ne laisse pas ton coeur en berne...




Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2867 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 17 déc 2015 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
J'ai bien aimé ton poème car les sentiments y sont forts bien décrits ... Mais les sentiments changent ... Et les histoires de cœur aussi ... Cela ne tient qu'à nous. Donc comme dit Ombline ne laisse pas trop longtemps ton cœur en berne.

Merci pour ton joli partage.
Cidnos

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 février
  Publié: 18 déc 2015 à 13:41 Citer     Aller en bas de page




Le poème est beau mais je ne crois pas à tes mots

L'amour est ton essence ...


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 22 déc 2015 à 10:28
Modifié:  15 mars 2016 à 09:41 par Lullaby
Citer     Aller en bas de page

CD6D,
Hé bien, je ne m'attendais pas à une analyse aussi poussée de l'un de mes écrits !!!!
Il est certain que j'aurais toujours des sentiments pour les autres, amour pour les siens, pour ses amis, etc ... J'en suis bien consciente ! Je sais donner mais je crois que j'ai du mal à recevoir ... Pas toujours très simple. L'huître, certes on peut réussir à l'ouvrir ... mais va falloir user de la force ... et parfois je crois que certaines personnes se fatiguent bien avant !
Et qu'est-ce qu'on fait quand on a perdu au tirage et au grattage ????
Pour les chutes, je suis déjà tellement de fois tomber que franchement, j'ai plus envie de remonter et j'ai assez de bobos comme ça !
Et je ne pense pas que tout soit impossible ... mais pour l'instant ... c'est ainsi.
Je fais cours ... parce que il y aurait bien des choses à dire !
Mais merci pour ton analyse, disons que cela m'a fait bien sourire

Athéna,
Merci beaucoup pour ton passage sous mes mots .. Ne pas être d'accord avec l'un ou avec l'autre est ce qui fait la richesse des gens, le partage d'opinion !
Avec toute mon amitié

lechantdupossible,
Merci pour tes mots, pour ton passage sous mes mots. Il est plus facile pour moi d'écrire que de dire les choses de vive voix et parfois il est préférable de faire sortir ce que l'on a au fond de soi. Écrire je ne sais le faire que de cette manière, je ne sais pas faire autrement. Je ne regrette rien, surtout pas ce que j'ai pu donné, je suis certaine que cela a pu à un moment donné apporter quelque chose à la dite personne et c'est l'essentiel. Je ne sais faire que cela donné, c'est plus fort que moi ... et parfois on me dit que je ferais mieux de penser de temps en temps à moi ... mais ça c'est encore une autre histoire ! Et pour finir je suis d'accord que tout le monde à le droit de se tromper, on apprend de ses erreurs, mais à force de prendre des mauvais chemins ... on perd le nord et on se retrouve un peu perdu !
Merci beaucoup
Amitiés

Vénusia,
L'espoir, parfois, il nous fait défaut ... mais juste parfois !
Je t'embrasse ma belle

Ombline,
Il est bon de temps en temps de le mettre entre parenthèse ... c'est je crois une nécessité pour avancer, pour tourner la page et commencer un nouveau chapitre.
Merci pour ton passage sous mes mots
Amitiés

Cidnos,
Merci pour ton passage sous mes mots et comme je l'ai dit à Ombline, il est parfois bon de faire le vide !
Amitiés

Lilia,
Sourire ... Merci ma douce amie,
Je t'embrasse très très fort
Avec toute mon amitié

Lullaby

  Lullaby
Unusual

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2015
Dernière connexion
27 mars 2017
  Publié: 23 déc 2015 à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème...
Cela me fait penser à cette citation : "Passer sa vie à regretter un sentiment perdu n'élargit pas notre capacité d'aimer mais nous ferme à de nouveaux émois en cultivant notre amertume."

On sent bien que c'est l'amertume qui s'exprime dans ce texte car la douleur est encore bien présente...mais on se dit aussi qu'un coeur qui a aimé au point d'être si touché par une déception ne pourra être muselé indéfiniment ...du moins, je te le souhaite.

Bonne journée

 
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
5 janvier
  Publié: 24 déc 2015 à 07:18 Citer     Aller en bas de page

Le désespoir n'est pas vain.

Premièrement si tu souffres c'est que tu es vivante.
Deuxièmement tu as écrit un beau poème.
Troisièmement le désespoir à un revers qui s'appelle l'espérance.

Gilles

  gilles
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 6 jan 2016 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

unusual,
Je ne souhaite pas le muselé définitivement ... mais au moins pour un temps plus ou moins long ! Je pense que cela est nécessaire !
Merci pour ton commentaire qui me touche beaucoup.

Amitiés

Gillesdepont,
Je dois l'avouer tu n'as pas tord !
Merci pour ton passage sous mes mots.

Amitiés

Lullaby

  Lullaby
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
525 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
11 février
  Publié: 7 jan 2016 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Je ressens bien ce profond ras le bol qui est le tien dans ce poème, mais comme dit gillesdepont plus haut, ressentir la souffrance c'est être en vie et, décider de ne plus rien sentir, c'est s'exposer à la mort.
Courage

Amitiés

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 7 jan 2016 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Je viens de découvrir ton poème
Je me retrouve complètement dedans!
Tout comme toi j'ai mis mon coeur en berne (réflexe de défense pour moi)..
Quand on a trop aimé, on ne veut plus souffrir.
Je te fais des

  aime la vie même si elle te deçoit
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 13 jan 2016 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Un amour qui n'apporte pas ce que l'on est en droit d'attendre, ne doit pas nous mettre le coeur à bas, il doit le rendre plus exigeant, plus prudent....mais jamais, jamais il ne doit se fermer

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 14 jan 2016 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Ikaro,
Certes, je suis d'accord avec toi et Gillesdepont, mais parfois il est bon de le mettre en berne !
Merci pour ton passage sous mes mots.
Amitiés

Ticia,
Tout comme toi, ce doit être un reflex de défense, donc je comprend tout a fait !
Merci à toi pour ce commentaire et ta présence sous mes mots
Amitiés

Guid'Ô,
L'exigence et la prudence en amour, il le faudrait c'est vrai ... mais pour l'instant je préfère le fermer pour un temps du moins !
Avec toute mon amitié

Lullaby

  Lullaby
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 23 mars 2016 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

comme ces mots me parlent, hier soir, j'avais cette réflexion que je devais me mettre en tête que j'allais vivre sans copine, sans enfants...Pour reprendre ton expression triste mais forte, mettre mon coeur en berne...Après, c'est quelque chose qu'on peut concevoir pour soi, mais sans souhaiter que cela arrive aux personnes autour de nous.
C'est pourquoi je veux penser que tout cela te sera éphémère, surtout que tu es vraiment quelqu'un de bien.
Je t'adresse mes sincères amitiés.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1374
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0660] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.