Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 148
Invisible : 0
Total : 149
· joycebardawil
13151 membres inscrits

Montréal: 24 févr 22:22:09
Paris: 25 févr 04:22:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Aujourd'hui j'ai vu mourir une étoile... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
angel_18


la poèsie est un refuge où je me sens revivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
27 janvier 2008
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 2 mai 2012 à 04:00
Modifié:  2 mai 2012 à 14:45 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Aujourd'hui j'ai vu mourir une étoile...


Un jour au milieu des ténèbres, j'ai vu la naissance d'une étoile. Elle brillait au loin, m'attirant vers elle... Elle guidait mes pas jour après jour, elle me montrait le chemin. Je l'ai suivie aveuglement, elle qui luisait si fort dans l'obscurité. Elle me transportait de joie, elle portait mon cœur dans ces petites mains. Puis un jour elle s'est obscurcie brutalement. J'ai alors commencé à voir ce qui m'entourait, l'angoisse m'a envahie. Seule, perdue sans elle pour me guider j'avançais hagarde à sa recherche. Je l'ai vue sur le sol, mourante, brillant faiblement une dernière fois pour moi avant de mourir, je n'ai pas pu la sauver. Le lien s'est alors brisé, me projetant au sol. Blessée, détruite, je rampe difficilement pour retrouver mon chemin.

Cette étoile c'était l'amour. Tu m'as quittée pour offrir cette étoile à une autre. Depuis j'essaye d'éclairer les ténèbres à l'aide de mon petit cœur brisé...

  Que ma plume vous apprenne ce que ma bouche ne peut vous dire et que mon coeur voudrait signer de son sang. Alfred de MUSSET
angel_18


la poèsie est un refuge où je me sens revivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
27 janvier 2008
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 2 mai 2012 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Merci on verra seul le temps le dira... Mais je garde espoir

Amicalement Angel

  Que ma plume vous apprenne ce que ma bouche ne peut vous dire et que mon coeur voudrait signer de son sang. Alfred de MUSSET
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 2 mai 2012 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Angel_18 … j’ai lu avec beaucoup de tristesse au cœur ce petit texte, car j’ai bien peur qu’il reflète la vérité.
C’est vrai, je t’ai connue sereine, heureuse même, à un certain moment … mais ne désespère jamais de rien, car tu sais, il y a mille étoiles encore qui brillent au ciel, cherche bien et décroche la plus brillante…

Je t’embrasse bien fort

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
angel_18


la poèsie est un refuge où je me sens revivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
27 janvier 2008
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 2 mai 2012 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux

Vos commentaires m'apporte de la lumière

Amicalement Angel

Ps : Pierre, ce que j'ai écris c'est ce que j'ai vécu et ressentie... Merci pour ton soutient, bisous

  Que ma plume vous apprenne ce que ma bouche ne peut vous dire et que mon coeur voudrait signer de son sang. Alfred de MUSSET
angel_18


la poèsie est un refuge où je me sens revivre...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
27 janvier 2008
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 19 mai 2012 à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Merci

Je penses qu'en effet que cette étoile brillait trop fort, c'était sûrement une étoile filante...

Amicalement Angel

  Que ma plume vous apprenne ce que ma bouche ne peut vous dire et que mon coeur voudrait signer de son sang. Alfred de MUSSET
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1093
Réponses: 4
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0248] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.