Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 2
Invisible : 0
Total : 2
13367 membres inscrits

Montréal: 8 juil 21:42:54
Paris: 9 juil 03:42:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Bienvenue le bébé ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 14 févr 2003 à 02:53
Modifié:  10 avr 2010 à 03:24 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

- Bienvenue le bébé, un monde s'ouvre à toi
L'on me nomme la vie, voici quelques conseils :
Je n'offre qu'une nuit, je griffe et me débats,
Prends-moi donc sans attendre qu'un brûlant soleil

Ne me vois m'envoler, car je suis infidèle.
Tu vas devoir apprendre à écrire, à compter
Mais surtout à mentir tout drapé de dentelle.
Sois toujours prêt à fuir, à trahir le premier,

A rire avec l'idiot s'il porte une arme au poing,
A poudrer le pouvoir de parfums capiteux,
A saigner ta part dans les rivières d'or fin,
A tous les enchaîner de maillons insidieux.

Et méfie toi de tous, surtout de ceux qui t'aiment,
Quant à toi n'aime pas, contente toi des phrases,
Celles qui droguent la volonté et parsèment
Les yeux des victimes d'abandon et d'extase.

Tes rêves, détruis les : ils sont d'un autre monde,
Ici est méprisé le lent vol des oiseaux.
Garde les pieds sous terre, et ton âme féconde
Sers-t'en pour asservir les chiens et les troupeaux.

N'est-ce pas merveilleux, dis-moi qu'en penses-tu ?
- Ouuuuuiiiiiiiiiiiinnnnnnnn !
- Tu peux tout oublier, le temps de l'innocence.
- Reuh ?
- C'est bien !

  La musique danse, la poésie chante
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 2 juin 2003 à 01:23 Citer     Aller en bas de page

Des visites sans commentaires!!!
Comment?
Peut être que ce poème a été incompris…
Où alors c’est par ce qu’il reflète trop parfaitement la vie?
De sages préceptes inapplicables pour qui est pur…Hélas!
Car les dominants ne s’en privent pas.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
2664 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 2 juin 2003 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Poème réaliste, concret et plein de mépris, il est très bien écris, j'adhère complétement !!

Félicitation pour ton enorme talent !!

Bisous

Isa (ta sirène)

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 juin 2003 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

merci Jean-Paul, évidemment celui qui
appliquerait ces principes perdrait l'essence
même de la vie, mais beaucoup ne s'en rendent
pas compte hélas.

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 juin 2003 à 00:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Isa, je ne l'ai pas voulu plein
de mépris, d'amertume seulement

bisoux marins,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 4 juin 2003 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Saphariel, c gentil a toi

bisoux,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 15 déc 2003 à 06:25 Citer     Aller en bas de page

Un poème amer et lucide sur l'existence telle qu'elle est dans notre pauvre monde...ça fait mal quand même de lire te smots, Chimay...lorsqu'on attend soi-même un bb !!!

Des fois je pleure de savoir que le monde où elle va naître est tel qu'il est. Je voudrais le changer rien que par mon amour...Mais entre rêve et réalité il ya une marge que tu dessines très bien.

Bravo encore et toute mon amitié !

  VOLCANE
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 16 déc 2003 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Liberty, oui la solution
est à la fin. Le temps de l'innocence,
gardons en tous un petit peu au fond
de nous

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 16 déc 2003 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

merci Phoenix, ton enthousiasme
me ravit
je vois que tu as vraiment
compris tout le sens du message que
je voulais faire passer

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 16 déc 2003 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

il faut malgré tout essayer Volcane,
quelque chose me dit que ca en vaut
la peine. Merci a toi,

chimay

  La musique danse, la poésie chante
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3686
Réponses: 9
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0224] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.