Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 13
Invisible : 0
Total : 15
· La Brune Colombe · Andesine
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 21:29:45
Paris: 10 déc 03:29:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Elle regarde... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 29 jan 2013 à 09:43
Modifié:  29 jan 2013 à 09:43 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page




Elle regarde son reflet comme elle scrute le monde
En oubliant son âge, l'espace d'une seconde
Elle rêve d'une autre vie où dansent les étoiles
Où tout serait permis, même de mettre les voiles.


Elle scrute son image comme elle observe la flamme
Qui brûle dans son cœur en consumant son âme.
Elle ne regrette rien de ses fautes passées
Car dans quelques instants elles seront effacées.


Elle observe sa vie comme elle sonde son cœur
Toujours sans complaisance ni aucune douceur.
Elle regarde le verre aux accents mordorés
Promesse de ténèbres et d'oubli programmé.


Elle compte les minutes qui mènent à sa fin,
Elle lève le calice avec bien peu d'entrain
Puis le posant d'un coup, elle se dit « peu importe
Que je le boive ou pas car déjà, je suis morte ».



 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 jan 2013 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Bien écrit, bien pensé......
" Elle rêve d'une autre vie, où dansent les étoiles "
Peut - être que la haut, le monde est moins fou.....Qui sait......
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 29 jan 2013 à 15:12 Citer     Aller en bas de page





" Aux vers désabusés
le verre n'apporte rien "


Une belle aisance de plume..pour une lecture fluide
........et une chute qui chute le verre....


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 29 jan 2013 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Je trouve très perspicace ce qu'a dit Pelure d'oignon. Je ne vois pas ce qu'on peut dire de mieux.

Moi je dirais à cette femme que ces vers sont issus d'un esprit jeune et assurément vivant. Et je l'inviterais à aller boire un coup, à faire la teuf !

Je me répète mais... Très beau poème, amie.

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8744 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 jan 2013 à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. C'est bateau. Il n'empêche que parfois, çà fonctionne. Un coup d'électrochoc ou une prise de conscience. Ce n'est guère très facile, mais possible.
Catherine

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 29 jan 2013 à 19:15 Citer     Aller en bas de page

Brrr, ton poème me renvoie à une émission sur " le choix de mourir "...cela se passait en Suisse et une dame s'apprêtait à boire le dernier verre, "promesse de ténèbres et d'oubli programmé"...et l'émission s'achevait sur la dame vue de dos, qui boit... terrible !!
La tienne, "elle", rêve encore d'une autre vie où dansent les étoiles... alors, sans doute reste-t-il un espoir ... D'ailleurs, ne décide-t-elle pas de reposer ce verre ?
Un poème dur mais diablement parlant !

Blottie

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 jan 2013 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

SapharieL : Merci de ton passage.

Pelure d'oignon : "Les gens qui boivent ne sont pas morts"...tout dépend du breuvage, non ? Merci de ton passage et de tes mots sous les miens. Amitiés.

ode3117 : Là -haut, c'est vrai...j'y pense parfois...

ballandine : " Aux vers désabusés,le verre n'apporte rien " sauf à se mettre au vert... Tu as souvent le mot juste. merci beaucoup de ton passage.

Majestic : Un esprit jeune et vivant... Tout à fait moi ! Tu aurais pu ajouter : Grande, belle, intelligente, resplendissante et... Modeste

Catwoman : "Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir", ne serait - ce pas l'inverse plutôt ? Ce n'est pas bateau, c'est efficace. Qui sait ... Merci ma belle.

Blottie : La mienne rêve encore, en effet...je crois que tant qu'elle rêvera, elle ne coulera pas.


Merci à vous tous.
Magali

 
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 30 jan 2013 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

j'avoue que je découvre tes ecrits

j'aime beaucoup la fluidité des mots, le rythme est toujours très important pour moi
c'est tres profond, sans fioriture,
des mots simples mais des vers tres riches

j'apprécie les image, les couleurs (ou noirceurs) que tu donnes

enfin, tu l'auras compris, j'ai beaucoup apprécié
cela dit, je trouve que la chute tombe un peu à coté
je ne sais pas trop expliquer pourquoi, mais elle me gène un peu

enfin, ce n'ai que mon avis personnel bien entendu

ne retiens que le fait que j'aime ton écriture, c'est le plus important!!!
la remarque n'est que mon ressenti personnel.

  la vie est belle, même si....
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 jan 2013 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Au contraire, jolie Pipa, ton avis m'importe. Écrire, c'est se livrer certes, mais c'est aussi écouter les ressentis de chacun. J'apprécie ta remarque toute entière.

Merci de ton passage

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8744 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 30 jan 2013 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

L'inverse ou l'ivresse, qu'importe le sens où çà tourne, tant que ce n'est pas haut et court.
Catherine

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 jan 2013 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
L'inverse ou l'ivresse, qu'importe le sens où çà tourne, tant que ce n'est pas haut et court.
Catherine



Je crois que...tu as raison jolie Catherine. Aurais-je enfin trouvé la voix de la sagesse ?.... Nan !

 
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 1er févr 2013 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Magali, un texte très triste mais moi qui suis une éternelle optimiste, je retiens ceci :
"Elle lève le calice avec bien peu d'entrain
Puis le posant d'un coup"
Le peu d'entrain qu'elle y met montre que quelque part elle n'a pas vraiment envie de partir (et tant mieux), elle finit d'ailleurs par le poser...
Certes, le "peu importe que je le boive ou pas car déjà, je suis morte" est très triste mais on est en droit d'espérer que ce sentiment ne durera pas toujours elle qu'elle finira par découvrir le bonheur et l'envie de vivre !

La Marmotte

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 1er févr 2013 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Chère marmotte. Février étant arrivé, je crois qu'elle va pouvoir commencer à revivre.

Merci à toi

Magali

 
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 2 févr 2013 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Son âme est morte mais pas son coeur, il produit les flammes qui la consume, mais l'enfer ne s'est jamais brûler lui même... Tout est encore possible

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 14 févr 2013 à 01:59 Citer     Aller en bas de page

Chère Black Deamon : j'espère aussi que tout est possible. Merci à toi de me lire.

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 13 juin 2013 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Et elle tente de se rendre aveugle...

J'avais raté celui-ci, et je tombe dessus au hasard de mes pérégrinations...

Et j'avais besoin de "la" lire – mais à trop observer, je crois qu'on ne voit plus rien...

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 21 juin 2013 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

"Il n'y a pas de hasard il n'y a que des rendez-vous" Paul Eluard

Merci Eliawe.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1384
Réponses: 16
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0785] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.