Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
· chaudchat
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:12:34
Paris: 23 nov 02:12:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (juillet 2009) : "Tous ces silences qui nous parlent..." :: face à face Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 7 juil 2009 à 05:16
Modifié:  7 juil 2009 à 17:29 par opium
Citer     Aller en bas de page

Il n’y a plus aucun bruit
Et c’est ton chant qui me rappelle.
Un écho de passion
à ton murmure qui m’étouffe.
Un message évanoui
sur le dos des nuages.
Et mon cœur essoré
sait qu’il a ton empreinte
et qu’aucune de mes larmes ne laveront ton image
La déesse folle se tient muette,
restent les fleurs à l’enterrement,
comme cet espoir de fusionner,
comme ces échanges inachevés,
hachés d’envie
et t’es parti,
partie remise
de peine
je saigne
ce lent silence m’abasourdit
j’appelle les anges pour me guider
des dons de grâce,
des larmes s’échappent
c’est pas d’ma faute, c’est les violons qui me débordent
puis la raison reprend le siège
et ce frigo qui ronfle au loin
je garde au chaud mes souvenirs

01/12/2007

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 7 juil 2009 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Très beau et très touchant...merci opium....
Alex

 
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 7 juil 2009 à 08:45 Citer     Aller en bas de page

Perte d'un être cher? C'est ce que j'ai compris.
C'est très émouvant. L'apparentement du frigo et des souvenirs gardés au chaud est de toute beauté.
Amitiés
Kaissy

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 7 juil 2009 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Une peine qui broie le silence, l'absence , les souvenirs


Mystic

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 7 juil 2009 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de votre passage sur ces mots...
Faute d'en avoir de nouveaux, je vous poste des souvenirs.

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 7 juil 2009 à 13:44
Modifié:  7 juil 2009 à 18:23 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Ils portent le nuage plus que le nuage ne les porte...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 7 juil 2009 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

il tue le silence

amicalement
james

  Membre de la Société des poètes Français.
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 7 juil 2009 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

P'titebulle, moi aussi je voyais mieux l'image dans ce sens comme quoi on dit parfois le contraire de ce qu'on pense...

James, nan c'est ton commentaire qui tue

Bise

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 8 juil 2009 à 06:11 Citer     Aller en bas de page

Probablement que le choix tomba ainsi pour cette simple raison.
Merci de cette analyse subtile ...

Amitiés

Sophie

 
pitchi.ôl

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
29 août 2008
Dernière connexion
7 septembre 2011
  Publié: 8 juil 2009 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

C'est immense, profond, magnifique...
Que dit-on dans ces cas-là ? Devant de si belles choses ? On murmure un merci un peu piteux. On rougit. Puis on referme, tout doucement, la porte sur un coeur plus chaud, plus grand qu'avant de t'avoir lue. Et on se sent riche d'une richesse nouvelle que l'on n'a ni cherchée, ni méritée.
Cela s'appelle la Grâce.
Merci.
Infiniment.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars
  Publié: 9 juil 2009 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sophie

"Un message évanoui sur le dos des nuages": très bien dit

"les violons qui débordent": extraordinaire

Mes compliments pour ce poème Sophie

Amitiés

  je suis et resterai celle qui t'attends
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 10 juil 2009 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Pitchi, Pitchi, Pitchi... Un commentaire qui me touche, que puis-je répondre hormis merci de ton passage ici mon ami.
Bisou

Rousselaure, heureuse que tu aies apprécié certaines images.
Amitiés.

Sophie

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 11 juil 2009 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Ces silences là qui peuvent ressurgir en hurlant sous forme de fantômes... Pour nous dire de continuer... Même si...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 20 juil 2009 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Eriune, oui, même si.... Merci

Dom, ton comm va me faire rougir.
Je n'ai pas le talent dont tu parles, ce n'était qu'un partage d'une pensée d'un soir.

Bises

 
lunatique


¤Dans la solitude de l'automne je suis ton ombre¤
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
12 juin 2018
  Publié: 23 juil 2009 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

le silence pesant d'une absence...vraiment touchant!

Amicalement Magalie

  I will be right here waiting for you...
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 24 juil 2009 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Merci Lunatique de ton passage sous mes mots.

Amitiés

Sophie

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9805 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 27 juil 2009 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

Dans ces moments là on ne sait trop que dire

Que l'absence restera et que le chagrin s'amenuisera

Sélénaé

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 27 juil 2009 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Sélénaé de ta lecture.

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 23 févr 2010 à 01:23 Citer     Aller en bas de page

"Il n’y a plus aucun bruit
Et c’est ton chant qui me rappelle.
Un écho de passion
à ton murmure qui m’étouffe.
Un message évanoui
sur le dos des nuages."

Il a des belles images ton poeme, je l'ai beaucoup aimé
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1698 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
20 février
  Publié: 5 mars 2010 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Naig d'avoir été sensible à mes mots.

Amitiés.

Sophie

 
lamseth

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
16 septembre 2010
Dernière connexion
23 septembre 2015
  Publié: 18 sept 2010 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

très émouvant ,franchement j'aime..................

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3013
Réponses: 21
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les heures de cuivre (Autres)
Auteur : cartouche
Ailleurs (Autres)
Auteur : Epsilon Cygni
Avant hier... ( Fleur de lys & Tilou ) (Collectifs)
Auteur : Tilou8897
Les brumes instables (Tristes)
Auteur : Astre
Miracle de l'amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : aristide
Le silence ne s’entend qu’à travers les attentes (Poèmes par thèmes)
Auteur : cartouche
Avant la nuit, Mademoiselle... ( Tizen / Tilou ) (Collectifs)
Auteur : Tilou8897
sans catégorie. (Autres)
Auteur : Eylork
L'echo des silences... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol
La Légende du Château de Montefort.1/2 (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.
La Légende du Château de Montefort.(suite) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alponse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0700] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.