Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 229
Invisible : 0
Total : 229
13158 membres inscrits

Montréal: 26 mai 02:54:19
Paris: 26 mai 08:54:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tu me manques Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 29 oct 2007 à 13:04
Modifié:  30 oct 2007 à 10:55 par Mariesarah
Citer     Aller en bas de page

Tu me manques


Hier soir
tes lèvres remontaient
le cours de mon fleuve tranquille.
Mes bras te racontaient
ce que ma bouche taisait.

Ensemble, nous écoutions
le bruit des étoiles
les yeux éblouis de la beauté du silence,
l'âme unie au creux de la lune
chuchotant à la nuit.

Et… nos sourires de fête se
sont enfuis vers l’aube encore pâle.

Ce matin
j'ai le dos figé d’un hiver à venir.
J’ai la nostalgie noircie
par les lignes du quotidien.
J'ai la plume qui saigne
sous les calamités du monde.

Ce matin
déjà usée par novembre,
toute oubliée de mes mots accrochés
à la voûte d’octobre,
ma tasse de café fumante repose
sur une page raturée de rouge.

Ce matin
tu es encore là mais tu me manques.


Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 29 oct 2007 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Comme c'est beau...!!! un véritable enchantement... Alex

 
le marcheur


Saisi ta vie, car tu est le seul qui peux le faire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
348 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
1er septembre 2019
  Publié: 29 oct 2007 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

Vraiment très beau et touchant!

À mes yeux ça sonne comme le souvenir d'un amour perdu, mais toujours présent dans le coeur...
Nostalgie????

Peu importe mes idée sur ce poème, il est magnifique!
Et je le nomine

  La vie est belle ou difficile selon la maniere avec laquelle on la juge! J'ai choisie de la voir avec le coeur, mais je ne dit pas!
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 29 oct 2007 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Il est d'une langueur saisissante ton poème.

Une douceur enivrante chavire le coeur au fil des mots.
Ton poème est charmant, tes mots sifflent un doux refrain mélancolique.
L'attente d'un havre de paix résonne infiniment et j'aime.

Comme toujours, j'ai adoré te lire Mariesarah.


Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 29 oct 2007 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Il est d'une langueur saisissante ton poème.

Une douceur enivrante chavire le coeur au fil des mots.
Ton poème est charmant, tes mots sifflent un doux refrain mélancolique.
L'attente d'un havre de paix résonne infiniment et j'aime.

Comme toujours, j'ai adoré te lire Mariesarah.


Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 29 oct 2007 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

oh c'est tres beau, j'aime ce rythme lanscinant et la douceur de tes vers


Mystic

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 29 oct 2007 à 17:11 Citer     Aller en bas de page

"Ce matin
déjà usée par novembre,
oubliée de mes mots accrochés
à la voûte d’octobre,
ma tasse de café fumante
repose sur une page raturée de rouge."




Merci pour cette belle lecture.

Bises

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 29 oct 2007 à 19:46 Citer     Aller en bas de page

Bravo Marie-Sarah, un poème sublime, la poésie est en toi.Amitié.okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
31 décembre 2019
  Publié: 30 oct 2007 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

A lire au petit matin quand le soleil perce à travers la brume hivernale, au coin du feu, un café chaud à la main.

j'adhère... j'adore

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
ABRACADABRA


la passion des poèmes vous accueille à bras ouverts, il ne sera procédé à aucun test ADN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
751 commentaires
Membre depuis
28 mai 2007
Dernière connexion
27 juin 2019
  Publié: 30 oct 2007 à 04:33 Citer     Aller en bas de page



Allo, Allo , Carole, tu m'entends ?

ton dernier poème tout simplement génial !



papy robert

  Le propre d'une main c'est d'être sale
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 30 oct 2007 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Oula, les nominations n'existent plus !



Mais... C'est encore un beau poème, je comprends que certains se soient laissés emporter par leur élan...
Je !



Merci, c'est la fin surtout qui a tamponné mon coeur...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 30 oct 2007 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Le manque... ce vide tellement impalpable, qu'on se demande comment et quels mots pourraient le retranscrire.. et pourtant il se dessine et se ressent très fort autant entre les lignes que dans leur coeur.. peut-être parce que son langage bien plus que faire frissonner la sensibilité, effleure un même vécu sensoriel..


"Ce matin
j'ai le dos figé d’un hiver à venir."



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 30 oct 2007 à 13:57
Modifié:  30 oct 2007 à 14:01 par Mariesarah
Citer     Aller en bas de page

Alex......

Je t'envoie plein de soleils et merci de ta présence sous mes lignes.

Marie


PtitePerle,

Merci de ta visite, au plaisir.....

Amitiés, Marie


Âme solitaire,

Émue de ton commentaire et ravie. J'irai te lire à mon tour avec grand plaisir.....J'espère bien te revoir dans mon monde poétique.

Amtiés, Marie


Flore,

Comme d'habitude tu as très bien interprété mes mots mais surtout ce qui se cache derrière, merci de ta belle sensibilité.... merci ....

Gros bisous et amitiés, Marie


Mystic,

C'est réciproque.... tes écrits me rejoignent toujours par leur douceur et la passion qui s'en dégagent.

Amitiés et bisous, marie :


Thomas,

Merci à toi d'être venu lire ma très grande nostalgie de novembre qui va m'engloutir..... merci .....

Toutes mes amitiés et gros bisous, Marie


Idem,

Allez viens, je te fais une place, on discutera poésie avec un bon café.... un sourire flottant sur nos lèvres...
Merci d'être venu me lire.

