Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 112
Invisible : 1
Total : 118
· doux18 · Tychilios · Vampireofyournights · Poetico
Équipe de gestion
· Maschoune
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 13:11:11
Paris: 25 févr 19:11:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: mystère a ton pied Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 22 avr 2010 à 18:00
Modifié:  18 mars 2012 à 07:52 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

AU début, toujours elles vont par paire
Jolies, sobres ou chaleureuses
qui font le peton fier

Du sportif de tout poil, a l'écolière sage
de la frileuse au lit, au cadre dynamique
Mais pas toujours en accord avec le plumage
elles jouent cependant à un jeu satanique

A volants, ou à trous, naissant de fil d'ecosse
de coton ou encore de laine de mérinos
trouver les deux mêmes est souvent sacerdoce

Au début, c'est certain, elles vont toujours par paire
Mais qui voudra bien m'aider à lever le mystère
des chaussettes qui finissent toujours célibataires...





  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 22 avr 2010 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Le mariage des chaussettes est une cérémonie grandiose chez moi.
Un poème charmant et si vrai. j'ai pris mon pied à le lire.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Elféemère

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1570 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er novembre 2011
  Publié: 22 avr 2010 à 19:41 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré et moi j'ai trouvé une solution le mariage mixe

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 23 avr 2010 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Merci Aude,
oui c'est bien vrai !! mais le mystère reste 'entier'

Elfémère Merci
ta réponse m'a bien fait rire, c'est vrai également, ce que tu dis.. Ca se pratique chez moi aussi et e n'y ai meme pas pensé !!

bonne journée

amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9809 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 février
  Publié: 23 avr 2010 à 04:30 Citer     Aller en bas de page

FeudeBelt

Je trouve que chez moi elles divorcent bien trop tôt, elles doivent en avoir marre de voir toujours les même pieds et de les faire trainer partout ...

C'est peut-être le triste sort des chaussettes...

Sélénaé

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 23 avr 2010 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

Selenae merci d'avoir mis ton pied chez moi !
oui ca divorce, ca disparait, ca réapparait pour un temps... une sorte de ballet magique, juste histoire de nous faire perdre du temps à les chercher partout...
mais ca nous a aussi permis d'en parler !

a bientot

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 23 avr 2010 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Je les appelle les orphelines. Mais j'ai un truc: l'orphelinat. Chaque mois, je déstocke mes orphelines, jetées après chaque cycle de machine dans leur petit panier fait exprès, et je les étale sur une table. Et là parfois, c'est le miracle!! Quelques esseulées se ré-apparient, et je crie victoire!

Un joli loufoque!!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 23 avr 2010 à 15:11 Citer     Aller en bas de page

Hey Malice ! merci du message..

moi aussi j'ai un 'orphelinat' et parfois... il est presque vide ! mais je crois aussi que certaines resteront seules à jamais, car l'autre est partie à la poubelle..

N'ayant eu encore aucun commentaire masculin ... je me demande ce qu'il faut en déduire...

a bientot

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 23 avr 2010 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

merci Vénusia
ca me rassure aussi de lire vos commentaires !

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 23 avr 2010 à 18:07
Modifié:  24 avr 2010 à 02:17 par Semeur d'Amour
Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette dernière lecture du soir fort appréciée et qui me fit bien sourire; ainsi que vos commentaires mesdames... moi qui imaginais que ces machines ne mangeaient que mes chaussettes.
Aussi, je vous propose d'autres solutions après avoir pris note de l'orphelinat : lavez les paires de chaussettes enroulées sur elles même - elles auront moins de chance de se dépareiller; et proposez une nourriture équilibrée à nos machines plutôt que le même repas, elles feraient certainement moins de caprices avec ces belles chaussettes de couleurs ... personnellement, je crois aussi en des fantômes unijambistes sournois, qui le soir se glissent dans nos salles de bains pour jouer de vilains tours.
Amicalement,
J'M

