Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 375
Invisible : 0
Total : 380
· Lucie Granville · Lykan · Willie · Romuald Augustin
Équipe de gestion
· Ashimati
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 15:19:36
Paris: 28 sept 21:19:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Avec effroi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 25 jan 2011 à 12:35
Modifié:  25 jan 2011 à 14:35 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Avec effroi

***

Je me suis vu chercher l’inspiration en ouvrant la fenêtre,

Il faisait froid, il le fait toujours.

Je me suis vu chercher des larmes en esquissant un “Peut-être“…

Il le faisait par foi, par amour.

Il y avait ce souffle frôlant ma peau
Insinuant un frisson, une morsure,

Je n’attendais rien, mais cela se faisait tout seul,
Mon regard s’arrêtant sur Ses doigts
Remontant le long de mon corps.

J’espérais Tout
Les yeux fermés.


Je me suis vu accroupi sous les paroles du vent,

Il pleurait d’amour, d’effroi.

Je me suis vu grelotter sous l’alizé des sentiments

Il la pleurait toujours, par foi.

Il y avait ce soupir, glaçant l’antre de mon âme
Déferlant en neige cristalline sur mes maux,

J’attendais seul, un peu de ce rien
Inspiré d’une bise du dehors,
Le cœur fixé à l’horizon,

Je n’espérais Peu
Les yeux ouverts.



Il saignait ses pleurs parfois
Exhalant tornade et raz
Crispant son corps à ses assauts
Frôlant la glace extérieure
Se brisant en celle intérieure
Il expirait en chacun de ses os
L’aveu de n’avoir pas le sang froid
Nécessaire à vivre sans Elle
…sans toi.

***
Pascal
25/01/11

 
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier 2018
  Publié: 25 jan 2011 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

"Il saignait ses pleurs parfois
Exhalant tornade et raz
Crispant son corps à ses assauts
Frôlant la glace extérieure
Se brisant en celle intérieur
Il expirait en chacun de ses os
L’aveu de n’avoir pas le sang froid
Nécessaire à vivre sans Elle…sans toi."


C'est très joli... De la douceur s'échappe de ton poème malgré sa tristesse... Merci pour ce beau poème

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4604 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 jan 2011 à 15:08
Modifié:  25 jan 2011 à 15:08 par Anna Couleur
Citer     Aller en bas de page

Et moi, Pascal, je te lis toujours avec émoi.....
Merci pour ce magnifique poème

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
7106 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 26 jan 2011 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Il y a des phrases choc dans ce poème . Il est au delà de la tristesse, il est un cœur qui semble agoniser . J ai aime ma lecture.
Amicalement

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 26 jan 2011 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Rabab
La douceur empêche l'amertume de tout submerger...
Merci...
Amitiés
Pascal

Anna
Toujours sous mes lignes merci d'aimer ces émotions qui sont miennes...
Amitiés
Pascal

Gourmandine
Merci d'avoir vu ce fil et de l'avoir parcouru avec cette délicatesse qui a entrevue la mienne.
Amitiés
Pascal

bellenuit
Merci pour ta sensibilité et d'avoir écouté ces gestes et soupirs qui restent prisonniers de mes mots.
Amitiés
Pascal

FeudeBelt
J'ai essayé de faire de chaque vers, un reflet de mes sentiments.
L'agonie s'effiloche et tisse en même temps l'amour qui m'habite
Merci
Amitiés
Pascal

 
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 10 févr 2011 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Lipe
Merci du passage et de l'émotion, ça fait toujours plaisir à savoir que des mots d'une personne peuvent toucher une autre.
Amicalement
Pascal

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1027
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2300] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.