Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· M@rselO · Cioran
13035 membres inscrits

Montréal: 19 sept 03:53:53
Paris: 19 sept 09:53:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Sonnet en Terre Cuite Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 14 févr 2011 à 22:14
Modifié:  22 déc 2011 à 18:17 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Sonnet en terre cuite

Que je hais la campagne aux vagues immobiles
Des champs noirs de terre aux marées en sillons
Où le regard se perd au creux d’un horizon
A l’écume de boue maquillée à l’argile

Seuls viennent moutonner les silex coupants
Aux arêtes tranchantes aux écailles charnues
Eclairés de brouillard quand la terre est à nue
Cadavres pétrifiés aux contours rampants

Dans le soleil blafard d’un hiver qui m’endort
Et qui hâle ma peau de givre et de froidure
Sous l’ombre invisible des arbres mirador

Je partirai un jour, libre, et sans remords
Avant que mon esprit devienne une pâture
Clôturée par des fils, barbelée par la mort


15 Février 2011

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 févr 2011 à 22:57 Citer     Aller en bas de page

Ah la campagne en glaise
avec un ciel si bas...........
Quand l'hiver perdure c'est sûr que quelque part on se sent comme dans une prison.
Vivement que le printemps revienne, qu'on puisse à nouveau emmener nos vers aux pâturages.

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
670 poèmes Liste
14560 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 15 févr 2011 à 00:56 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que notre coeur lourd ne permet pas souvent de voir le beau
autour de nous, mais certain paysage n'aident non plus à soulever notre esprit...
Bien dit et plein de ressenti.
Le sonnet est vibrant d'emotions...tristes


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 15 févr 2011 à 01:10 Citer     Aller en bas de page

Courage, le printemps arrive bientôt...J'aime beaucoup, merci pour cette émotion

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 15 févr 2011 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Ah la plaine de Beauce l'hiver, avec ses champs de cailloux, mais vienne la belle saison et tout change.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
le guerrier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2010
Dernière connexion
1er avril 2014
  Publié: 15 févr 2011 à 03:37 Citer     Aller en bas de page


superbe description poétique !!

je sens l'odeur de la terre d'ici !!

merci beaucoup pour ce moment champêtre !

Marc !

 
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 15 févr 2011 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai aussi adoré... Ça me rappelle de doux et tristes souvenirs.... Courage, après la pluie le beau temps...

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10421 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 15 févr 2011 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

UN sonnet aux maux poignants, et le dernier vers nous acheve

Mystic

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 novembre 2017
  Publié: 15 févr 2011 à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce très joli sonnet, j'aime beaucoup tes mots.

Amitiés
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
9758 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
31 juillet
  Publié: 15 févr 2011 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Ma Lucette

On partira ma bonne Lucette, où les terres sont lavandes où les rayons s'appellent ho !! Doumé où l'accent chante dans toutes les ruelles, et tous les 10 août nos pas sur les pavés résonneront sur l'air de la Carmagnole, on fera notre révolution sur toutes ces terres vides qui nous ont fait pleurer de ne voir que tristesse et désolation, notre cœur reverdira couleur parme et de ciel bleu, tu as déjà vu des étoiles filantes au clair de lune ?, elles seront là au rendez-vous...Un autre rendez -vous nous attends pour trois sœurs siamoises ..Albertine Lucette et Moi Germaine

Bisous ma Lucette pace saluté .

Sélénaé

 
Coeurperdu


Le temps brûle mon corps mais adoucit mon coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
310 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2010
Dernière connexion
6 juin 2011
  Publié: 15 févr 2011 à 09:47 Citer     Aller en bas de page

"Avant que mon esprit devienne une pâture
Clôturée par des fils, barbelée par la mort. "


Bravo pour la chute...mortelle.

C'est marrant mais le premier quatrain ma rappelle un poème que j'ai écrit. Décidément nous avons des pensées communes...


  Je verse mon malheur dans l'encre de ma plume, Martelant le papier tel le fer sur l'enclume.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20869 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 15 févr 2011 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

Très joli sonnet , superbement réussi , bravo Feudebelt , cependant , pour moi , c'est la campagne électorale qui me fait ressentir un froid dans le dos
Malgré la terre gelée , le " ver dure " mais la verdure ne va pas tarder à reparaître.
Ce qui me choque le plus , c'est de voir ces pauvres animaux dans les prés , les matins d'hiver , ils ont le pelage tout couvert de givre.
Brrrr ! Brrr ! " clôturée par des fils, barbelée par la mort "
Vivement les fils d'or du printemps, pour te tresser de plus chaudes pensées
Amitiés ODE 3117

  OM
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
1736 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 15 févr 2011 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Vivement le chant des cigales

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16047 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 15 févr 2011 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Vivement que je lise ton "printemps" et qu'il laisse augurer de beuax lendemains chantants...

tu sonnetises à merveille nonobstant

des que je voudrais "merveilleux"....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 16 févr 2011 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Rimarien
Lilia
Anna
Corwin (j'suis pas dans la Beauce m'enfin)
Marc
Rabab
Zlatna
Mystic
Bernylys
Nomade
Sélé (t'as fait ta valise?)
Coeurperdu
Ode
Elisa (vi j'aime!!)
Guido


Merci à tous de votre escale, les pieds dans dans ces champs... L'hiver ils ressemblent à une mer, noire, stagnante, sans remous , même si la terre se prépare pour la saison des labours et moissons.. j'en peux plus de ce paysage..
Amitiés et bises à tous.



  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Joey


Ce ne sont pas les choses qui nous troublent, mais nos opinions (Epictète)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
19 février 2007
Dernière connexion
2 juillet
  Publié: 16 févr 2011 à 15:38
Modifié:  16 févr 2011 à 15:39 par Joey
Citer     Aller en bas de page

Comment ne pas avoir envie de voyager en lisant ton texte !
D'un point de vue 'forme', quelques maladresses face à l'exigence du sonnet, mais bon.. j'apprécie cette belle écriture cela dit !
Au plaisir
Joey

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 16 févr 2011 à 18:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Joey pour cette escale, et j'accepte volontiers le mot maladresses. Je sais il est bancal . .
J'essaierai de le reprendre sans trop le dénaturer afin d'en faire un sonnet digne de ce nom.. (j'ai bien dit j'essaierai !!)
Amitiés.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 21 févr 2011 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Il est très réussi ce sonnet qui a dépeint cette froide campagne qui n’attend que la douce chaleur du printemps et t’offrir un petit renouveau agréable.

Amicalement

Pierre


  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 21 févr 2011 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre,
C'est vrai qu'au printemps, le paysage est un peu plus joyeux, cependant cette campagne, dont je parle au sens propre, est devenue a mes yeux, un terrain bourbeux duquel je dois m'extraire.
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
617 poèmes Liste
4114 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 11 mars 2011 à 14:15 Citer     Aller en bas de page


quel superbe Sonnet!
merci pour ce très beau partage,
amitiés

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
7039 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 11 mars 2011 à 19:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette (comme ma maman !!)

Un sonnet... pas trop dans les normes il y a quelques erreurs, mais il est venu comme ca. La campagne peut être jolie, mais à mes yeux, parfois elle est lugubre..
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2135
Réponses: 22
Réponses uniques: 18
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0709] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.