Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 16
· ami_des_vers
13367 membres inscrits

Montréal: 9 juil 23:51:08
Paris: 10 juil 05:51:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Effet d'hiver Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 2 févr 2008 à 07:33
Modifié:  2 févr 2008 à 11:03 par chimay
Citer     Aller en bas de page

Le ciel dormait dans son sommeil qu'éclairait d'ombre à son chevet
La lune opale, ô pâle lune, astre ajouré tant de visages
Que la nuit berce, aussi la brume, aussi la brise et ses reflets
Qui nous renvoie vers un sommeil agité de givre hier sauvage.

Un seul cristal d'orage, un seul, et qui rêvions nous d'être sages
Sommes à chatouiller la plume, à colorier l'autre lumière,
Couchés sur elle, elle et ses pleurs, elle et ses colères princières,
Elle en cristal au coeur d'écume, ancestral enfant de l'orage.

Les jeunes fleurs aiment les fleurs si les abeilles les guêpières
Si relevées, mais sans arôme, y brûle un thé mais sans parfum
Rien ne transpirera des flots qu'un bouc satyre et émissaire
Comme on en livre savoureux dans les vieux livres de satin.

Le songe ici guide son cours, ici la source est sans caprice,
Le ciel s'endort sur du velours que ne se trouble le silence
Dans un sommeil de peu de bruit ni de romanesques romances.

Le rêve est pur, épris le rêve, un ange épris chante un solstice
A ne plus aimer que le rire, à ne plus rire que d'aimer
Jusqu'à la pluie s'il est d'hiver et jusqu'aux sourdes nuits d'été.

Tapi dans l'ombre, un bleu tapis volant et or verse le soir,
Il joue un air de rien, de flûte, à pétiller, fut-ce d'y croire
Aux yeux de soie grise et dodue dans l'ombre grise du léthé.

Un seul cristal s'il est d'hiver vous improvisera dans l'onde
Que la nuit berce et ses reflets la lune ajourée de fleurs blondes,
D'eau fine en fleur, d'aurore enfuie, de noeuds d'épine inachevés.

  La musique danse, la poésie chante
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20751 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 2 févr 2008 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Pfiuuuuu... Pardon d'être aussi directe, mais tes écrits me font toujours autant planer...


Celui là a des airs de légendes, et j'adore ça...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
18306 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 2 févr 2008 à 09:58
Modifié:  2 févr 2008 à 10:00 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

C'est Yvano qui t'avait dit un jour cette sorte de mélancolie sous jacente ... en reflets discrets posés.. je le retrouve ici aussi...

Encore une fois il ne faut pas chercher à comprendre, il faut se laisser ressentir et tressaillir ... car tant qu'il reste des chemins à parcourir, pourquoi s'arrêter à un seul ? J'aurai tout le temps d'y revenir pour y suivre d'autres messages, et les ombres fugitives des reves que tu nous donnes en cristal miroitant . Tes muses mystérieuses ont multiples visages ...

ça faisait longtemps , et ça valait largement le coup d'attendre

Je t'embrasse
Vinie



(m'arrete sinon j'écris un roman en comm)

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 2 févr 2008 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

(...) si la quête fut une conquête.. elle ne peut être que lucrative ! (...)

Ce narratif en 16 amasse des lingots à l'appel....

Merci ...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 2 févr 2008 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

coucou Lunastrelle, je n'ai pas de problème avec le direct, you are welcome comme ils disent outre-manche merci à toi

---

ha la mélancolie, une amie fidèle, notre ami sait de quoi il parle à n'en pas douter ; ressentir avant de tenter de comprendre du moins, parfois je me demande si la sensation n'est pas une forme ultime de compréhension ... et le ruisseau à tant à nous apprendre beau voyage entre les murmures, et merci



---

une conquête où l'on se perd ou une conquête de soi ? merci aussi

  La musique danse, la poésie chante
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
18615 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 2 févr 2008 à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de chimay

Un seul cristal d'orage, un seul, et qui rêvions nous d'être sages
Sommes à chatouiller la plume, à colorier l'autre lumière,
Couchés sur elle, elle et ses pleurs, elle et ses colères princières,
Elle en cristal au coeur d'écume, ancestral enfant de l'orage.



Je garde celle-ci en préféré... Même si j'aime aussi le reste... Etonnant de légèreté à lire alors que les vers sont longs...

Comme quoi...^^ On part des fois sur des préjugés^^

Amicalement,

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 févr 2008 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

merci Pierre, content que tu aies apprécié le voyage ...

amitiés

---

ils sont longs mais permettent un rythme interné très évolué, merci Tilou ...

amicalement itou ...

  La musique danse, la poésie chante
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 5 févr 2008 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Ce poème effleure ma vie, il cueille mes sensations.
Que dire d'autre qui ne soit fade sous tes mots, cela m'est impossible, il va de soi.

Merci du fond du coeur, il est sublime, gracieux, (nostalgique bien sur). Je n'ai point attendu pour du dérisoire, la vie songe et vibre en tes rimes Chimay, pour cela, oui, je te dis MERCI !!!

Parfait en tout, *point étonnant venant d'un Maître*.

J'aime, j'aime, j'aime, tu le sais !!!
Bisous révérencieux.

