Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 28
· saldday
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 22:45:55
Paris: 1er juin 04:45:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un Cri Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 21 oct 2014 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

un cri




un assourdissant silence explose mes tympans
un écho de cri d'enfant qui m'est familier
je sens sa soif d'affection et de se sentir vivant
quand l'oubli et l'ignorance se font alliés
j'écoute les tourments d'aujourd'hui et d'hier
comme si le dé amour m'était destiné
et je ne fais que repousser ses frontières
au-delà des limites de sentiments arrachés
mes lèvres s'épuisent à ne rien dire
mon coeur n'est que l'ombre du vide
parfois exister ressemble à périr
c'est juste une question d'attitude
faire l'amour à des pages blanches
rêver, pour extirper une caresse aux nuits glaciales
dans l'anonymat deux mains qui s'approchent
les regards ont un arrière goût impartial

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
876 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 21 oct 2014 à 14:47 Citer     Aller en bas de page

Je crois que je n'ai aucun mot à ajouter à ton écrit... Il m'a totalement emporté. Je ne sais pas si je dis vrai, mais depuis le temps que je te lis, je vois une sorte de métamorphose de chacun de tes sentiments.
C'est trop compliqué à expliquer, mais... J'aime ton écrit. Juste, j'adore. Les mots sont biens choisi et bien mesurés.

Merci pour ce partage qui m'aura bien réveillé.
Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 21 oct 2014 à 15:53
Modifié:  21 oct 2014 à 15:53 par Shaim
Citer     Aller en bas de page

un bel écrit ami poète.
Paix et Amour pour ton coeur


Prends soin de toi

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9401 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 21 oct 2014 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Ton cœur pose beaucoup de question duelles. Nous nous éloignons parfois de la lumière pour ne voir que l'amer. Il est humain de douter, de se demander où se perd l'amour. Se poser ces question est être vivant. Elles semblent aller de soi et c'est ce qui est intéressant : interroger ce qui paraît naturel, renverser les questions, observer l'autre côté ! Ca demande une ouverture d'esprit. On est vivant, je te le dis et le monde est vaste comme nos interrogations !

Catherine

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1382 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 21 oct 2014 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mido, un grand cri de détresse derrière ces mots. Ils me touchent.Que tu laisses derrière toi tous les tourments de ton enfance, et que tes rêves d'adulte soient un jour exaucés , je te le souhaite du fond du coeur. Merci pour ce partage tout en émotions. Bien affectueusement à toi cher mido!

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 21 oct 2014 à 18:31 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir mido,

Ton poème est bouleversant par les émotions que tu nous délivres en un cri de douleurs éparses de ton enfance, mais regarde devant toi toujours et le soleil finira par briller en ta vie !
Merci de ce très beau partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 oct 2014 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

lapoètesse
merci pour tout tes compliments
et ta sensibilité envers mes mots
amitiés



ilizia chaim
merci ami poète
des souhaits partagés
mes amitiés


catwoman
je suis tout a fait d'accord avec toi
quand on a mal , c'est pas toujours la faute des autres
c'est pourquoi il faut se mettre aussi en question
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 oct 2014 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

rosi
merci rosi pour ta sensibilité
et tes compliments
c'est pas une nostalgie d'enfance
c'est un début de mal qui se poursuit



sybilla
merci pour ton soutient mon amie poète
quelque sois nos maux
il faut toujours croire a un demain ensoleillé
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4073 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 2 nov 2014 à 00:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mido,
Très bel écrit sur ce cri que tu as très bien décrit !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 4 nov 2014 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Mido,
Très bel écrit sur ce cri que tu as très bien décrit !
Amicalement
Pichardin




merci beaucoup pichardin
ravi que sa t'ai plu
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
462 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 9 févr 2016 à 10:59
Modifié:  9 févr 2016 à 11:01 par ❀ninette1952
Citer     Aller en bas de page

très joli ..et merci pour le 'bienvenu' j'ai ce titre en tète mais pour un poème bien différent du votre ..celui de mon petit-fils ainé

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 10 févr 2016 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de ninette1952
très joli ..et merci pour le 'bienvenu' j'ai ce titre en tète mais pour un poème bien différent du votre ..celui de mon petit-fils ainé




bonsoir ninette
et c'est un plaisir
de te recevoir
sous mes modestes mots
le votre est un cri plus agréable a entendre
content pour toi
belle soirée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
462 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 28 avr 2016 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

'le votre est un cri plus agréable a entendre
content pour toi '
Non hélas c'est un cri de déchirement de mon petit-fils quant il a appris la mort de sa mère ma fille..
je n'arrive pas à écrire ce texte mais j'entends encore son cri
un cri de douleur insoutenable...bisous doux de ninette

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 29 avr 2016 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de ninette1952
'le votre est un cri plus agréable a entendre
content pour toi '
Non hélas c'est un cri de déchirement de mon petit-fils quant il a appris la mort de sa mère ma fille..
je n'arrive pas à écrire ce texte mais j'entends encore son cri
un cri de douleur insoutenable...bisous doux de ninette





je suis désolé ninette
aucun mots ne peut décrire
ce que vous avez ressentie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 29 août 2016 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

magnifique et déchirant poème, qui me touche beaucoup, MIDO!

la vie est devant toi désormais, et je te souhaite de rencontrer enfin tout le bonheur que tu mérites!

merci pour ce triste et touchant partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 30 août 2016 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de josette
magnifique et déchirant poème, qui me touche beaucoup, MIDO!

la vie est devant toi désormais, et je te souhaite de rencontrer enfin tout le bonheur que tu mérites!

merci pour ce triste et touchant partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette




merci beaucoup josette
ravi que sa t'aie plu
bien amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 11 jan 2017 à 12:14
Modifié:  11 jan 2017 à 12:16 par josette
Citer     Aller en bas de page

encore un merveilleux poème qui me touche beaucoup,et que je suis si heureuse de lire à nouveau! combien ce cri du cœur est douloureux!

j'espère,et je suis sure, qu'aujourd'hui tu as enfin trouvé le bonheur que tu méritais!

merci MIDO, pour ce magnifique partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1433
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un Regard (Amour)
Auteur : mido ben
Ma vie, ma guerre (Tristes)
Auteur : Dorten
Fou De Toi (Amour)
Auteur : mido ben
La Prison De Mon Être (Tristes)
Auteur : L’Hirondelle
Pamphlet contre les cigales (Autres)
Auteur : Galatea belga
Connaissez-vous Coppée ? (Autres)
Auteur : Pichardin
Elle était tunnel (Tristes)
Auteur : Y.D
Sans Titre (je dessinerai) (Tristes)
Auteur : Anavrine
Cathédrale (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Elle, mon île (Autres)
Auteur : Rousselaure
féline (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
La barque, la dame et le tableau (Autres)
Auteur : Rousselaure
Bain De Minuit (Amour)
Auteur : mido ben
Je m'éparpille (Autres)
Auteur : Daph à la rose
Les défroqués (Citations personnelles)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,1177] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.