Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 179
Invisible : 0
Total : 181
· ❀ninette1952 · monthery
13173 membres inscrits

Montréal: 3 juin 11:45:15
Paris: 3 juin 17:45:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Frères De Sans Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 2 déc 2014 à 09:54
Modifié:  2 déc 2014 à 16:37 par Emme
Citer     Aller en bas de page

FRERES DE SANS
Né de la paix , né de la guerre
Fils de l'espoir, fils de la peur
L'un est le calme, l'autre rageur
Patience là, ici colère

Un ciel serein face à l'orage
Quand le soleil cherche la lune
Que le plomb s'oppose à la plume
Qu'un souffle chasse le nuage

Si l'un voit noir, l'autre voit blanc
L'océan face à la montagne
La ville contre la campagne
Entre eux le vide et le néant

Echec des conciliations
Nul ne peut contrer la nature
Famille n'est pas valeur sûre
Comme le voudraient les traditions

L'amour peut faire place à la haine
Frères de sperme et frères de sang
Quand les points communs sont absents
Chacun ses joies, chacun ses peines...

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 2 déc 2014 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé ton texte.
tu m'as fait penser à ce qu'un fleuve le "CONGO",
sépara des peuples de chimpanzés en deux évolutions différentes.
au nord le patriarcat donna naissance à la barbarie des pouvoirs destructeurs
au sud le matriarcat donna naissance à de la diplomatie à caractères sexués.
la notion "SANS-SANG" m'a beaucoup plus.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 2 déc 2014 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir intertato

Poème à lire !
Merci mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 2 déc 2014 à 16:26 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Intertato,

Merci pour ce superbe partage plein de fraternité et de pacifisme que j'ai aimé lire !!!


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4502 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 2 déc 2014 à 16:33 Citer     Aller en bas de page

On a beau être frères
On est pas moulés de la même façon
Les gènes ne font pas tout de l'individu
Il y a, comme aurait Patrick Bruel , ce que l'on en fait

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3660 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
20 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Touchée
Merci pour cette belle lecture qui résonne comme un silence pour la paix.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
intertato

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
84 commentaires
Membre depuis
13 avril 2008
Dernière connexion
8 juin 2019
  Publié: 3 déc 2014 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie toutes et tous de vos réactions enthousiastes. J'avoue que j'en suis agréablement surpris car je pensais que ce sujet,
bien qu'évident pour moi, pouvait sembler dur et hors normes ! Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 482
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0347] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.