Flore (tjs conquise)

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 5 févr 2008 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Ce poème effleure ma vie, il cueille mes sensations.
Que dire d'autre qui ne soit fade sous tes mots, cela m'est impossible, il va de soi.

Merci du fond du coeur, il est sublime, gracieux, (nostalgique bien sur). Je n'ai point attendu pour du dérisoire, la vie songe et vibre en tes rimes Chimay, pour cela, oui, je te dis MERCI !!!

Parfait en tout, *point étonnant venant d'un Maître*.

J'aime, j'aime, j'aime, tu le sais !!!
Bisous révérencieux.

Flore (tjs conquise)

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 7 févr 2008 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

difficile aussi de te remercier sans être fade Flore, je dis donc simplement merci



---

je crois que je le sais ... merci Saphariel



---

le temps d'un souffle silencieux ... merci Yann

  La musique danse, la poésie chante
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 mai 2008 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

Je l'ai lu d'une traite; lentement envahi par une espèce de torpeur comme si j'étais en apesanteur, j'ai glissé sur les mots pour des vers de 16 pieds c'est quand même une gageure Chimay, cependant j'ai eu comme l'impression qu'un certain ressentiment d'interrogation s'était installé comme de mon" plein gré à mon insu"
( non je ne blague pas là), alors j'ai relu et j'ai enfin compris comment avec des vers de 16 pieds on pouvait faire glisser les mots garder des accents rythmiques parfaits, tu as utilisé une rythmique principale 8/8 qui donne ce tempo mélancolique en intercalant parfois des tétrasyllabes sous forme de
4/4/4/4 ceux ci redonnant de l'élan fugitif à l'ensemble du poème, le choix des rimes tantôt plates alternées croisées ont du faire le reste sans que je m'en rende compte vraiment, j'ai juste calé( d'un point de vue rythmique uniquement hein) et aux deux lectures succesives sur "romanesques romances.
en résumé je me suis régalé sur une poésie qui n'est pas forcément ma tasse de thé, là aussi ça doit faire partie de la gageure n'est ce pas ?
A+ et une Chimay à ta santé
amitié
jc

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 12 mai 2008 à 13:43 Citer     Aller en bas de page

coucou Rimarien, tout est en 4/4//4/4 mais l'accent est parfois mis plus sur le 8//8 pour les "jeux" (le jeu étant plus que lui-même) de rimes, il y en a aussi à l'hémistiche, à ce niveau il résume une bonne partie de ce qu'il y a moyen de faire ... pour ce qui est du thé, tu parviens également à me faire apprécier du "libre" (même si je pense que le néoclassique en fait partie)

un petit cognac mon cher, à la tienne

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 18 juin 2008 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

merci Dominique, ravi de le savoir enchanté !

au plaisir,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1437 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 18 juin 2008 à 16:12
Modifié:  18 juin 2008 à 16:14 par Joey
Citer     Aller en bas de page

Il y a longtemps que je n'avais pas été si bien transporté par un texte. De plus, riche d'enseignements.

Amicalement
Joey

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 18 juin 2008 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

merci Joey, les deux semaines que j'ai pris pour l'écrire n'auront pas été en vain, j'apprécie réellement l'enthousiasme qu'il suscite

amitiés,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 9 août 2008 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Oh, comme c'est beau...

Un délice.

Merci.

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 9 août 2008 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

merci à toi Eliawe ...

  La musique danse, la poésie chante
colombelle


C'est dans la rosée des petites choses que le coeur trouve son matin et se rafraîchit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
7 avril 2006
Dernière connexion
17 octobre 2012
  Publié: 22 août 2009 à 11:25
Modifié:  22 août 2009 à 11:26 par colombelle
Citer     Aller en bas de page

Le temps a passé et je n'ai pas cessé d'aimer cette plume.
Tes mots m'ont emmené en voyage..

Bravissimo

Ghislaine

  Le désir est la moitié de la vie. L'indifférence est la moitié de la mort. (K.Gibran)
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 18 sept 2009 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

coucou Ghislaine, ravi de te croiser par ici, merci

  La musique danse, la poésie chante
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3014
Réponses: 18
Réponses uniques: 11
Listes: 3 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Bleu de mer, Gris de ciel (Tristes)
Auteur : PAPEMICH
L'arbre de vie (Autres)
Auteur : Billie
Bleus (poésie libre) (Autres)
Auteur : Bestiole
Tendre hiver (Amour)
Auteur : Pardonne-moi
Me voilà pour vous raconter l'histoire du Temps (Contes fantastiques)
Auteur : ElauDy
paris, un mois d'août (Autres)
Auteur : JRK
Supplices (Amour)
Auteur : Bestiole
Avant hier... ( Fleur de lys & Tilou ) (Collectifs)
Auteur : Tilou8897
C'est l'heure... (Tristes)
Auteur : (...)
On te dira les cailloux... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Caricature ou portrait ? (Autres)
Auteur : patrick dabard
Ennéa-tourbillon (arc-en-cercle) (Amour)
Auteur : Andjik
la lune et la dune (Amour)
Auteur : Bips
Les non-dits et les mots blancs... (Autres)
Auteur : Tilou8897
Je ne sens rien (Amour)
Auteur : Lauriane

 

 
Cette page a été générée en [0,0485] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.