Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 56
Invisible : 1
Total : 60
· généralissime · Wilhelm · Andesine
13089 membres inscrits

Montréal: 26 juin 16:54:50
Paris: 26 juin 22:54:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Challenge de l’été (août 2017) : "12 mots-12 lignes" :: Mes verres en ligne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 5 août 2017 à 20:27
Modifié:  6 août 2017 à 12:13 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Son regard est vert, tendre et chenapan
Ses mots sont juteux comme une cerise
Ils osent s’élever hors du sous-bois
Ce triangle où il s’enferme parfois

Hémisphère le plongeant dans ses maux
Ou s’envole cette face cloporte
Air glauque et teint valétudinaire
Au firmament, pile il plante son gland

Effet domino de ce jeu d’avion
Qui gomme le charme préliminaire
S’efface le sourire, la banane
Ne reste qu’un gazpacho. Pour ivresse






 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 6 août 2017 à 01:15 Citer     Aller en bas de page

Je trouve la première strophe particulièrement réussie pour un exercice à mots imposés.

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
3705 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 6 août 2017 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Pareil pour moi : le début me plaît mais la fin un peu moins.

 
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 6 août 2017 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Thomas, La Brune Colombe

Moi aussi. Et ce n'est pas la faute aux mots imposés si les strophes suivantes ont implosés
L'imagination était bien partie, l'humeur y a mis son grain de sel ...

C'est un écrit qui est né spontané, qui ne s'est sur aucun autre appuyé !!

C'est la base du challenge ....

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
4868 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 10 août 2017 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Me suis un peu perdu également après la première strophe.
Mais les quatre premiers vers sont superbes.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 10 août 2017 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Me suis un peu perdu également après la première strophe.
Mais les quatre premiers vers sont superbes.





Oui la première strophe est pas mal. La suite ... je l'effacerai bien mais cela ne respecterait plus la règle de ce challenge

Je verrai demain si le tout reste ou s'il disparaît


Merci Lacase pour ce comment réconfortant




A nouveau merci à vous trois

 
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 12 août 2017 à 03:58 Citer     Aller en bas de page


Après réflexion et conseils, cet écrit restera tel quel ici.
Bien qu'il ne soit pas génial, un challenge reste un challenge

Merci pour le soutien

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
4264 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 14 août 2017 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Ne change rien surtout. C'est très bien ainsi.
Pour ma part il a produit une lecture bien agréable. merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 14 août 2017 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Ne change rien surtout. C'est très bien ainsi.
Pour ma part il a produit une lecture bien agréable. merci.

Bizzz, JB





Merci pour ce regard bienveillant JB



 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 14 août 2017 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien, pas de quoi se saouler avec le gaspacho, mais tes mots dans ce texte ont pu enivrer.
Pas mal trouvé, ne change rien, ce texte a sa petite importance, ce n'était pas facile.
Moi, je n'ai rien trouvé à écrire.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 15 août 2017 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
J'aime bien, pas de quoi se saouler avec le gaspacho, mais tes mots dans ce texte ont pu enivrer.
Pas mal trouvé, ne change rien, ce texte a sa petite importance, ce n'était pas facile.
Moi, je n'ai rien trouvé à écrire.
Bises amicales ODE 31 - 17





Merci Ode.
Les mots ne sont pas facile en effet. Mais si l'inspiration vous trouve ... on ne sait jamais



 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 19 août 2017 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Je trouve aussi que tu as eu raison de ne pas modifier ton texte, sincèrement quand je l'ai lu, j'ai eu une impression positive, je ressentais la recherche derrière, quelque chose qui me plaisait sur le plan du fond de ces vers.
amicalement.
pyc.

 
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 20 août 2017 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
Bonjour...

Je trouve aussi que tu as eu raison de ne pas modifier ton texte, sincèrement quand je l'ai lu, j'ai eu une impression positive, je ressentais la recherche derrière, quelque chose qui me plaisait sur le plan du fond de ces vers.
amicalement.
pyc.





J'avais perdu la frite. Et pis Pyyyyyc est arrrrrivé hé hé ... et j'ai la banane

Merci. Sincèrement



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 592
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0355] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.