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 24 avr 2010 à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Semeur d'Amour merci de ton passage.
enfin un parole masculine.. et le même constat!
comme quoi , on sait envoyer des hommes sur la lune.. mais on a du mal a resoudre cette 'soustraction' .....

vous m'avez tous rassurée, et bien fait rire!!! pour cela, je vous remercie tous

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 25 avr 2010 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

je souris en te lisant nues pied sur mon carrelage ...

c'est un loufoque chaleureux il y a de la joie dans les tiroirs ...

merci Feudebelt

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 25 avr 2010 à 04:23 Citer     Aller en bas de page

Ladysatin.. Nu pieds egalement je te remercie te ton gentil mot.
c'est chouette, l'été on a un répit sur ce sujet hautement métaphysique!!
va falloir trouver autre chose ...

Amitiés ensoleillées

fred



..

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 27 avr 2010 à 00:32 Citer     Aller en bas de page

Vu le nombre de fois où on me signale ce souci, je dirais que tu décris avec humour une situation qui ne m'est absolument pas inconnue...j'aime cette idée originale d'écrire sur ce sujet !
merci pour ce très bon moment de lecture !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 27 avr 2010 à 06:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc, de ton gentil message,
et je suis ravie que ces mots t'aient fait passé un agréable moment.
je me rends compte que ce déboire anodin est très fédérateur !!!
Bonne journée à toi
amicalement

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 29 avr 2010 à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Valmont pour ton passage sur la pointe des pieds..
Et pour tes pieds n'aies crainte.. je ne le dirai à personne.....

amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 29 avr 2010 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Thibault
au pays des loufoques, les betises sont reines.
le propre d'une trans parente, c'est .. d'etre propre, et d'etre parente avec toutes les autres.. Super plus de prise de pied... euh non de tête!
tch'ô!

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 1er juil 2010 à 23:58 Citer     Aller en bas de page


m'enfin si les chaussettes travaillaient au pair ça se saurait non
Ben moi je n'ai aucun problème avec mes chaussettes, elles sont toutes identiques, pleines de trous je veux dire!
faut pas croire que les chaussettes ne sont que des accessoires vestimentaires, il y a longtemps j'ai gagné un procès, j'avais été arrêté par la maréchaussée, soit disant parce que je me promenais nu sur la voie publique, que nenni j'ai réussi à prouver que j'avais gardé mes chaussettes, dans sa brillante plaidoirie mon avocat a eu cette phrase: certains tout habillés paraissent nus, mon client que voulez vous un rien l'habille!
Et pis il faut arrêter d'être sectaire voire raciste envers les chaussettes en disant que ça pue, il serait temps de mettre un peu la morale dans les chaussettes n'est ce pas
bon ce n'est pas que je veuille te laisser tomber comme une vieille chaussette mais là il faut que j'aille me repriser un peu



 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 2 juil 2010 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

Rimarien, repasse quand tu veux, .. ta jovialité donne un vent frais sur mes idées... ca fait du bien !!
amicalement

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Chibani
Impossible d'afficher l'image
Je suis d'un caractère agréable jusqu'à ce qu'on vienne marche sur mes pieds, surtout s'ils sont de
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2012
Dernière connexion
17 avril 2013
  Publié: 17 févr 2013 à 12:38 Citer     Aller en bas de page



Je veux bien te donner un coup de pouce
mais les miens sont déjà passés à travers
ce n'est pas pour cela qu'elles seront plus douces
et qu'ainsi à nouveau accouplées en paire.

On peut s'amuser de tout en poésie, encore faut-il en comprendre la substance.

Bises amicales. GUY

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 12 mai 2013 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Chibani,
Les années passent mais le mystère reste entier et non résolu.
s'amuser oui, du moins essayer de trouver quelques vers à rire.
Merci d'être venu te perdre parmi ces tites chaussettes
Amitiés.
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1482
Réponses: 20
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0699] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.