Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 29
· Myo · glycine
Équipe de gestion
· Catwoman
13003 membres inscrits

Montréal: 21 août 12:39:46
Paris: 21 août 18:39:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Jardin secret Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 11 juin 2013 à 17:32
Modifié:  12 juin 2013 à 15:01 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Parfois dans l’être tout est si noir
Quand la vie est dure la mort devient facile
Et j’y songe en noyant mes mouchoirs
Lorsque la peine lance mes joies en exil
L’envie de manger se fait absente
Les aliments n’ont plus qu’un sale goût de bile
L’espoir plongé dans des plaies béantes
Ne guérissant point, rendant mon âme fébrile
Le teint de la peau se fait si pâle
Lorsque les tombes du regard s’approfondissent
Mes maigres forces mettent les voiles
Lorsque les tempêtes de mon cœur sévissent
Par-dessus tout se faire discret
Souffrir en silence quand se brisent les côtes
S'emmurer dans son jardin secret
Par simple peur de faner la gaieté des autres

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
967 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 11 juin 2013 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

Ikaro,

Comment exprimer les sentiments qui me submergent après lecture de ton texte ... Des mots qui me touchent, que je comprends, que je ressens ... et même si la lecture en reste triste, c'est magnifiquement bien écrit.

Merci ... émue !

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 13 juin 2013 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Merci Lullaby, j'espère que ça ira mieux pour toi dans l'avenir.

Amitiés

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
14070 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 août
  Publié: 13 juin 2013 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

un jardin secret
ou on reste avec nous même , seul , ruminer nos chagrin et nos agissement
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 13 juin 2013 à 15:11 Citer     Aller en bas de page

Oui, peut-être que parfois il serait mieux de fleurir ce jardin avec d'autres personnes plutôt que seul...

Mes amitiés

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
14070 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 juin 2013 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ikaro
Oui, peut-être que parfois il serait mieux de fleurir ce jardin avec d'autres personnes plutôt que seul...

Mes amitiés



ça serait pas un jardin secret alors
ça sera un jardin d amour peuple par des fleures humaines

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 14 juin 2013 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Effectivement ...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
14070 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 juin 2013 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

je te le souhaite
mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Nostalgique


Je suis fatigué par la vie, par le temps, fatigué par les coups perpétuel de mes larmes inscessent.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
896 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2006
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 10 août 2013 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Superbe texte, tristement bien écrit. Tes mots me touche profondément.

Amicalement, Nostalgique

  Nostalgique
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
524 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 13 août 2013 à 18:40 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton passage.

Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 715
Réponses: 9
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0437] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.