Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 229
Invisible : 0
Total : 230
· Lafleurquirime
13298 membres inscrits

Montréal: 24 oct 10:11:45
Paris: 24 oct 16:11:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (novembre 2016) : Il fut un temps :: Tic Tac (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 10 nov 2016 à 18:10
Modifié:  11 nov 2016 à 00:08 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Montre-moi une horloge car je n'ai pas le temps
Dit la petite aiguille à celle des minutes.
En quittant le cadran elles ont perdu le Temps
Et elles ont tout laissé ses outrages et insultes.

L'horloge libérée n'égrenait plus les heures.
Sans emprise sur elle et sur son cadran lisse
Le Temps passait le sien en un mauvais quart d'heure
Il voulait que l'horloge redevienne complice.

L'horloge sans aiguille s'est refusée au Temps
Et le Temps dépité a marqué une pause
Puis a pris dans sa main au bord de l'océan
Une poignée de sable parsemée de grains roses

Et devant la rebelle qui ne voulait de lui,
Refusant de marquer l'empreinte de ses pas,
Il laissa s'écouler comme le temps qui fuit
Le sable en un courant qu'on ne remonte pas.

Sous son regard d'artiste l'horloge a molli
Essayant de montrer que le Temps est fugace
Mais malgré le génie de Salvador Dali
Elle n'a pu arrêter le cours du Temps qui passe.

L'horloge sans aiguille est devenue cadran
Clouée sur un fronton elle reste très fière
Car elle a réussi à remonter le Temps
Enfin redevenue un beau cadran solaire.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23611 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 11 nov 2016 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

" Coucou " ECRINF, heureuse de te retrouver sur ce poème fantastique.
J'ai particulièrement aimé.
Ce ne sera pas un " poids " pour moi de relire ce poème au contraire.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 11 nov 2016 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

J'y vois comme une réponse aux "montres molles" de Dali

Bel exercice ! Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4578 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 11 nov 2016 à 12:31 Citer     Aller en bas de page


C'est ce qu'on appelle la courbure de l'espace -temps ?
Un nuage passe et tu as une ombre à ton écran

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
5697 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 13 nov 2016 à 01:25 Citer     Aller en bas de page

Bel exercice un vrai bonheur de te relire.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1059
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0235] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.