Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 344
Invisible : 0
Total : 348
· Hubix-Jeee · Jean-Louis · SienKieWicz · silence.
12947 membres inscrits

Montréal: 24 nov 13:41:27
Paris: 24 nov 19:41:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Flou Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 30 juin 2014 à 15:05
Modifié:  4 juil 2014 à 08:42 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Jarabe de Palo - La Flaca


Nom du site












Flou


…pourtant ma vie
n’est pas à pleurer
beaucoup de beige
du rose pastel
des couleurs vives
et une douce musique
qui fait apaiser

Juste une agrafe
mal recourbée
laisse entrouvert
un peu de moi qui reste nu
quand je me tourne
te demandant de nous figer
dans ce monde flou


Brouillard crocheté


Les sombres silences
sont des "non" clairs
des vagues à l'âme
qu'on cultive fiers

Les mots qu'on tisse
sont rideaux sceptiques
dont le brouillard
vient crocheter
en attachant
le désespoir du jour

Hasselt-2 mai 2012- "Crokusvakantie"

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12801 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 30 juin 2014 à 17:45
Modifié:  30 juin 2014 à 17:46 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir chère Lilia,

Des silences en tes vers colorés qui t'apaisent en ce monde flou où tu sembles plonger
Cependant, même en tes recherches dans ce brouillard, tu nous offres de belles images
Merci de ce partage et cette vidéo !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12874 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 30 juin 2014 à 19:57 Citer     Aller en bas de page

un flou bien imagé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 1er juil 2014 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla

Bonsoir chère Lilia,

Des silences en tes vers colorés qui t'apaisent en ce monde flou où tu sembles plonger
Cependant, même en tes recherches dans ce brouillard, tu nous offres de belles images
Merci de ce partage et cette vidéo !


Mes amitiés

Sybilla



Sybilla bonjour, merci por apprécier ce type d'écriture que j'ai essayé avec un pseudo diffèrent sur un autre site.




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
424 poèmes Liste
8138 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 1er juil 2014 à 04:07 Citer     Aller en bas de page

Au désespoir des jours, parfois, il faut s'accrocher et emmener le monde avec soi dans un sourire !
Je t'embrasse, ma Lilia,
Cath

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 1er juil 2014 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
un flou bien imagé



c'est un vieux flou





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 1er juil 2014 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

J'aime ce flou sur ces photos que tu nous renvoies par ces très jolis vers....

Bonnes vacances très bientôt.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 2 juil 2014 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Au désespoir des jours, parfois, il faut s'accrocher et emmener le monde avec soi dans un sourire !
Je t'embrasse, ma Lilia,
Cath



j'aime crocheter ,; c'est mieux quand on peut attacher aussi un peu de joie et de insouciance

A plus...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 2 juil 2014 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Lilia

Juste un agrafe
mal recourbée
laisse entrouvert
un peu de moi qui reste nu
quand je me tourne
te demandant de nous figer
dans ce monde flou

Ce passage me touche particulièrement je ne saurai dire exactement pourquoi. ( N'avons nous pas tous une agrafe ma recourbée comme tu le dis si bien..)

Domy



Nous avons des passions communes mon amie




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
MarcoPolo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
23 juin 2014
Dernière connexion
22 avril 2015
  Publié: 2 juil 2014 à 09:20 Citer     Aller en bas de page




Bonjour
Un flou pastel et en couleur des mots
J'aime


MarcoPolo

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
1204 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 4 juil 2014 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilia

Très beau texte, j'aime le flou de cette ambiance colorée. Merci à nouveau pour ce partage.

Amitiés

Alweg

  alweg
Xenia


(cc & ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1469 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 9 juil 2014 à 10:28 Citer     Aller en bas de page


"Les mots qu'on tisse
sont rideaux sceptiques
dont le brouillard
vient crocheter
en attachant
le désespoir du jour" J'aime bien ce flou, cela atténue les angles de ces jours où le désespoir s'invite
amitiés

  ( cc& ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
676 poèmes Liste
2895 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
9 mars 2016
  Publié: 21 août 2014 à 04:31 Citer     Aller en bas de page



...une chute de notes pour faire des colliers vivants.

Mes Pluriels sur le lointain du jour.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 846
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0484] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.