Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 452
Invisible : 0
Total : 452
13147 membres inscrits

Montréal: 24 févr 00:17:24
Paris: 24 févr 06:17:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Clos de lune. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 17 oct 2010 à 15:32
Modifié:  18 oct 2010 à 11:48 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

J’ai cru pouvoir
Et puis savoir
Le tiède mirage
D’un simple attrait
Laineux virages
Qui m’attiraient,
J’ai cru au souffle
Blizzard de fête
Qui emmitoufle
Toutes les défaites…
J’ai cru au fond
Sous les ravins,
En la raison
Résurrections
Qui tendent la main…

Je ne croirai plus
Le rire du monde
Terre dissolue
De gouache immonde,
Je ne croirais plus
En sphères présages
Seulement aux crus
Sans un freinage…

Sans un regret
Plus d’amertumes
Pour naviguer
Dans les écumes
Les bleus marées
De toutes lagunes
J’irais défier
Les clos de lune.

J’irai combattre
Les plus bels astres
Et puis cueillir
Dans un ailleurs
Au port du pire
Le vain sourire
La fin des heures
De tous les pleurs…





  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Elféemère

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1570 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er novembre 2011
  Publié: 17 oct 2010 à 17:34 Citer     Aller en bas de page

Mon papillon ta plume et toujours aussi belle mais quel tristesse......Je t'aime fort

 
Mustang (libre)
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
3360 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
12 septembre 2019
  Publié: 18 oct 2010 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Triste...Parfois,la vie nous amène à ce constat...

  Toute action entraine une réaction...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 18 oct 2010 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Naig, je suis content de te relire, mais la tristesse de ce joli poème me fait de la peine pour toi…
Puisses-tu un jour trouver le bonheur en ce monde.... monde quelquefois bien cruel…

Gros bisous pour toi, petite poétesse …

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 février
  Publié: 18 oct 2010 à 08:29
Modifié:  18 oct 2010 à 08:30 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Chère petite naig...un poème que je trouve d'une beauté pure, mais ô combien noyé de tristesse...
Alex

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 18 oct 2010 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Il a quelque chose qui me parle, ou chante même... A la fois entrainant et lassé, un étrange contraste qui fait ressortir comme une impression de futilité, d'inutilité... ou je ne sais quoi qui s'y approche. Et en même temps ce désir de s'écarter du vain, trop lourd à porter parfois, pour... avancer, je crois. Une résolution un peu amère mais pas négative. Enfin... c'est ce que j'y vois et ça m'a bien plu.

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 18 oct 2010 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

Très belle plume merci du partage
mes amitiés Babetina

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 21 oct 2010 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Je te lis et je suis touché par ta plume, la tristesse qu'elle fait passer à travers ces vers !
que te dire ?...qu'écrire peut être un exutoire pour déposer ses peines, ses maux, et qu'à travers ça, des gens peuvent se manifester pour te soutenir, te dire que tu vaux largement mieux que d'autres, et que tes douleurs ne doivent pas te faire dévier du constat qu'on t'aime et qu'on continuera de t'aimer, de t'aider comme on le peut !
Je crois que je pourrais écrire encore beaucoup, mais bon...
ce poème fait passer tant de choses qui nous happent, j'en ressors avec une pensée pleine d'amitié pour toi, chère amie !
bises.
pyc.

 
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 22 nov 2010 à 18:53 Citer     Aller en bas de page

je vous remercie d'être passer sur ce poème, oui c'était un moment de tristesse

Amitiés

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1546
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0454] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.