Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 364
Invisible : 0
Total : 367
· SHElene · ode3117 · ori
13153 membres inscrits

Montréal: 25 févr 10:42:31
Paris: 25 févr 16:42:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Douce mélancolie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 26 juin 2012 à 08:57
Modifié:  30 juil 2013 à 05:10 par Lullaby
Citer     Aller en bas de page

Douce mélancolie

État de tristesse vague et infini,
Tu me tiens toi, ma douce mélancolie.
Tu plonges mes nuits dans la grisaille,
Tout part en vrille, en grande pagaille.

Envahi par les souvenirs, la nostalgie,
Des quelques instants tendres à l’infini.
Mon corps tout entier tremble de peur,
Il veut partir et fuir cet état de noirceur.

Je sens au fond de moi, cette amertume,
Goût de souvenir qu’aujourd’hui j’écume.
Vouloir panser ce cœur tant de fois blessé,
Pour pouvoir réellement à nouveau aimer.

Un jour tout noir, un jour tout couleur,
Faire face à ces changements d’humeurs.
Se battre contre ces revirements incessants,
Et encore reprendre le chemin en souriant.

Lullaby

  Lullaby
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
13 juin 2017
  Publié: 26 juin 2012 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Peut être qu'un...Sourire.

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
San Flyga


La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
9 février 2012
Dernière connexion
17 décembre 2017
  Publié: 26 juin 2012 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Douce mélancolie...le titre est bien trouvé. Très beau poème qui laisse un ressenti familier

Amitiés,
San

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1044 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 26 juin 2012 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Un joli spleen qui offre beaucoup de choses

  -
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
525 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
11 février
  Publié: 26 juin 2012 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

J'adore les spleens, merci pour cette agréable lecture.

Ikaro

 
folano sabata
Impossible d'afficher l'image
un poète est une étoile, même mort il continue à briller
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
13 mai 2012
Dernière connexion
12 janvier 2017
  Publié: 26 juin 2012 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé ton poème,

amicalement à la prochaine Lullaby

  les mot, l'amour et l'espoir sont mes armes
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 27 juin 2012 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

je suis en phase avec tout ce qu'exprime ce poème, ces mots...je connais ça aussi, les revirements entre joie et tristesse, qui parfois me font tomber très bas...je n'aurais pas su écrire ces vers comme tu l'as fait, mais je les pense comme toi !
je veux croire que le spleen te laissera tranquille avec cet été qui arrive, pour que ton coeur et ton être rient du soleil qui viendra certainement !
amitiés très sincères.
pyc.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 27 juin 2012 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Tristement joli et doux.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 1er juil 2012 à 18:43 Citer     Aller en bas de page

maori21,
La mélancolie, elle vient, elle va ... elle est tout simplement une partie de moi ...
Merci de ton passage sous mes mots
Amitiés

devil may cry,
Merci beaucoup !
Amitiés

San Flyga,
Merci à toi,
Amitiés

coldasice,
Comme je l'ai dit c'est une partie de moi ...
Merci à toi cher ami de plume
Amitiés

Ikaro,
Merci à toi d'avoir pris le temps de me lire.
Amitiés

folano sabata,
Merci beaucoup
Au plaisir de te lire à mon tour
Amitiés

Pierre-Yves,
La mélancolie va et vient à sa guise, qu'il fasse beau ou qu'il pleuve .. mais cela passe aussi ...
Merci mon ami de plume je sais que tu me comprends
Avec toute mon amitié

Rousselaure,
La tristesse fait partie de la vie, tout comme la joie et le bonheur.
Merci de ton passage
Amitiés

Vénusia,
Le temps, oui ... le temps aide ...
Merci beaucoup
Amitiés

TB,
Bonne analyse, la mélancolie n'est pas toujours dépression ... juste un état ambiguë ...
Merci à toi d'avoir pris le temps de me lire, et d'y avoir laisser une trace de ton passage.
Amitiés

Lullaby

  Lullaby
nejilesama


Parola volent et scribta rarent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
16 mai 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 8 juil 2013 à 06:38 Citer     Aller en bas de page

hmmmm décasyllabique ? Intéressante mise en lumière d'une portion de ténèbres, j'aime beaucoup la construction de vos vers qui, je dois dire, me mettent quelque peu d'humeur créatrice !

Je n'ai pas encore lu tous vos écrits mais je sens que cela se révélera instructif. Merci encore !!

Amicalement, Neji...

  il ne suffit pas de lire, il faut comprendre ce que l'on lit
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 23 juil 2013 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

nejilesama,

Merci et quel courage de continuer à me lire ... sourire !
Amitiés

Lullaby

  Lullaby
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1174
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0527] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.