Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 290
Invisible : 0
Total : 291
· Georges Ioannitis
13158 membres inscrits

Montréal: 2 avr 17:58:45
Paris: 2 avr 23:58:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Un monde insoupçonné Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 4 août 2011 à 02:05 Citer     Aller en bas de page

Un monde insoupçonné

Chaque chose a un coeur
Le ciel, le miel des fleurs
Chaque bout de soi bat
D'éclats qu'on ne voit pas

Que seuls les oiseaux sentent
Eux qui vont et serpentent
Sur les chemins très hauts
Et qui ne disent mot

De toutes ces splendeurs
De toutes ces rumeurs
D'un monde insoupçonné
Et vivant à nos pieds

Alors qu'il suffirait
De respirer d'un trait
De cesser le vacarme
De déposer les armes

Et suivre les oiseaux
Guider par les échos
De ces choses tranquilles
Et laisser l'inutile


Laurence Pâté
Le 4 Août 2011


  je suis et resterai celle qui t'attends
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
15012 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 4 août 2011 à 02:16
Modifié:  4 août 2011 à 02:16 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Et suivre les oiseaux
Guider par les échos
De ces choses tranquilles
Et laisser l'inutile

up:

Belle journée
amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 4 août 2011 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatea d'être venue goûter ces choses tranquilles et laisser l'inutile. Pas facile à faire c'est vrai mais çà doit faire du bien comme du lest en moins.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
4112 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 4 août 2011 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Un grand plaisir à te lire Laurence , un poème apaisant

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
gisp


Rien à dire... tout à écrire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
218 commentaires
Membre depuis
14 juillet 2011
Dernière connexion
8 juillet 2015
  Publié: 4 août 2011 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

La nature seule peut nous apporter une telle paix... quel bien être dans ce poème... merci à toi

Amitié

  gisp
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4584 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 4 août 2011 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

"Alors qu'il suffirait
De respirer d'un trait
De cesser le vacarme
De déposer les armes

Et suivre les oiseaux
Guider par les échos
De ces choses tranquilles
Et laisser l'inutile"

Douceur et bien être.... Merci Laurence


  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 4 août 2011 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Coucou Rousselaure,

Un monde que je contemple et admire chaque jour. Douceurs de tes mots qui en parlent si bien.
En te souhaitant une belle soirée

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 5 août 2011 à 03:03
Modifié:  5 août 2011 à 03:04 par Rousselaure
Citer     Aller en bas de page

Merci Lady d'être venue sur mes vers paisibles.
Amitiés.

Merci Gips. Oui la nature nous apporte la paix et l'éveil du coeur, du regard.
Amitiés.

Merci Sonatine. Faire le tri des priorités est difficile,distinguer l'essentiel pour mieux vivre.
Amitiés.

Merci Anna d'être venue respirer ici.
Amitiés.

Merci Chris d'être venu te ressourcer en lecture. La terre n'est plus ce grand jardin paradisiaque et idéal originel mais il y a encore et heureusement de grandes et belles choses tranquilles et sereines. Il faut savoir regarder, écouter autour de nous.
Amitiés.

Merci de ton passage et de ton commentaire Lullaby.
Amitiés.

Merci Martine. Je sais combien tu aimes la nature aussi que tu décris fort bien dans tes textes et peintures.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 5 août 2011 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

"Chaque chose a un coeur
Le ciel, le miel des fleurs
Chaque bout de soi bat
D'éclats qu'on ne voit pas"...

j'ai craqué pour ces vers....même si le reste est très beau aussi...merci de ce partage délicat...

Alex

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22503 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 5 août 2011 à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème Rousselaure, ah ! Suivre les oiseaux, voler très haut.....Malheureusement, même eux sont traqués.....Les braconniers s'en donnent à coeur joie, et de jolis oiseaux en voie de disparition, n'échappent pas au trafic.....Et le coeur de la nature est bien malade, heureusement quelques
" médecins " essaient de la soigner Amitiés ODE 3117

  OM
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 6 août 2011 à 02:30
Modifié:  6 août 2011 à 02:34 par Rousselaure
Citer     Aller en bas de page

Merci Marianne pour ton ressenti et de partager mon avis sur la nature, les oiseaux.
Amitiés.


Merci Alex d'avoir craqué pour ce passage. Les premiers vers des poèmes sont importants car ils annoncent la suite et ce que tu me dis me fait plaisir.
Amitiés.

Merci Ode. Oui les pauvres oiseaux dont certaines espèces sont en voie de disparition.
Mais aussi pauvres oiseaux pour tout ce qu'ils doivent constater d'en haut en regardant la ronde des humains.
Il y a de quoi rire mais aussi pleurer.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3776 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 6 août 2011 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

J'ai la chance de voir, toute la journée, des goélands..
J'ai une attirance particulière pour ces grands oiseaux
Merci pour ce poème
S.


  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 7 août 2011 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie. Beaucoup de poètes ont écrits sur les goélands, ces grands oiseaux survolant les mers et inspirant la liberté.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 7 août 2011 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

J'aimerais soumettre ces mots aux grands de ce monde qui se plaisent à guerroyer, et font fuir les oiseaux au lieu de les suivre vers ce joli monde insoupçonné...la délicatesse sort une nouvelle fois gagnante de ta poésie, et j'ai particulièrement apprécié le fait que chaque strophe communique avec la précédente, ça donne un ensemble plus vif...merci pour cette lecture.
amitiés sincères.
pyc.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 7 août 2011 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Alors qu'il suffirait
De respirer d'un trait
De cesser le vacarme
De déposer les armes

Et suivre les oiseaux
Guider par les échos
De ces choses tranquilles
Et laisser l'inutile



Merci pour ce poème apaisant, si bien écrit.
Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 9 août 2011 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc pour ton ressenti et ta réflexion sur mon poème.
Amitiés.

Merci Bernylys pour ton passage. J'en suis ravie.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2316
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Amour)
Auteur :
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
La fin d'un vieux cabot sur les planches . (Autres)
Auteur : ladysatin
" Autant " en emporte les vents et les marées (Autres)
Auteur : ode3117
Au jardin ce soir là . (Amour)
Auteur : ladysatin
La petite cédille ( petit poème ) (Autres)
Auteur : ode3117
Besoin de binocles ! (Loufoques)
Auteur : Ava55
Le barde débardé (Loufoques)
Auteur : ecrinf
Le pauvre coeur (Loufoques)
Auteur : josette
L'infidèle qui jouait aux dames... (Loufoques)
Auteur : pyc
Enluminure (Autres)
Auteur : Galatea belga
Leçon d'amour (Collectifs)
Auteur : Galatea belga
Un’étoile qui connaît mon histoire par cœur (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
Enfant de la terre... (Tristes)
Auteur : pyc
Le voilier (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0651] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.