Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 358
Invisible : 0
Total : 358
13195 membres inscrits

Montréal: 5 déc 21:09:43
Paris: 6 déc 03:09:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Tyran de Syracuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 27 févr 2014 à 12:08
Modifié:  3 avr 2015 à 20:54 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page


Tyran de Syracuse

Nos ébats ne seront qu'une brève flambée,
Mais puissante est toujours une flamme d'un jour ;
Vous ne regretterez ces ardentes amours
Car j'étais autrefois un galant sigisbée.

Nous céderons ensemble aux amours prohibées,
Prenant soin de fermer l'alcôve à double tour,
Et vous m'appartiendrez, jusqu'au lever du jour,
Comme au noble David appartint Bethsabée.

Ô Lorenza, promettez-moi d'être charmeuse
Et de ne point tenter d'échapper aux ébats,
Car c'est la récompense d'un galant pourchas,
Qui finira dans cette alcôve merveilleuse.

J'ai de l'autorité, et parfois j'en abuse,
Surtout quand il s'agit d'obtenir les appas
D'un objet ravissant, merveille d'ici-bas :
Dorénavant, je suis Tyran de Syracuse !

Vous ne m'échapperez pas si facilement,
Ma garde sera là, équipée de ses armes,
Aux ordres de celui qui désire vos charmes,
Graves soldats placés sous mon commandement,

Pour vous contraindre à suivre mon brillant programme,
Dont le seul objectif, disons-le clairement,
Est de faire de moi votre suave amant,
Tout en faisant de vous l'esclave de ma flamme !



________________________________________________



Extrait de "Don Silvano", pièce de théâtre.

Texte protégé par copyright.


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
4621 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 févr 2014 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Belle solennité
Mais quelle autorité
Tu vas l'effrayer
Au lieu de la frayer

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 27 févr 2014 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Poète,

Une très belle lecture en néo-classique, à lire absolument !


James

  Membre de la Société des poètes Français.
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 27 févr 2014 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Une très belle lecture…

Amicalement

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 27 févr 2014 à 19:13 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Le Poète Masqué,

Une armée sous le commandement du tyran de Syracuse lancée en expédition en cette Sicile qu'il souhaite conquérir et y régner...
Syracuse fut sous le joug de deux ou trois tyrans il me semble... J'irai lire sur internet..
Un très beau poème... historique décrit en mots d'amour...



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 28 févr 2014 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, chers amis.
Vos commentaires sont magnifiques.

Je ne manquerai pas d'aller découvrir vos poèmes.
Sans doute ce week-end.

(Rem : certains disent qu'on ne doit pas nécessairement lire en retour.
J'estime que c'est un processus naturel que d'aller lire les textes de ceux qui nous lisent.
Bref, je n'entre pas dans une réflexion sur ce sujet. Chacun fonctionne comme il le souhaite.)

J'ai déjà découvert deux poèmes de SienKieWicz, et c'est sublime !

Merci à tous, chers amis.



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16736 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 févr 2014 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

content de te lire de nouveau
très bel écrit

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1759 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 1er mars 2014 à 10:09 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ma lecture. Un poème bien travaillé. Merci du partage le poète masqué. À bientôt.

 
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 2 mars 2014 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Petite inspiration néronienne sur ce texte, non ? En tout cas j'aime beaucoup, encore une fois, ce poème. Laisser la parole au tyran et non à la victime, forcer le lecteur à entrer dans sa tête et à voir l'or sur les chaînes et non le boulet qui y traîne, voilà un sacré tour de force !

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 2 mars 2014 à 16:48
Modifié:  2 mars 2014 à 16:55 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Mido Ben, merci pour ta lecture, cher ami. Je vais te lire dès que j'ai fini cette série de commentaires.

Jean-Claude, merci à toi également (je te tutoie, c'est plus simple).
Merci encore pour ton témoignage concernant l'univers de Dune. Cela m'a touché.
(autre poème).

