Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 1
Total : 31
· Tychilios
13123 membres inscrits

Montréal: 16 juin 08:55:17
Paris: 16 juin 14:55:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Duos improbables (Mai 2018) : 'Le mieux est l’ennemi du bien' :: Miscellanées du mieux - Jean-claude Glissant et Aude Doidero Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
733 poèmes Liste
21714 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 18 mai 2018 à 15:36
Modifié:  19 mai 2018 à 06:10 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Miscellanées du mieux


J'ai dans ma famille un aïeul
Qui déteste les épagneuls,
À sa mort aurai-je ses biens ?

Le vieux est l'ennemi du chien.

Chassé, poursuivi, sans défense,
La vie n'est pas question de chance.
L'animal le sait par instinct :

Le pieu est l'ennemi du daim.

Je ne suis libre nulle part.
Même en incessants va-et-vient,
Je suis entouré de remparts.

Le lieu est l'ennemi du rien.

Les ascètes font pénitence
Souffrant en toute circonstance.
Auront-ils au ciel un coussin ?

Les dieux sont l'ennemi du saint.

À trop serrer, on se délie.
L'amour suffoque l'air de rien.
Par pendaison, on s'asphyxie :

Le noeud est l'ennemi du lien.

Lever la plume est une science
Trop écrire use la patience
L'ultime vers arrive à point :

Le mieux est l'ennemi du bien

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
203 poèmes Liste
4329 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 18 mai 2018 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

De mieux en mieux voilà qu'est bien
Ah mais pardieu ce n'est pas rien

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21673 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 18 mai 2018 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Ce duo est superbement bien trouvé, génial.
Merci ce fut une lecture qui m'a scotchée
Bises à tous deux
ODE 31 - 17

  OM
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3431 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 00:28 Citer     Aller en bas de page

Vous êtes terribles !

Extra !

et rire !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
4867 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 19 mai 2018 à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce beau duo...
Intelligence et sourire bravo à vous deux

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 19 mai 2018 à 02:45 Citer     Aller en bas de page

Merci, QUOIQOUIJE, Ode et Le Poète Masqué, pour votre visite sous ces mots et d'en avoir laissé une trace. Mais remerciez plus particulièrement Aude aux doigts de fée, pour l'idée de base à ce travail. Ensuite pour la façon de le mettre en oeuvre. Et la fin magistrale, ne vous a pas laissé sans voix. En tout cas, moi, j'étais bouche bée. Alors merci à toi Aude, de nous avoir offert ce moment. Bises.

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 19 mai 2018 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase, pour cet arrêt sous cette page.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11033 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

Décidément ce thème nous offre des surprises à lire ! Merci à vous deux pour le traitement original du sujet !

  ISABELLE
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8478 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Ben, j'aime beaucoup, beaucoup.

💜 💥

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
733 poèmes Liste
21714 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
De mieux en mieux voilà qu'est bien
Ah mais pardieu ce n'est pas rien



Merci de ta lecture Quoiquouije

Citation de Ode3117
Ce duo est superbement bien trouvé, génial.
Merci ce fut une lecture qui m'a scotchée
Bises à tous deux
ODE 31 - 17



Une lecture qui scotche ? Avec du soda et des glaçons ?
Merci Ode

Citation de Le Poète Masqué
Vous êtes terribles !

Extra !

et rire !



Nous sommes ravis et terriblement fiers

Citation de Lacase
Merci pour ce beau duo...
Intelligence et sourire bravo à vous deux



Un duo improbable et plaisant à écrire avec Jean-Claude.

Citation de Jean-Claude Glissant
Merci, QUOIQOUIJE, Ode et Le Poète Masqué, pour votre visite sous ces mots et d'en avoir laissé une trace. Mais remerciez plus particulièrement Aude aux doigts de fée, pour l'idée de base à ce travail. Ensuite pour la façon de le mettre en oeuvre. Et la fin magistrale, ne vous a pas laissé sans voix. En tout cas, moi, j'étais bouche bée. Alors merci à toi Aude, de nous avoir offert ce moment. Bises.



Ne fais pas le modeste : tu as rebondi sur mon idée absurde avec talent !
Bises

Citation de Maschoune
Décidément ce thème nous offre des surprises à lire ! Merci à vous deux pour le traitement original du sujet !



C'est tout le charme des duos improbables : improvisation et harmonie.
J'ai eu un bon partenaire !
Merci Maschoune

Citation de Catwoman
Ben, j'aime beaucoup, beaucoup.



Chouette

Merci Cath

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
13101 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Eh bien, tu est tellement contente de ton duo que tu doubles tes remerciements ! En tout cas, c'est un duo qui fonctionne, bien écrit et très agréable à lire.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
733 poèmes Liste
21714 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mai 2018 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Eh bien, tu est tellement contente de ton duo que tu doubles tes remerciements ! En tout cas, c'est un duo qui fonctionne, bien écrit et très agréable à lire.



Satané téléphone !
Enfin tout cela sera réglé dans la prochaine version responsive du site (ou pas ?)
Merci ma Doudou, Jean-Claude y est pour beaucoup.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 20 mai 2018 à 06:05 Citer     Aller en bas de page

Merci, Maschoune, Catwoman et Magali, d'être passées par là. Bises.

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
3705 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 20 mai 2018 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

Je vous remercie pour votre participation respective. De plus, ce texte me confirme que j’ai bien fait de porter le projet à bras le corps ou plutôt la plume aux doigts..!

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
733 poèmes Liste
21714 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 20 mai 2018 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
Excellent !

Je vous remercie pour votre participation respective. De plus, ce texte me confirme que j’ai bien fait de porter le projet à bras le corps ou plutôt la plume aux doigts..!



Merci La Brune Colombe. C'est en effet une excellente idée qui permet de faire mieux connaissance et de progresser dans l'écriture. À refaire !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
1489 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 26 mai 2018 à 06:07 Citer     Aller en bas de page

Merci, La Brune Colombe, pour ton passage sous nos mots, et d'y laisser ton empreinte. A bientôt !
Ali, merci de ton agréable commentaire. A plus tard !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 432
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0630] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.