Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 27
· Aude Doiderose · Lafleurquirime · saldday
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 06:37:14
Paris: 4 juin 12:37:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mai 2016) : "Te revoir" :: A la croisée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
A.D(sl)
Impossible d'afficher l'image
Comment qu'c'est qu'on devient membre, chef?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2007
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 11 mai 2016 à 15:59 Citer     Aller en bas de page

Qu’un poème tu vaux bien plus,
A la pénultième rendu
C’est ton visage sans fard,
C’est ton sourire et la rue…

Qu’un poème tu vaux bien plus,
Que le remous de cette encre,
C’est tes yeux et je m’encre,
A la jetée de ton regard…

Qu’un poème tu vaux bien plus,
Et si poser sur toi le regard j’ose,
Mes yeux sitôt au sol s’abaissent,
Au pied de ta stature de déesse…

Qu’un poème tu vaux bien plus
Qu’un milliard de signes noirs,
Sur l’étang que seul je traverse,
C’est ton reflet dans ce miroir…

Qu’un poème tu vaux bien plus,
Si finement ouvragé serait-il,
Rien ni même aucune figure de style,
Pas même un alexandrin venu sur le tard…

Qu’un poème tu vaux bien plus,
Aucun stylo ne peut souligner
La profondeur de ce regard,
Celui que j’ai croisé un soir…

  Mon Saigneur il est l’Or la maison est au café !
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12255 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 mai 2016 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Joli

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15175 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 14 mai 2016 à 03:54 Citer     Aller en bas de page




Une répétition qui souligne et peut être atteint ton but, mais moi je préfère tes autres compositions que je trouve touchantes et personnelles

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
A.D(sl)
Impossible d'afficher l'image
Comment qu'c'est qu'on devient membre, chef?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2007
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 14 mai 2016 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune.


Galatea, rarement je réponds aux commentaires par pudeur ou bien par peur de ne savoir quoi répondre, mais là je suis d'accord avec toi, disons que ta sincérité me touche et que je suis d'accord avec toi, l'idée qui se dégage est soulevée par ton commentaire, Qu'un poème elle vaut bien plus et je n'ai pas su le dire...

Merci à vous

  Mon Saigneur il est l’Or la maison est au café !
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 18 mai 2016 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

Un jeu de sonorités par la répétition
Bien vu

  -
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 19 mai 2016 à 18:32 Citer     Aller en bas de page

A.D(sl)

Une répétition joliment bien amenée ...

Sélénaé

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 728
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0544] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.