Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 568
Invisible : 0
Total : 570
· MonCielEstCrypté · FREDER
13128 membres inscrits

Montréal: 19 févr 19:01:33
Paris: 20 févr 01:01:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Nous serons là pour lui Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 7 oct 2012 à 09:14
Modifié:  10 mars 2017 à 17:11 par Ossette
Citer     Aller en bas de page

De te voir allongée, comme morte sur ce lit
Dans cette chambre froide, sans décor et sans vie
Je ne pus m’évader, et enfin m’élancer
Et je restai de marbre, le visage comme un masque.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit

Devant toute la famille, devant leurs beaux yeux tristes
Je ne pus rester là, à ne faire qu’attendre
Le moment fatidique où enfin tu mourras.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit

Devant ces aides-soignants, et ces gens bienveillants
Comment as-tu pu vivre couleur de l’arc en ciel
Pour mourir lentement, effacée par le temps.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit
Devant ces quelques mots qui résumaient nos peurs
Coma épileptique, quelques heures, quelques jours
Moi je voyais déjà une longue agonie.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit
Devant ton bien aimé, ton mari, cet homme bon
De voir parfois passer, sur tes yeux un sourire
De le voir patienter, attendre que tu le quittes.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit

Mon cœur reste de glace, je ne peux pas pleurer
Ne m’en veux pas Bonne Ma, je ne peux m’effondrer
Pas encore te pleurer, tu respires toujours.

De te voir allongée, comme morte sur ce lit

Je réalise alors tout ce qui, avec toi, s’éteint
Ces souvenirs sont là, je les garde précieusement
Ils sont comptines et bonbons, instants magiques d’amour,
Je les serre contre moi, ils bercent mon enfance :

La chanson douce que tu nous chantais tous les soirs
Les cachous, bonbons horribles, que tu nous offrais de bon cœur
L’odeur de tes petits pots au chocolat, avec la fleur au fond de ceux-ci
Les petites pièces que tu cousais pour nos poupées
L’antique horloge qui sonnait toutes les heures
Nous faisant sursauter et te faisant sourire,
ATD Quart Monde et ton travail là-bas
Limoges et le parc d’Ozette, le tourniquet rouge vif
Toutes ces choses là, qui partent avec toi,
Laisse-moi les garder, dans ma mémoire d’enfant.


De te voir allongée, comme morte sur ce lit
Je ne peux plus rester, je me dois de partir
Parce que la vie est belle, malgré les maladies
Malgré la saloperie que tu portes en toi

Pour toi je veux vivre, avec le sourire
Tu savais bien le faire, pourquoi ne le pourrais-je ?
Nous sommes tous avec toi, autour de ton lit
Alors souris encore, et ne t’inquiète pas
Nous serons là pour lui, tu peux partir en paix.

  ZZ
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 8 oct 2012 à 14:35
Modifié:  8 oct 2012 à 14:36 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page


♥ (.°\=/°.) ♥。*.★*Ossette*★ 。♥ (.°\=/°.) ♥*

Tu peux partir en paix… Et c’est à ça que je m’attablerai pour commenter…

Et j'entends cette voix..
"Ecoute... J'ai ici nouvelle vie
De nouveaux amis... Merveilleux est mon paradis
Etre aux cieux
C'est merveilleux
Ecoute... Tu as toujours su m'aider en suivant mes pas
Mais ne t'inquiète plus... Ne te fait plus de mauvais sang... Ici, on s'occupe trèsbien de moi

Ecoute moi... Ici je suis accueilli à bras ouvert
Ici c'est bonheur dans mon nouveau monde entrouvert


*..'•'....*˛... ViTΛLiC

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
l'incompris
Impossible d'afficher l'image
Ris, tout le monde rira avec toi. Pleurs, tu seras seul à pleurer.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
10 février 2009
Dernière connexion
4 mai 2018
  Publié: 8 oct 2012 à 21:17 Citer     Aller en bas de page

Texte très touchant qui nous rappelle que la vie a toujours une fin même si on l'oublie. Voir un être chère dépérir et nous quitter.

Restez souder dans cette épreuve
Je te souhaite de ne pas te laisser abattre et de continuer à vivre en gardant les meilleurs moments en tête sans pour autant vivre dans le passé.

Courage

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 12 oct 2012 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Ma petite volvic, je ne sais que te répondre... merci ^^!

l'incompris : merci à toi pour ton message, je prends les encouragements ^^

merci à vous!

amitiés, Zoé.

  ZZ
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 14 oct 2012 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Une famille autour d'un lit, rester proche de la personne, se souvenir du passé...voila se qui résume un joli poème aux mots chargés de sens !
Je te souhaite du courage mais comme tu le dis si bien la vie est belle ailleurs et il faut en profiter, malgré les obstacles de la vie...
Mes amitiés R

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 14 oct 2012 à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Rose Eternel : merci à vous pour votre passage et votre commentaire... j'en profite, et je continuerai... mais j'aimerais passer directement au moment suivant si c'était possible ^^

amitiés, Z

  ZZ
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
3947 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
5 février
  Publié: 13 nov 2012 à 16:27 Citer     Aller en bas de page




Lourde, cette dernière attente...qui nous mine à petit feu.......au chevet de l'être aimé......

C'est un beau partage qui donne a chacun force et conscience du vrai destin......

Soutien de coeur !


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 13 nov 2012 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi ... en effet, il faut attendre une issue que l'on sait terrible, mais en même temps on l'attends avec tellement d'impatience...

  ZZ
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16002 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 février
  Publié: 25 juin 2013 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

subliment triste
je termine ma lecture ému et tout retournée
en plus il ya de la solidarité, l amour a son chevet

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 25 juin 2013 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi pour ton gentil message

En effet, il y avais une véritable chaine humaine, et pour mon grand père, et pour ma grand mère...

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 9 févr 2014 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Oula, cela faisait un petit temps que je ne l'avais pas relu celui-là..

Suis contente qu'il te plaise celui-ci

Un merci du fond du coeur pour tes réponses, elles sont toujours aussi plaisantes à lire (forme et contenu j’entends)

Amitiés, Ossette

  ZZ
saezienne


La poésie c'est la vie, La vie au fond de soi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
614 commentaires
Membre depuis
22 février 2008
Dernière connexion
11 juin 2014
  Publié: 9 avr 2014 à 14:38 Citer     Aller en bas de page

ton poème m'a bouleversé, les sentiments retranscrits transpirent l'authenticité, ton écrit m'a renvoyé à la perte de ma mère emmenée par la maladie

courage à toi

  Amandine...me noyer à jamais
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 9 avr 2014 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

saezienne,
c'est sur le tard que je vous réponds, excusez m'en!

Je suis désolée pour vous mais suis heureuse de voir que ce poème à réussi à vous faire "venir" dans mon ressenti de l'époque..

Amicalement, Ossette

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 969
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0533] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.