Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 141
Invisible : 0
Total : 142
· Fried
13159 membres inscrits

Montréal: 11 déc 06:12:28
Paris: 11 déc 12:12:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Rubrique exceptionnelle : "13 novembre" :: 13 novembre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 13:34
Modifié:  3 juil 2016 à 20:32 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Terribles sont les faits ; le monde est sous le choc.
Plus de cent-trente morts : effroyable bilan !
Quand on y songe trop, la pensée se disloque.
La nuit passée, ce fut l'horreur au Bataclan !

Les démons sont entrés dans ce lieu de loisir
Pour semer la terreur et répandre le sang !
Ces démons bien armés ont tiré sans faillir
Et des êtres sont morts sous les tirs incessants !

Ces terroristes fous ont touché d'autres lieux :
Un bar, un restaurant, et le Stade de France.
Il faut être, je crois, un personnage affreux
Pour s'attaquer ainsi à des gens sans défense !

Ce fut pour tout le monde une nuit de terreur,
Une nuit que jamais les français n'oublieront.
Longtemps le cauchemar restera sous leurs fronts,
Reproduisant l'image de ces âpres tueurs !



________________________________

© 2016


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Je remercie Athéna, qui m'avait laissé ce commentaire :

"Bonsoir Le Poète Masqué,

Tout d'abord j'ai remarqué dans des commentaires que tu avais fait sur différents textes sur les horreurs de ce vendredi rouge qui restera à jamais gravé dans les mémoires des Français certes mais aussi des autres nations , j'ai vue que tu avais toi aussi été profondément marqué .

J'ai bien aimé la façon dont tu as construit ton poème avec les événements du vendredi suivis de suite des répliques des Français puis des autres états qui ce sont joint à eux.
Un beau texte reflétant très bien l'actualité de ces jours ci.

Aussi au nom de tous ceux qui ont perdus la vie, aux noms de leur famille de leurs amis , au nom du peuple de France qui restera uni même dans la douleur je te remercie pour ce très bel hommage

A bientôt

Laure"

--------------------------------------------

Bonsoir Laure,

Je suis très touché par ton commentaire !
Et même ému...

Oui, j'ai été très choqué par ces événements, et je n'ai rien pu écrire jusqu'aujourd'hui.
J'ai éprouvé de l'angoisse pendant trois jours (j'ai même eu peur d'aller me promener en ville, comme d'habitude).

Merci d'avoir lu et commenté aussi magnifiquement !

Un immense merci !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 18 nov 2015 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Voila un poème qui restera dans l'histoire. Merci du partage, Le Poète Masqué. A bientôt !

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Jean-Claude !

Une Histoire bien triste en ce moment...

Merci et à bientôt !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 18 nov 2015 à 13:48
Modifié:  18 nov 2015 à 13:49 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Beau poème, mais un peu va-t-en guerre pour mon goût, à moins qu'il ne s'agisse de second degré, comme pourrait l'indiquer en prologue la reprise de la déclaration tremblotante de notre Président.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
*bulle de mer*
Impossible d'afficher l'image
Un ami, c'est quelqu'un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
342 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2009
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 18 nov 2015 à 14:10 Citer     Aller en bas de page

Le fil de l' actualité dans son horreur , même versifié, reste terrible.
´´si tous les gars du monde...´´ dit la chanson.
Mais on aurait préféré qu'ils se donnent la main pour une toute autre raison.
Bravo à toi Le Poète Masqué

  Bulle de mer bulle d'océan
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 14:34
Modifié:  18 nov 2015 à 15:00 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup chers amis !

Aude, oui il y a une forme de second degré, de caricature.
Mais j'avoue que je suis un peu militariste (sachant que je préférerais que la paix règne entre tous les peuples, mais ce n'est pas possible, apparemment... et je le regrette).
Merci Aude ; à bientôt. Je tâcherai de revenir avec un peu d'humour ou d'érotisme au prochain poème ; pour décompresser après ce choc...