Ma chère Tysha'Na, c'est en partie pour toi que je publie mes textes ici, et j'attendais ton commentaire avec impatience. Je ne me souviens plus si j'ai écrit ce poème avant ou après avoir lu Britannicus. J'aime beaucoup ton commentaire : apercevoir le revêtement doré de la chaîne, sans faire attention au boulet qui se trouve au bout ; très bien dit.
En réalité, ce poème-ci est un extrait d'une pièce, où effectivement le personnage exerce une certaine tyrannie sur la femme qu'il désire. Il n'est pas un véritable monarque, ce n'est qu'un mytho qui croit disposer d'une garde impériale, prête à se saisir de la femme désirée si celle-ci venait à s'échapper ! Il s'improvise d'ailleurs tyran, de but en blanc, mais ce n'est qu'un bouffon qui se prend pour un tyran de Syracuse ! (mdr)

J'ai bien lu ton message privé. J'espère que tu arriveras bientôt à nous offrir un nouveau poème.

A bientôt, et encore mille mercis, chers amis.

Votre ami, le Poète masqué.

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
John C

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
23 avril 2010
Dernière connexion
19 août
  Publié: 29 mars 2014 à 00:48 Citer     Aller en bas de page

WOW ! C'est remarquable ! J'adore, est-ce normal que je t'ai vu avancé en légion brûlant tout sur ton passage où je divague trop et qu'il est tard ?


Merveilleux poème !


John C

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 17 avr 2014 à 07:28
Modifié:  17 avr 2014 à 07:33 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Très touché, chers amis, je vous réponds à chacun :

- Empyrea :
encore merci pour cette brillante analyse qui me touche beaucoup !
Comme tu l'as constaté, le personnage emprunte deux attitudes différentes. Il faut savoir qu'il s'agit d'un extrait d'une pièce de théâtre. L'homme essaie donc toutes les techniques de séduction possible, sachant qu'il est un peu excentrique, voire un peu "dérangé". Il n'hésite pas à se prendre pour un tyran de Syracuse, croyant disposer d'une garde personnelle.
D'ailleurs, dans la pièce, la femme lui répond : "Vous délirez, monsieur ; vos propos me font peur", etc.
Encore un grand merci pour cette lecture attentive et ce commentaire assez fourni, qui me touche beaucoup !

- John C :
Etrange ! Vous dites m'avoir vu, je vous cite : "avancer en légion brûlant tout sur mon passage".
Sans doute avez-vous quelque don de clairvoyance, cher ami, car c'est l'un des aspects de mon dernier poème, que je n'ai pas encore publié ! (Je viens tout juste de poser le dernier mot ; il est toujours à l'état de manuscrit.) Il est donc assez étrange que vous ayez perçu cet aspect avant même la publication du texte !
Notez que je suis habitué au phénomène de télépathie, que j'ai déjà pu maintes fois observer.

Un grand merci pour votre lecture et votre commentaire.
J'irai découvrir vos textes dès que possible. J'effectue une séance de lecture prochainement.
A bientôt !

Mille merci à vous deux, Empyrea et John C - dont l'avatar est Anthony Hopkins, il me semble ; ou alors c'est moi qui ai des visions ! lol





  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1502
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ré-génération (Autres)
Auteur : Catwoman
Ecrire: entre bonheur et tourment (Autres)
Auteur : Rousselaure
Le Moineau (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Merci (Autres)
Auteur : Alanna
Les colères du ciel (ode) (Autres)
Auteur : josette
L'horloge s'est arrétée (Amour)
Auteur : TitiKJ
Re-belle (Autres)
Auteur : Catwoman
La Déshonorante (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
Voyages à l'encre noire (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Alice au pays des entailles (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Ne me réveillez pas (Tristes)
Auteur : Candide
L'apparence est-elle une promesse de Bonheur (Autres)
Auteur : KYRICE
Mon âme saigne dans le vide (Tristes)
Auteur : actuaire
(Autres)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0413] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.