Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 9
Invités : 425
Invisible : 0
Total : 434
· Titange71 · Poésidon · SélénaéLaLouveFéline · Quetzalc · revecrire · Hach KASEBA · Bakemono no Nisemono
Équipe de gestion
· Maschoune · Bestiole
13144 membres inscrits

Montréal: 9 avr 07:34:33
Paris: 9 avr 13:34:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Espoirs enfouis... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 19 avr 2011 à 20:33 Citer     Aller en bas de page

Trouble et fragile
Tu regardes la nuit qui t’observe
Ma blessure réinvente un sourire
Pour le départ entrevu dans le sang
Trouble et fragile

Ephémère appartenance
À la joie
Que ton regard relègue
Au silence
Abrège tes larmes
Pataugeant sur tes joues
Le jour vacille
Dans une lumière sournoise
Dans jeu

Le soleil est l’enjeu

Moi
Pour mourir d’un plaisir souverain
J’ai aiguisé
Avec parcimonie
Mes espoirs enfouis
J’ai martyrisé
Le calvaire embaumé
Où gisent mille et une pensées
Et ce n’est qu’atroce justice que
Codifier le rire
Mort de la sève

Moi
Pour mourir d’un plaisir souverain
J’ai écumé
De ma nostalgie
La grâce
Des matins blêmes
Et éjecté
Pour assaisonner
Ma tristesse
Dans l’espace vide
Mon cœur de soleils
Ensanglantés


Odieuse vie où vacarmes et vents
Trainent notre poussière
Vers le trou du temps
Tremplin du silence

Notre corps attelé
Au destin
Port du festin
Où nous broie
La mort


Bekri, Casablanca 18 avril 2011

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
22 avril 2019
  Publié: 20 avr 2011 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

J'ai toujours eu un peu de mal avec ce genre de rime mais je dois dire que le texte est sublime...

Merci beaucoup Bekri pour cette lecture.

Amitié.

 
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 20 avr 2011 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Un très beau texte.
Avec ou sans E, pas déçue de ma lecture.
Merci.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
473 poèmes Liste
22549 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 20 avr 2011 à 05:43
Modifié:  20 avr 2011 à 05:44 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

J'ai particulièrement aimé ce texte,
" Mon coeur de soleils ensanglantés " et tout le poème en entier m'a fait frissonner
Merci pour ces merveilleux écrits
ODE 3117 Amitiés

  OM
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4584 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 20 avr 2011 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Moi
Pour mourir d’un plaisir souverain
J’ai écumé
De ma nostalgie
La grâce
Des matins blêmes
Et éjecté
Pour assaisonner
Ma tristesse
Dans l’espace vide
Mon cœur de soleils
Ensanglantés


Merveilleux de douleur, tes mots sont vraiment magnifiques Bekri

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
2595 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 20 avr 2011 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Et comment pourrait-on dire mieux:

Notre corps attelé
Au destin


Inspirant.

 
Antineutrino

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2010
Dernière connexion
3 juin 2012
  Publié: 20 avr 2011 à 20:07 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup apprécié malgré le fait que je n'apprécie pas en général ces rimes là !!! Mais les images sont belles et les mots si fluides. !!!!!

  Qu'importe le flacon pourvu qu'on est l'ivresse
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 23 avr 2011 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Antineutrino : J'apprécie que tu sois passé sous mes mots, ton commentaire me rend muet!!!!

Sienkiewicz :
Tu as mis le doigt sur les mots qui me tiennent à coeur

Swany :
Dire le moins pour signifier le plus...c'est juste le jeu de mots que nous exerçons tous sur LPDP.

Anna
Te retrouver sous mes lignes chaque fois un plaisir, Anna.

Lilania
Tu as choisi les mots du coeur et j'en suis ravi.

ODE 3117
Tes mots aussi me font frissonner, Ode.

Sidonie
J'espère ne jamais décevoir une lectrice comme toi.

HH
J'espère que l'habitude de me lire te fera passer le mal du genre.

A vous tous qui me lisez à chaque fois, Poétiquement MERCI!!!!!!!!!!

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9815 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 25 avr 2011 à 19:57 Citer     Aller en bas de page

Békri
Un poème émouvant dans sa totalité il respire la souffrance et les regrets de ne pas avoir eu ce que le cœur a le droit d’espérer " Au bonheur"

Déchirant ...

Sélénaé Amitié poétique

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 28 avr 2011 à 13:09 Citer     Aller en bas de page

"Pour mourir d’un plaisir souverain
J’ai écumé
De ma nostalgie
La grâce
Des matins blêmes
Et éjecté
Pour assaisonner
Ma tristesse
Dans l’espace vide
Mon cœur de soleils
Ensanglantés"...

je reviens doucement et je trouve que ta plume que j'aimais déjà beaucoup a pris un merveilleux envol...par delà la tristesse et la force de tes mots douloureux...

Alex


 
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 30 avr 2011 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Alex, chère amie
Heureux de te revoir sous mes lignes, j'espère te revoir bientôt publier les nouveaux écrits de ton jardin.

Swany
Tes mots sont toujours les bienvenus, juste manifester ta présence me réjouit.

Selénaé
Ému par tes mots et ce ressenti bien amical.

Merci à vous tous
Bekri

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 2 mai 2011 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Rien à ajouter aux commentaires précédents qu'un grand bravo.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
706 poèmes Liste
15043 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 4 août 2011 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

J'espère te relire encore et bientôt Bekri !

Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2332
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Soleil d'hiver...( Rondel ) (Tristes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
poème sans E (Autres)
Auteur : bekrimation
Si le monde était inversé... (Tristes)
Auteur : Éclat de Lune
Grand Petit Homme (Amitié)
Auteur : Jeanne
Du bleu, bon dieu ! (Autres)
Auteur : Jeanne
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Confidence au Goût Amer (Nouvelles littéraires)
Auteur : KYRICE
Si j'avais su.... (Autres)
Auteur : Pieds-enVERS
Des Sycomores (Tristes)
Auteur : SienKieWicz
À ta santé (Loufoques)
Auteur : Marcel42
Un train loufoque sur le quai des égarés (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
les couleurs mentent. (Tristes)
Auteur : Lis tes ratures

 

 
Cette page a été générée en [0,0466] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.