*bulle de mer* : merci beaucoup pour votre commentaire, qui me touche.
Oui, même versifié, c'est terrible...
A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Je réponds à votre texte, parce que j'ai cru revivre ce que j'ai vu et entendu à la télé.
liste de tous ces attentats qui comme beaucoup a heurter ma sensibilité de mère ,d'épouse, d'ami, bref ma sensibilité de femme.
Je n'ai pas répondu ou très peu, sur ces textes, trop nombreux pour pouvoir être perçus dans leur quintessence pure.
Ceci me vaut les foudres de bien des auteurs qui ne comprennent pas ma démarche, mais tant pis..
Ces actes de barbaries me poursuivent la nuit, le jour et je me demande comment l'homme peut en être arrivé à ce stade de férocité de cruauté..
Je termine en vous remerciant de vos mots.et vous espère dans un registre, disons, plus léger.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 nov 2015 à 17:04
Modifié:  18 nov 2015 à 17:07 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Vénusia, merci beaucoup de m'avoir fait part de cette réflexion.
Je comprends tout à fait ; j'ai été heurté et angoissé également.

Je m'oblige à ne plus trop suivre l'actualité dans les détails, sinon je dors mal.

Oui, j'espère revenir dans un registre moins sombre au prochain poème,
mais je n'en suis pas sûr... Les faits me marquent tellement.

Encore merci pour votre commentaire et à bientôt


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 21 nov 2015 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

De terribles faits, des innocents savourant un instant de détente , musique ou restaurant et dont la vie à bousculer dans l'horreur.. . des instants de barbarie, des machines à tuer, sans aucune humanité..
je pense à tous ceux qui aujourd'hui ont perdu un être cher, famille ou amis...oui c'était un cauchemar...


  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 22 nov 2015 à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ombline,

Merci beaucoup d'avoir laissé ce commentaire.
Des gens vont vivre avec la perte d'un être cher.
Rien ne pourra réparer cela.
Des vies brisées...

Merci d'avoir lu ce poème et à bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
1674 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 nov 2015 à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Poète

Un texte qui fait revivre dans sa triste réalité une émotion qui a dépassé nos frontières ! votre plume reste fidèle a ce vécu et au sang de ces innocents qui devient l'encre de beaucoup de plumes afin de témoigner notre compassion , l'horreur et la colère .....Mais il fallait que ce soit dit , que les mots ou écrits fleurissent pour un dernier hommage à ceux qui ont payé de leur vie le fanatisme de fous sanguinaire !

Vous faites également un " aparté " en ce qui concerne les mesures prises dans l'urgence par les politiques unis dans la réplique envers DAECH ....

Votre plume talentueuse vous permet de le faire sans choquer ,

J'ai une pensée également pour les familles , amis et encore ceux qui ont vécu ce drame en direct ....Merci poète

Bien à vous

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 23 nov 2015 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup chère amie !

Oui, une pensée pour ceux qui sont encore plongés dans le cauchemar en ce moment, à cause de la perte d'un proche.

Difficile de ne pas se laisser emporter par un désir de vengeance.
Je n'ai pas pu contrôler ma plume... Elle devait parler.

Encore merci et à bientôt


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 22 mars 2016 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Eve !

(Je réponds avec du retard.)

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
2 novembre
  Publié: 18 mars 2017 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

magnifique et poignant poème, qui évoque cet horrible attentat:

je suis certaine que personne n'oubliera ce terrible événement, que tu relates si brillamment, et avec toute ta compassion!

merci, Le Poète Masqué, pour ce profond et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 mars 2017 à 21:31
Modifié:  18 mars 2017 à 21:34 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup chère Josette ;

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 17 août 2017 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Je tombe sur ce poème alors qu'hier soir, je suis allé voir un site ou un infirmier d'un hôpital de Paris répondait à des questions concernant cette fameuse nuit....J'étais sincèrement touché, et ton poème est un prolongement de cette émotion, d'un côté je me dis "heureusement que je n'étais pas la", d'un autre côté, je me dis que j'aurais aimé être urgentiste, infirmier, médecin pour aider, pour sauver, pour montrer un peu d'humanité à ces victimes.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 août 2017 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour ce témoignage, Pierre-Yves.

Content que vous soyez tombé sur mon poème juste après avoir eu connaissance du témoignage d'un infirmier... Oui, c'est bien de secourir les victimes, mais il faut avoir le cran de le faire. Bravo à vous de ressentir cette émotion...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 963
Réponses: 17
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0644] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.