Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13189 membres inscrits

Montréal: 19 jan 21:38:58
Paris: 20 jan 03:38:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Je ne suis qu'un reflet Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 16 avr 2013 à 19:04
Modifié:  17 avr 2013 à 03:50 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page


Ce soir, je n'ai pas envie de dormir
Je n'arrive pas à arrêter mes pensées
Les images défilent et me brisent

Je ne suis que poussière sur le coin de ton œil.

Ce soir ne sera pas différent
De celui d'hier, de demain
Tout passé s'unit au présent

Je ne suis qu'un reflet, ombre sur la photo.

Ce soir, je repense à tes lèvres
Qui me taquinent lentement
À tes mains qui enserrent mes hanches

Je ne suis que désir dans l'antre des souvenirs.

Ce soir, je m'allonge dans mon lit
Immense et vide, froid et silence
Je repense à ton odeur suave

Je ne suis qu'un mouchoir que l'on jette, usagé.

Ce soir, je me saoule de tes mots
Je bois l'amertume d'une histoire
Je pourrais dessiner tes traits

Je ne suis qu'un encrier vide, inutile.


Ce soir, je ne sais plus comment dire
Les mots poisons, les mots idiots
Je pourrais presque te les hurler

Je ne suis qu'un murmure qu'emporte le vent.

Ce soir, je ne me sens pas bien
Comme un trop-plein de non-dit
Je sens la colère qui monte

Comme la mer devient tempête, orage rôde sous la surface.

Ce soir, je n'en peux plus de tes mensonges
Je sens son odeur sur ta peau
Je devine ses contours perfides

Comme la lame s'enfonce sans bruit,
Comme si la Terre ne tournait pas rond
Comme si j'ouvrais enfin les yeux


Et si la nuit me laisse sereine
Je ne peux que te remercier
J'ai appris à être blessée

Comme le livre à la fin de l'histoire se ferme... ma porte t'est close.

Ne reviens pas.

Ne te retourne pas.

Ne regrette rien.


Tu as choisi, hésité... Ma larme est tombée... a tranché.

Au revoir.


  ZZ
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
20 août 2019
  Publié: 16 avr 2013 à 19:14
Modifié:  16 avr 2013 à 19:33 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

BLACKOUT - THE HΛCKER



.`•.¸.•´… ♪♪♪Croquette♪….
Oh ma petite Poussinette !... Que te dire ?... Qu'un jour tu feras de nouveau Trotinnette ? ... Une histoire qui restera quand même un sanctuaire... Mais le sanctuaire est aussi un havre de paix pour y laisser des chemins passés qui ont oscillé dans notre coeur...

Bien le bonjour de THE PΛKERRETTE ...

et encore

[☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]



HΛ - TIME HΛS CHΛNGED

Production©ΛBI-P

Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 17 avr 2013 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Ma belle PaKereTtE de Paris, la ville des fleurs, c'est bien connue,

cela faisait un petit bout de temps ^^

C'est un sanctuaire fermé maintenant mais je ne sais pas trop pourquoi, avec le beau temps, tout cela me remonte

ça fait partie du jeu

Petite tape sur la main pour le "s" manquant!!!

Amitiés fraichement cueillis, Ossette!!


Paprika,

Merci

Amicalement, Ossette

  ZZ
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
290 poèmes Liste
5228 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 17 avr 2013 à 11:37 Citer     Aller en bas de page


Yvon

  YD
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 17 avr 2013 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

Yvon,

  ZZ
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
15 février 2019
  Publié: 17 avr 2013 à 17:39 Citer     Aller en bas de page




Je suis séduit par ces vers

Des mots qui me parlent

Merci de partager une aussi belle poésie !!

  Vers Cassés
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 17 avr 2013 à 19:40 Citer     Aller en bas de page

Vers cassés,

ravie que ces mots te plaisent, moins ravie si tu les as vécus ou ressentis...

Merci pour ce beau compliment!

Amicalement, Ossette

  ZZ
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
26 juillet 2019
  Publié: 19 avr 2013 à 06:55
Modifié:  19 avr 2013 à 06:58 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

superbe, j'ai aimé tes mots. les images, le ton, le rythme doux.
une déception exprimée tout en fragilité parfois comme un murmure.

 
lartichonator

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
17 octobre 2012
Dernière connexion
15 novembre 2015
  Publié: 19 avr 2013 à 09:12 Citer     Aller en bas de page

superbe.

On ne peut que comprendre.
"Tu as choisi, hésité... Ma larme est tombée... a tranché"

J'adore, j'adhère!

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 19 avr 2013 à 09:26
Modifié:  19 avr 2013 à 09:28 par Ossette
Citer     Aller en bas de page

so sweet,

Bienvenue en premier lieu

C'est un peu comme un murmure en effet
Une gène qui passe mais qui ne restera plus...

Merci pour ton mot sous cet écrit, cela me fait plaisir


lartichonator,

Te revoilà sous mes lignes, et une fois de plus pour un compliment adorable, merci à toi pour me lire souvent

Tes mots me touchent, merci merci!

Au plaisir,

Amitiés , Zoé.


  ZZ
Clélia-13


J'ai volé à un oiseau, La plume d'un moineau, Pour m'envoler plus haut, Et alléger mon fardeau.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
232 commentaires
Membre depuis
17 mars 2013
Dernière connexion
24 avril 2016
  Publié: 8 mai 2013 à 19:24 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé la construction de ce poème avec ces vers qui résument en quelque sorte. Un poème rempli de douleur, avec des mots bien choisis et puissants. Merci !

  La vie, cette pochette surprise
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 11 mai 2013 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

Clélia-13,

Merci à toi pour ce gentil commentaire, je suis heureuse de voir que tu as aimée ta lecture

Et merci également pour la remarque sur la forme, j'ai été un peu étonnée moi même de voir la forme finale mais bon... ça change de mon rythme habituel!

Amitiés, Zoé.

  ZZ
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 11 mai 2013 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

L'amour naît dans un regard, grandis dans un sourire et meurs dans une larmes.
merci pour ce partage
Gros

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 13 mai 2013 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Black Deamon,

C'est une bien belle phrase que celle-ci.

Merci de ton passage sous ces mots...

Au plaisir, Ossette

  ZZ
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 15 juin 2017 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé.

Si je peux me permettre une remarque, qui ne tient qu'à mon goût personnel: J'aurais stoppé le poème à "Comme le livre à la fin de l'histoire se ferme... ma porte t'est close.". En effet, le reste crée une sorte de redondance et casse un peu le côté dramatique de cette porte qui se ferme.

Le reste est parfait comme cela avec cette montée progressive vers le dénouement.

Mes amitiés

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
13 novembre 2019
  Publié: 15 juin 2017 à 19:03 Citer     Aller en bas de page

THOMAS,

Je vous remercie pour votre passage ici. Et pour vos compliments, ça me touche.

En effet, en le relisant maintenant j'aurai fait la même chose que ce que vous suggérez... Je trouve que cette fin gâche un peu tout car elle fait très très... Mélodramatique et du coup teint un peu le reste... Mais bon, je devais avoir une idée précise quand je l'ai écrite ainsi j'imagine !

Amitiés,
Zoé

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1100
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0697] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.