Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 186
Invisible : 0
Total : 187
Équipe de gestion
· Allantvers
13174 membres inscrits

Montréal: 4 juin 00:26:38
Paris: 4 juin 06:26:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Évasion Nocturne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 sept 2013 à 10:55
Modifié:  8 sept 2013 à 14:00 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

évasion nocturne



J'ai pris mon train en silence.
Au milieu de la foule s'étouffera mon absence.
Elles oublieront mon visage, le temps que les larmes sèchent
Et mes sentiments, des bulles de savon qui éclatent.

J'ai pris mon train. Une traversée du désert ne m'effraie pas.
Etre prédateur un jour et pas leur appât,
Apprendre de la lune qui ose draguer la montagne
Et leur ébat cicatrise mon passé qui saigne.

J'ai pris mon train pour ne plus être coupable d'aimer,
Ne plus écouter le même discours de faux, désolé
Qu'elle soit triste pour moi mais dans les bras de son amant.
J'étais dupe de croire que ses yeux ne mentaient pas, avant.




  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 sept 2013 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de JVK
Très beau texte, une grande force dans tes mots.

JVK



merci jvk
je le voulait exactement comme ça

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
-LarmesDeNuit-


She's not a bad girl... Just a dreamer ... ♥
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
438 commentaires
Membre depuis
9 juin 2013
Dernière connexion
9 octobre 2019
  Publié: 8 sept 2013 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Une vérité qui fait un peu mal, mais tu a su prendre " ton train" ... Enfin ton envole ;x

ADP, by.:
LDN

  ♥-Le silence me fait peur il me laisse trop de temps pour penser-♥LBP
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 sept 2013 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de -LarmesDeNuit-
Une vérité qui fait un peu mal, mais tu a su prendre " ton train" ... Enfin ton envole ;x

ADP, by.:
LDN



un envol ou prendre du recul

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 8 sept 2013 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Prendre un train après s'être prit un râteau...
Une bien belle façon, tranquille, légère... Oui, le titre est vraiment juste "Evasion nocturne"... Il donne le vrai reflet de ce départ tranquille et non précipité dans l'urgence à en oublier tous ces bagages littéraires...

Chris

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 8 sept 2013 à 17:54 Citer     Aller en bas de page

un voyage peut être salutaire à celui qui souffre, j'ai apprécié ce poème où on sent que la tristesse arrivera à se dissiper

  Critiques acceptées
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9408 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 9 sept 2013 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Mido,
Je pense que tu as pris le bon train comme le bon en-train.
Catherine

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 9 sept 2013 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de CHRIS CHAЯMEUR
Prendre un train après s'être prit un râteau...
Une bien belle façon, tranquille, légère... Oui, le titre est vraiment juste "Évasion nocturne"... Il donne le vrai reflet de ce départ tranquille et non précipité dans l'urgence à en oublier tous ces bagages littéraires...

Chris



c'est pas question de fuir
plutôt prendre du recul , rectifier le tire , méditer :méditer

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 9 sept 2013 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

xenia
oui c'est juste un petit voyage histoire de se ressourcer


catwoman
merci pour ton encouragement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1394 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 9 sept 2013 à 13:58 Citer     Aller en bas de page

La distance calme les excès, mais pas la douleur. Seul la méditation apaise l'immédiat et corrige à long terme.

Amicalement

Alweg

  alweg
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 9 sept 2013 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Médite MIDO, tant que tu veux, mais ne te rends pas malade pour autant, j'espère que tu arriveras à une conclusion, mais quelle désillusion parfois...
Bien amicalement ODE 31 - 17
Le train, l'avion, le bateau, qu'importe ce qui est intéressant, c'est qu'il t'amènent au bout du voyage où tu pourras te ressourcer

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 10 sept 2013 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de alweg
La distance calme les excès, mais pas la douleur. Seul la méditation apaise l'immédiat et corrige à long terme.

Amicalement

Alweg



bien dit alweg

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 10 sept 2013 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Médite MIDO, tant que tu veux, mais ne te rends pas malade pour autant, j'espère que tu arriveras à une conclusion, mais quelle désillusion parfois...
Bien amicalement ODE 31 - 17
Le train, l'avion, le bateau, qu'importe ce qui est intéressant, c'est qu'il t'amènent au bout du voyage où tu pourras te ressourcer



merci ode je suis du genre zen je garde toujours la tête clair quel que soit la désillusion
la vie continuera toujours

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
3967 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 sept 2013 à 13:09
Modifié:  11 sept 2013 à 13:10 par ballandine
Citer     Aller en bas de page



Ces vers sont magnifiques...

Beauté de la métaphore principale....partir..en train..."Le rail" qui ne transgresse pas sa course...

Et la tristesse est évoquée en sentimentalité et maturité qui laissent rêveur...

Une plume qui a su laisser une trace en belle portée de ce temps de douleur....


A lire et relire....facilement et si ému.....Beau partage !




  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 11 sept 2013 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de ballandine


Ces vers sont magnifiques...

Beauté de la métaphore principale....partir..en train..."Le rail" qui ne transgresse pas sa course...

Et la tristesse est évoquée en sentimentalité et maturité qui laissent rêveur...

Une plume qui a su laisser une trace en belle portée de ce temps de douleur....


A lire et relire....facilement et si ému.....Beau partage !

:çalin








ça me touche énormément surtout de la part d'une plume que j'apprécie beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 11 sept 2013 à 19:36 Citer     Aller en bas de page



Quand des désillusions tenaillent la méditation apporte un grand réconfort et la sérénité!
Cette femme semble t'avoir blessée...
Prends soin de toi mido!
Un très beau poème empli de tristesse


Amitiés sincères

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 12 sept 2013 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Quand des désillusions tenaillent la méditation apporte un grand réconfort et la sérénité!
Cette femme semble t'avoir blessée...
Prends soin de toi mido!
Un très beau poème empli de tristesse


Amitiés sincères

Sybilla



merci beaucoup sybilla , c'est un ensemble de fait
merci de te soucier , c'est gentille

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bibenja


Good lovers make great ennemies
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
656 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2007
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 15 sept 2013 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Aaah, les trains, encore et toujours.

"Qu'elle soit triste pour moi mais dans les bras de son amant.
J'étais dupe de croire que ses yeux ne mentaient pas, avant.".

Je me retrouve bien là dedans. Un très joli poème, et ces derniers vers m'ont particulièrement touchée.

Amitiés,
Bibenja

  The Leprechauns told me to do it.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16352 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 15 sept 2013 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de bibenja
Aaah, les trains, encore et toujours.

"Qu'elle soit triste pour moi mais dans les bras de son amant.
J'étais dupe de croire que ses yeux ne mentaient pas, avant.".

Je me retrouve bien là dedans. Un très joli poème, et ces derniers vers m'ont particulièrement touchée.

Amitiés,
Bibenja



merci beaucoup bibenja et ravi que sa te plaise
on a tous dans la mémoire une gars quelque part

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 7 juil 2014 à 09:24 Citer     Aller en bas de page


splendide et tellement romantique!
merci pour ce merveilleux et talentueux partage,
bien amicalement,
Josette,

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1456
Réponses: 19
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1892] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.