Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 322
Invisible : 0
Total : 323
· Sysy
13168 membres inscrits

Montréal: 4 avr 22:31:06
Paris: 5 avr 04:31:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Le pot-pourri Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LeVentQuiSeLève


Faut dire qu´elle était belle Et ... je ne suis pas beau...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
24 commentaires
Membre depuis
16 août 2013
Dernière connexion
5 février
  Publié: 24 août 2013 à 06:23
Modifié:  29 sept 2016 à 10:17 par LeVentQuiSeLève
Citer     Aller en bas de page

Le pot-pourri




Étrange lucarne qui n’existe que si on le désire
Et nous montre tout un fatras d’images juxtaposées
Pleuvant des confins du monde polychrome,
Pot-pourri hallucinant :

Surfeur qui glisse et avance sur la pente mouvante,
Avant que la vague ne se referme, puis le renverse et l’entraîne
Loin de la plage lorsque il émerge de l’écume.

Midinette marchant en ville en pantacourt blanc uni et boléro,
Baise-en-ville de velours bleu turquoise à la main,
Tout le système des mondes imprimé sur le buste.

Château princier découpé dans la nuit par des lumières puissantes,
Laissant tout un peuple de statues paraître en contre-jour,
Dansant la nuit entière.

Modèle posant pour un photographe ubiquiste,
Droite, fière et nue dans la lumière bleutée d’un néon
Ou bien menottes pendant à un poignet, étendue sur une banquette de fer en prison.

Accident dans la nuit sur une route de montagne enneigée,
Où les dentelles des branchages gelés
Sont crûment éclairées en orange par la file des réverbères.

Bergère au surtout de laine écrue que les touristes photographient
Auprès de son troupeau de chèvres, broutant paisiblement
Au pied de murailles séculaires.

Mer noire, huileuse et infecte que les vagues répandent sur les rochers,
Décimant les crabes et les oiseaux, et que les petits hommes
souillés jusqu’aux genoux grattent et ramassent seau par seau.

Les bourgeois du temps jadis n’avaient que le cadre doré
Où exposer la vue prise chez le photographe,
De leur marmaille nombreuse ou de leur amour adoré.
Ainsi sans le savoir préservaient-ils leur sérénité.

  J´aime tout, malgré mon air de rien..... Tout toucher tant que ça m´fait du bien. - Enzo Enzo
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 24 août 2013 à 11:20 Citer     Aller en bas de page



JVK

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 415
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0232] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.