Amitiés et bisous, Marie


Robert mon beau Papy,

Je suis touchée, j'adore Popeyeeeeeeeeee (sourire) et oui je t'entends avec le plus grand des plaisir, merci (deux fois plus tôt qu'une) et pour le commentaire chaleureux et pour mon bo Popeye.

Mouahhhhhh et gros bisous, Marie


Justine,

Contente qu'il t'ait plu malgré sa grande nostalgie. S'il a tamponné ton coeur c'est que j'ai atteint mon but !
Partager avec des poètes sensibles et près de leurs émotions, mon manque .....ce petit vide à l'intérieur qui me parle...

Bisous ma douce et amitiés, Marie


Ambre,

Tu as fort bien compris Ambre (comme je te disais en MP). Juste te dire que je suis heureuse que tu sois venue sous mes lignes et comme je disais à Justine, que tu aies partagé avec ta belle sensibilité, mes mots du coeur.

Bisous et amitiés, Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 30 oct 2007 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Okana,

Merci Nicole de tes mots si encourageants et de ta présence. Elle me touche toujours autant.

Bisous et amitiés, Marie


11marion,

Merci de ton passage. Je suis heureuse que mon poème t'ait insufflé des émotions, mon objectif est atteint. Ravie de ta nomination aussi. J'aurai également plaisir à te lire...

Au plaisir et toutes mes amitiés, marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 30 oct 2007 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Popol....si je pouvais enfin arriver à combler ce vide.... J'apprends à vivre avec à en faire un ami....

Merci de ta visite, elle me touche ....

Bisous marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 30 oct 2007 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

toujours de la finesse,de la beauté pour un réel plaisir à te lire...on ressent beaucoup de choses au travers de tes mots,j aurais du mal à expliquer en détail ces ressentiments mais j ai vraiment aimé ce poème,crois moi.
bravo à toi.
sincères amitiés.
pyc.

 
carpediem


à s'ouvrir aux autres on prend le risque d' être aimé ... Charlotte RAMPLING
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
145 commentaires
Membre depuis
11 août 2005
Dernière connexion
18 février 2016
  Publié: 1er nov 2007 à 10:02
Modifié:  1er nov 2007 à 10:06 par carpediem
Citer     Aller en bas de page

pour moi tu continues à aimer celui qui sur le point de te quitter
il me semble que c'est un peu faire le point sur ce qu'on regrette dans une relation
retrouver le meilleur et le pire.....
magnifique poème qui me touche à chaque ligne qui forment comme un petit film qui se déroule devant moi
un grand bravo
c'est si triste un amour perdu
au plaisir de te lire

  ninou
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 5 nov 2007 à 04:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour Carole

Ensemble, nous écoutions
le bruit des étoiles
les yeux éblouis de la beauté du silence,

j'adore beaucoup

bisous mon amie
james

  Membre de la Société des poètes Français.
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 6 nov 2007 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Beauté forte d'un manque
aux silences du coeur
et le froid de l'hiver
en témoin d'une absence.

Murmures du passé
dans l'hiver d'un matin
et le goût du café
sur le sucre des mots.

Mes Pluriels (bisous-tés) et des bises (chaudes, pas froides) amicales (fortement doubles) spécialement pour ton hiver (passager, je l'espère) avec le bleu d'un ciel (illumination pour tes yeux). Re-bises et mon Soleil.

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 7 nov 2007 à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Gousse,

Ma plume saigne mais tant qu'elle saura rendre le laid en beau voilà l'important, merci mon ami de ton passage.

Gros becs, et amitiés, marie

pyc,

Toujours ravie de tes passages et de ton amitiés poétique et virtuelle.

Gros bisous et affection, marie


Ninoucarpediem,

Tellement ravie que mon poème t'ait plu, au plaisir de te revoir et de te lire également.

Amitiés, Marie


James,

Si contente de te revoir mon ami, tu me manquais beaucoup. Gros bisous et toute mon amitié,

Marie


Pluriels,

Toujours aussi contente de te voir et avant tout et surtout de me perdre si délicieusement dans tes mots.

Suis également toujours aussi honorée lorsqu'un de mes poèmes t'interpelle.

Toutes mes amitiés québécoises ensoleillées,

Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
LaFéeVerte
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
30 août 2011
  Publié: 12 nov 2007 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Oh... mais alors là, j'en reste bouche bée ! Que c'est beau !
Juste : bravo !

  Laissez-moi vous murmurer à l'oreille que la vie n'est pas vainement vouée au miracle
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4503
Réponses: 24
Réponses uniques: 18
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

De côté. (Tristes)
Auteur : MARIEPROSE
Mes pas en noir et blanc (Amour)
Auteur : JCMian
Rien sans Lui... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Respirer par le coeur (Amour)
Auteur : Mariesarah
Sucre de mer (Amour)
Auteur : Drakkar
Déclaration galante (Amour)
Auteur : dav
La beauté et le danger (Amour)
Auteur : okana
Laissez La Moi... (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Ode: Mignonne... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Voyage en caravelle (Amour)
Auteur : un ange maladroit
Yeux blancs d’arrêt (brouillon) (Amour)
Auteur : Tendresse54
Le flanc de l'amour (Amour)
Auteur : Mariesarah
Renaître (Amour)
Auteur : okana
Libération (Autres)
Auteur : Joey
Plaisir d'amour (Amour)
Auteur : okana

 

 
Cette page a été générée en [3,7530] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.