Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 129
Invisible : 0
Total : 129
13174 membres inscrits

Montréal: 3 juin 18:01:46
Paris: 4 juin 00:01:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Plaff !! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 10 déc 2013 à 02:50
Modifié:  2 avr 2016 à 05:51 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Grenouille ce matin, en ta figée posture
Tu nages dans un bain d'étrange confiture
Hier soir à la brune à la vie je songeais
Ne voyant que la lune... en fermant le volet.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 10 déc 2013 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 10 déc 2013 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

J'aime les métaphores

  Membre de la Société des poètes Français.
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 11 déc 2013 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Merci Mido Ben, c'est bien que çà t'aie plu.

Merci James. Moi aussi j'aime bien les métaphores. Mais la grenouille elle, a vraiment moins apprécié.


 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 déc 2013 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Tu l'as écrasée en fermant tes volets ? Moi je n'en aurais pas dormi de la nuit.
Cela m'est arrivé avec un lézard et j'en ai été très choquée.
Pauvre grenouille...Ça me fait penser à un très joli mais triste poème d'Alfred de Vigny sur le crapaud.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Laisse tes volets ouverts, c'est la lune qui sera contente

  OM
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 déc 2013 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Pardon pour l'erreur, " le crapaud," c'est de Victor Hugo, j'ai confondu avec la mort du loup
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15173 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 déc 2013 à 14:18 Citer     Aller en bas de page



Hier soir à la brune à la vie je songeais
Et regardais la lune... en fermant le volet.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 11 déc 2013 à 17:17
Modifié:  11 déc 2013 à 17:18 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Eh bien Ode, sur l'instant je n'ai ni vu ni entendu la petite bestiole et j'ai parfaitement bien dormi. C'est le matin que.. Bon, c'était pas très joli à voir ; du coup, au petit dej, j'ai trouvé un goût à la confiture de mûres...
Bref, ce vieux Victor, puisque tu en parles çà me rappelle aussi "A la fenêtre, pendant la nuit".. Et j'irai lire ce Crapaud que je ne connais pas.

Grazie, Galatea. Contente de ton appréciation.


 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 déc 2013 à 13:08
Modifié:  12 déc 2013 à 13:09 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

A la fenêtre pendant la nuit...Un superbe poème d'Hugo, merci de m'en faire souvenir.
A deux observer la nuit, la lune et les étoiles, c'est encore plus passionnant, mais en fermant les volets, attention à ne pas coincer les doigts de ton aimée. ( humour )
Bien amicalement ODE 31 - 17
Je n'ai plus envie de consommer de la confiture de mûres.

  OM
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 14 déc 2013 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Ode, là est l'avantage de regarder la lune et fermer les volets seule, héhé... Je n'écrase les doigts de personne.

Merci, Tempora.

 
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 18 déc 2013 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Pourquoi ne pas regarder la lune haute en laissant les volets ouvert pour que sa lueur éclaire tes yeux.
Un très beau texte qui embaume ma matinée. De très belles métaphores.

 
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 20 déc 2013 à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Merci JVK. Belle image..

Joyeux Noël !!

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 3 févr 2015 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Confiture de grenouille. Ça me fait penser aux Triplettes de Belleville.
Comme quoi la poésie c'est dangereux.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 6 févr 2015 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

La poésie, ouaaah, c'est top morteeeeel !!!!!

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 22 mars 2016 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

délicieux poème malgré le destin de la pauvre grenouille!

merci Betsabée Mucho, pour ce délicat et réaliste partage,

très douce journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 2 avr 2016 à 05:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de josette
délicieux poème malgré le destin de la pauvre grenouille!

merci Betsabée Mucho, pour ce délicat et réaliste partage,

très douce journée,

sincères amitiés,

Josette





Bah, la pauvre bête repose six pieds sous terre et... paix à cette âme grenouillesque.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1072
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1332] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.