Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 31
· monthery · marchepascal
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 07:12:58
Paris: 4 juin 13:12:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (Août 2009): "Si la vie n'était qu'un rêve." :: Rêveries Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 10 août 2009 à 18:10 Citer     Aller en bas de page



Rêveries

Ô oui ma douce, ma vie est un rêve
Je ferme les yeux et je vois Eve!
Tu es tout cela, tu es ma sève,
Mon éclat d'étoile défiant le noir.

Je rêve des images de nos ébats,
Tu as ta place serrée dans mes bras
Pour des jeux fous ou de doux combats,
Peau contre peau, actes attentatoires.

Une lumière douce nimbée de langueur,
Une guitare sèche qui poigne nos cœurs,
C'est peut-être ça le grand bonheur
Toi et moi ensemble, pour tout un soir.

Nous nous laissons sombrer, tendre ivresse,
Nos doigts s'encroisent avec tendresse
Nos lèvres se cherchent pour des caresses,
Ta longue plainte est un attisoir.

Nos corps s'embrasent dans ce vertige.
Bercés comme au galop d'un quadrige
A l'instant où vibrant sur ma tige
Ta fleur s'ouvre pour me recevoir.


Corwin 8-09

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 11 août 2009 à 02:02 Citer     Aller en bas de page

De si jolis rêves!!! Beaucoup de sensualité, de douceurs dans tes vers...
J'ai beaucoup apprécié. Merci Corwin
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 11 août 2009 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Martine tu es la première à venir lire ce rêve

Merci

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 11 août 2009 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé l'idée que ton rêve c'est elle, ta douce et tendre. C'est très beau. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 11 août 2009 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

Il y a des rêves qu'il faudrait voir se confondre avec la réalité..
Merci.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 11 août 2009 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé cette envolée, c'est teinté de légèreté et de légendes...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 11 août 2009 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Nilsthom
Rousselaure
Crépuscule
Eriune,

Je vous remercie pour votre passage et de vos commentaires.
C'est vrai, mon rêve c'est elle, ma douce amante et dès lors que je me demande si la vie peut être un rêve c'est la réponse qui me vient naturellement. Je suis un peu obsédé? Non beaucoup!

Amicalement

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
moi, élo
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
262 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2007
Dernière connexion
5 septembre 2014
  Publié: 12 août 2009 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

"A l'instant où vibrant sur ma tige
Ta fleur s'ouvre pour me recevoir."
j'ai adoré ces images...et si celle ci en était une érotique et bien je l'ai perçu tellement les mots sont fins et doux...
encore merci pour ce tres joli partage

bisou élo


 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 août 2009 à 06:24 Citer     Aller en bas de page

Corwin

Pardon Mètre étalon

Que de jolis rêves sensuels à souhait

et ces rimes AAAb

Superbes

Sélénaé (La Lionne)

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 12 août 2009 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Corwin,


Un rêve qu'on voudrait éternel dans les bras de celui/celle qu'on aime.


J'ai grandement apprécié cette lecture sensuelle et délicatement imagée.


Toutes mes amitiés,


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 13 août 2009 à 02:15 Citer     Aller en bas de page

Moi, élo

bienvenue sur mes vers. Un pseudo qui suscite l'interrogation pour un commentaire apprécié.
C'est vrai ça! je me décarcasse, j'attire l'attention du lecteur sur les derniers vers en activant la mise en garde, et? Rien! Heureusement que tu es passée

................

Très chère Lionne,
Je suis loin d'avoir ton imagination et ton talent, alors comme disait Bedos dans un sketch ancien, "je truque" en utilisant toutes les ressources de la forme et, les rimes en AAAB correspondaient si bien à mes sentiments du moment .


.................

Mariesarah,

Elle est mon rêve, les deux resteront liés. Espérons...

Amitiés


  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Hauteclaire

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
437 commentaires
Membre depuis
2 août 2009
Dernière connexion
21 juillet 2014
  Publié: 13 août 2009 à 18:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
une sensualité aux doux accents, pour une fin très érotique.
Merci pour ce moment de bonheur
Amités

  Hauteclaire
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 15 août 2009 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

sensuel et érotique mais délicatement écrit avec de belles métaphores et une composition de rimes des plus plaisantes...Alex

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 15 août 2009 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

on se laisse charmée par ce joli rêve tout en douceur et sensations.
Merci pour ce joli partage.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 15 août 2009 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Hauteclaire, je crois tu m'as découvert, j'ai commencé ce poème par la fin!

merci de ton passage
Amicalement
..............................

merci Alex,

Tes commentaires sont toujours très agréables et un encouragement



...................................

Viridiane,

Je suis enchanté que mon texte te charme.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 5 juin 2010 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Lil je te remercie de t'être arrêtée sur ce texte et de me donner l'occasion de le relire et de revivre ces rêveries inspirées par "Les éphémères", Tu as choisi une strophe que j'aime beaucoup.
Bises

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2012
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'echo des silences... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Souper à deux (Amour)
Auteur : Corwin
Enfance perdue (Tristes)
Auteur : Racyne
Anorexie. (Tristes)
Auteur : Aeshne
Poésie (Autres)
Auteur : innamorata

 

 
Cette page a été générée en [0,0755] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.