Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 746
Invisible : 0
Total : 750
· Filiquier · Cioran · ori
Équipe de gestion
· Catwoman
13188 membres inscrits

Montréal: 18 jan 12:11:29
Paris: 18 jan 18:11:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Printemps aride Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 3 juin 2011 à 08:33 Citer     Aller en bas de page


Ce sentier fertile
Où les fleuves dorment
Sous les bois denses
Les étoiles creusent
Les nuits de leurs désirs
Lumineux
Cancéreuse nostalgie

Ce sentier tranquille
Gisant aux confins du rêve
Lame enfouie
Au plus profond de l’espoir
Déception juvénile
Profonde léthargie

Ce sentier servile
Où se glacent les pas
Crèvent les rires
Se dilapident les larmes
Au gré des sanctuaires
Passage vers l’au-delà

Ce sentier inamovible
Rivé de barbelures
Hérissées en terminal
De cris et de blessures
Comme un appel aux larmes
Pénètre l’âme
Désarme l’être

Ce sentier impossible
Où des peuples marchent
Imperturbables
Enfants heureux
De savoir marcher
Sous le regard suspect
Des sentinelles

Ce sentier
Réjouit les marcheurs
De ses promesses
Les effraie
De ses menaces
Dans la mêlée contestataire
Haranguée de slogans
Révolutionnaires

Ce sentier
Si long et épuisant
Dévoré de peur et de feu
Parfois doux
Mais souvent violent
Redouté longtemps
Mais on y est !!

Le printemps est là
Heureux et triste
Fleurissant de vie et de mort
Avec ses cris à l’infini
Victoires joyeuses
Destructions abominables
Sanglots interminables


Mensonges et tyrannies
Tueries et litanies
Et toutes les misères du monde
Reconstruire la vie
A coup de canon
Conquérir l’avenir
En ravaudant les espérances
De nouvelles sciences

Les miracles s’envolent
En ailes d’illusions
Et les guerres se propagent
Comme une lèpre de brume
Dangereuses confusions
Meurtrières effusions

Que de sang... que de sang
En attendant…

Bekri
Casablanca, le 30 mai 2011














  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15490 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 3 juin 2011 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Souffrance et révolte dans un texte poignant...un bel écrit puissant..

Alex

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
310 poèmes Liste
17926 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 3 juin 2011 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Puissant oui.

Tu as su décrire tout le contraste de la lutte pour la liberté : tout à gagner mais aussi tout à perdre ....

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9807 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 3 juin 2011 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Bekrimation

Et si seulement on pouvait reconnaitre le silence, tout est bruit et violences, cris et menaces...

Mais permettez moi de vous dire, quel BEAU texte....

Sélénaé touchée

 
june00

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3 commentaires
Membre depuis
3 juin 2011
Dernière connexion
29 août 2011
  Publié: 3 juin 2011 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

trés profond super !

  santé !
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
699 poèmes Liste
14915 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 3 juin 2011 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Bekri...je désire avant tout dire que ton retour sur le site est un honneur pour nous tous.

Tes poèmes sont intenses de vécu universel et brûlants d'actualité. tu nous fais réfléchir aidé par ton langage sublime et par ta sensibilité que j'admire profondément.

Le printemps est là
Heureux et triste
Fleurissant de vie et de mort
Avec ses cris à l’infini
Victoires joyeuses
Destructions abominables
Sanglots interminables


Mensonges et tyrannies
Tueries et litanies
Et toutes les misères du monde
Reconstruire la vie
A coup de canon
Conquérir l’avenir
En ravaudant les espérances
De nouvelles sciences

Les miracles s’envolent
En ailes d’illusions
Et les guerres se propagent
Comme une lèpre de brume
Dangereuses confusions
Meurtrières effusions

Que de sang... que de sang
En attendant…



Nous attendons comme toi et avec toi

Merci.
amicalement
galatea




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 3 juin 2011 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Bekri, Je suis saisie par tant de beauté dans tes mots pour décrire tant d'espoir... Tant de désespoir...
Merci beaucoup

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 4 juin 2011 à 09:42
Modifié:  4 juin 2011 à 09:54 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce Poème sur la Liberté
Chèrement payée

Que de sang... Que de sang...
En attendant

En attendant
Malheureusement encore longtemps
Que l'Otan dise STOP à ses bombardements
Dans le Grand Jeu du " Chambardement "
Nous ne sommes pas tout à fait innocents
Comme avec ses Tigres, et ses Gazelles
Françaises, aujourd'hui, qui font du zèle

Sans oublier, Le Proche Orient
Avec ses occupés traumatisés
Et ses occupants menaçants

Attendons patiemment

Amicalement

KYRICE

  jb
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 4 juin 2011 à 19:14 Citer     Aller en bas de page

Bekrimation... un texte révoltant et poignant très bien exposé.
Merci pour ce fort partage et @u plaisir.
Mdmgba, L'Alchimiste Démo
Cordialement

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 5 juin 2011 à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Coup de coeur pour ton texte qui dégage beaucoup d'émotion.
.. comme il est périlleux ce sentier-là..
Rêves, illusions, espoir, désespoir
... Que de sang, que de sang...
En attendant.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
461 poèmes Liste
22161 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 5 juin 2011 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Bekri, j'ai vraiment apprécié ton poème, je l'ai relu plusieurs fois,
je voudrais tant voir voler un peu partout dans ce monde torturé, la colombe de la liberté.
Bien amicalement ODE 3117

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1927
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Voyage ici, en poésie (Amitié)
Auteur : Jeanne
Madame (Autres)
Auteur : KYRICE
(Autres)
Auteur :
La discrète (Autres)
Auteur : ecrinf
Hélas tombent les jours ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Faire le ménage pour un peu de meilleur (Autres)
Auteur : Lunabelle
Matin léger (Amour)
Auteur : Jeanne
les élections (Autres)
Auteur : pengyou42
(Autres)
Auteur :
Le chant de l'été indien... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Aime-toi ! (Amitié)
Auteur : RiagalenArtem
Osmose... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
hier à Ré (Amour)
Auteur : pengyou42
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Sous la lune (Autres)
Auteur : Marcel42

 

 
Cette page a été générée en [0,0609] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.