Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13367 membres inscrits

Montréal: 8 juil 21:33:36
Paris: 9 juil 03:33:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un bijou de grâce Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 6 mai 2011 à 13:31
Modifié:  6 mai 2011 à 13:46 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

J'ai fermé les rideaux
J'ai tourné le bouton
une lumière douce tomba des fleurs voilées du lustre
un feu de braises rougeoyait velouté de cendres dans la cheminée
faïencée
je me suis étirée comme font les chattes engourdies de chaleur
puis je suis allée me repelotonner
dans le coin du divan
Je tressaille douloureusement à la vision de mes doigts glissant le long
de tes fiévreux poignets
D'un regard aigu je sonde ton visage où est suspendue ta vie
Ce visage où sont ensevelies tant d'affection
tant d'espérances
Sur ta bouche qui semble déjà muette et presque scellée
par la main froide de la mort

Je t'ai murmuré
" Maman tes lèvres qui ont été jeunes et dont
j'ai aimé la caresse
elles étaient un bijou de grâce
redonne-moi des caresses Maman !

Sur mon front écrasé par le poids des pensées
je tamponne mes dernières larmes je m'assoupis pour la nuit

Mère Ô Ma Mère
Je suis sans cesse baignée de larmes
elles déchirent toujours l'air de mes soupirs
Il n'est point l'heure de partir
Il n'est point l'heure de me laisser
J'ai tant besoin encore et encore de toi
de ta bouche de rose fraîche
et tes baisers de rosée

Six Mai deux mille onze
A ma Petite Mère


Texte protégé par Copyright

n° 00049604

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 6 mai 2011 à 13:56 Citer     Aller en bas de page

Ladysatin

Les meilleurs compliments restent sans voix ....

Merci pour ce tendre partage

Sélénaé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
494 poèmes Liste
23065 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 6 mai 2011 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Satinette, je crois que de tes plus beaux et émouvants poèmes , celui là me va droit au coeur, et comme tous les autres d'ailleurs o! Combien tu l'aimes ta chère maman , dis le lui, encore et encore, elle l'entend , elle le sent...
Gros bisous à elle et à toi aussi, une pensée à la mienne qui n'est plus là, en empruntant un peu de ton si tendre poème
POUTOUS ODE 3117

  OM
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15511 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 7 mai 2011 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

Emouvant d'amour et de tendresse....

Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 8 mai 2011 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Les jours rallongent , et la maladie grignote de plus en plus sa tête ...

Très chère Sélénaé , très chère Odelette , très chère Alex

Merci pour votre ressenti chaleureux qui me touchent profondément

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 8 mai 2011 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Je suis de tout coeur avec toi... tes mots sont peut-être insaisissables pour elle, mais un jour, elle les entendra...

Amitiés

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1025 poèmes Liste
16565 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 9 mai 2011 à 01:13 Citer     Aller en bas de page

Nul doute que même si je ne connais pas ta chère maman, je suis touché, ému malgré tout, car lire ta douleur exprimée avec cette intensité ne peut laisser insensible...de plus, cette maladie touche un certain nombre de personnes, et j'imagine mes ressentis si un de mes proches en était atteint. Tu as raison de te servir de l'écriture pour t'exprimer la dessus, évacuer ta peine, tu trouveras ici le réconfort mérité. courage , chère amie et poète !
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 9 mai 2011 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

écrire , décrire , tout ses états , m' apaise , jusqu'à combien de temps ? je ne sais le dire .

chère Bernys Cher Pierre yves le jour où ma petite mère s'en ira , je n'écrirai plus .

merci de tout coeur pour vos petits mots

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 15 mai 2011 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Chère amie poète,

Ne laisse pas là ta plume quand elle s'en ira
car tes écrits, alors, elle les lira
tes mots, aussi douloureux qu'ils soient
des cieux, elle les enveloppera de soie

Garde courage.
Amitiés sincères

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 16 mai 2011 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Merci Bernys tes mots chaleureux m'encourages

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 17 mai 2011 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Grand merci ami poète ton commentaire m'émeut grandement ...

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Malice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
536 commentaires
Membre depuis
12 mars 2008
Dernière connexion
17 mars 2018
  Publié: 26 mai 2011 à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Tu sais bien que l'écriture est le meilleur moyen d'exorciser les sentiments les plus noirs. En ce jour que tu redoutes, tu n'écriras peut être pas... mais ensuite, je suis bien certaine que prendre tes jolis stylos plume, tes encres violettes ou turquoises, et un beau papier que j'aurai soin de t'offrir, te sera indispensable et salvateur! Art-thérapie...

Et puis, tu auras encore à écrire sur Emilie et Yannick, sur Guillaume, et sur des petits enfants, qui sait...

Quoi qu'il en soit, tu as écrit encore un poème si fort que je ne peux comment le commenter!

  On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 28 mai 2011 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Merci Dame Malice , j'écrirai sur toi

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1597
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un ange n'a pas oublié...(triolets) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Pour Alyssia...partie trop tôt... (Amitié)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Ma doucelette (Tristes)
Auteur : ladysatin
La chanson de sa voix (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Un chemin de forêt (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin
Monsieur Auguste (Autres)
Auteur : ladysatin
Au clair de lune, se mêler à l'invisible... (Tristes)
Auteur : pyc
Sur le chemin des écoliers... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
La Mort de Sardanapale (sélénaélalouveféline & Sienkiewicz) (Collectifs)
Auteur : SienKieWicz
Au rythme des saisons...repost (poème 1) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Magie automnale (Autres)
Auteur : Myo
Le bonheur d'écrire (Amitié)
Auteur : josette
Ma saison préférée (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Les enfants de la campagne... (Autres)
Auteur : pyc
Maman d'amour tu as 79 ans (Amour)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,0400] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.