Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 21:03:53
Paris: 23 nov 03:03:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (novembre 2015) : "Taire" :: Tout silence suppose l'écho - à Raga Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 01:24
Modifié:  11 déc 2015 à 03:01 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Tout silence suppose l'écho, serait-il d'or, d'airain
Qu'importe le matériau, il se fait contenant
d'un absolu d'ailleurs au souffle de félin
L'entends-tu aspirant ou encore chuintant
 
S'y reflète sa silhouette chenue
sa voix ténue encore s'atténue
Perçois-tu quelque sous-entendu
les allégories, pourtant inattendues
 
Dans ce pas fait de discrétion, il foule
la houle des glaciers que le calme refoule
les bras de mer s'offrent à lui, il se coule
en ce lit de frimas, ses colères se moulent
 
Chacun de ses sourires éteint l'état latent
murmurant, marmottant à qui l'entend
qu'il n'est "que" question de temps
Ce pourrait-il qu'il freine ces chagrins patents
 
Existe-t-il mauvaise germination
issue d'un maudit grain de malédiction
Pourquoi ce "déterminisme" dans l'éducation
qui n'est que croyances d'appellation 

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
356 poèmes Liste
3692 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 01:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat,
Déjà j'adore le titre.
Tu sais jouer avec les mots pour les mettre à la bonne place et donner une musicalité à ton poème.
Un texte qui mérite qu'on s'y attarde pour s'imprégner de sa substance.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8759 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

moi qui suis bavard, tu as trouvé les mots qui m'ont fait apprécier ce genre de silence.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

>Pichardin
Si ce texte dégage de l'énergie, tant mieux, il est fait pour ça !

>Laure
Merci pour ce commentaire. Oui, chut, c'est une personne d'ici qui m'a inspirée ! C'est le pouvoir du l'ivre.sque Eve-reste ! Hihi

>Sam
Faire apprécier le silence, la pause à un bavard ? Ha, bien, quel compliment !!

Merci à tous les 3,
Catherine

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5133 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 06:01 Citer     Aller en bas de page

subtil, bien trouvé, j'aime

Yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 12 nov 2015 à 07:27
Modifié:  13 nov 2015 à 03:47 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page


"Existe-t-il mauvaise germination
issue d'un maudit grain de malédiction
Pourquoi ce "déterminisme" dans l'éducation
qui n'est que croyances d'appellation"
Un peu comme "Pourquoi mettre un objet ?", s^pas ?
(Edit'...pr le reste. RAF, case privée à ne pas dévoiler)




  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

Hello Brother,

Ben ça canarde par ici. Serais-tu belliqueux ?

Rhho, quel compte à rendre ? Moi j'aime pô ça, les comptes, suis nullos en calcul. Nanana, spa ça, je suis pudique. Pis, je me dis si je parle de toi souvent, je vais la(i)sser mon (é)lectorat. Hihi
En fait, pour être claire, je voulais te demander avant mais pas eu le temps car je passe du temps sur d'autres sujets. Tu vois ?

Vi, pour le sang, capito. Je maintiens, ceci dit. Moi rus(s) dans l'âme ? En tout cas aussi entêtée.

Kiss,
Catherine

 
Daniel 06


Un bonheur aplanit cent malheurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2015
Dernière connexion
30 mars 2016
  Publié: 12 nov 2015 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Je me suis imprégné au sein de ce superbe poème tout en confirmant que j'entends encore l'écho de cette plume,car assurément elle ne demeure point silencieuse....BRAVO....

***DAN***

  Avec toute mon Amitié
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

>Brother
Haha, mais il m'en faut plus que çà pour prendre la mouche au coche.

J'aime bien l'écrin, le gant de velours (avec le bracelet qui brille dessus - un vrai) genre Audrey Hepburn, la grande classe.

>Dan
Merci pour ton attention sur ces lignes. J'entends l'écho et les

Merci à tous les 2,
Catherine

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3402 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov 2015 à 17:53 Citer     Aller en bas de page



Un thème bel et bien abordé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 13 nov 2015 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

Original, l'écho du silence ne peut venir que de ta plume, elle s'exprime de façon à ce que chacun vive ces mots à sa façon
Bises amicales ODE 31 17
Je suis l'avis de ADAMEVE

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 13 nov 2015 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

>adameve
Bonsoir, merci beaucoup. Moi aussi j'aime bien les métaphores.
A bientôt !

>Liliana
Merci d'avoir apprécié mon 't'aime' et mes silences.

>Ode
Haaa oui ? Tu me reconnais rien qu'aux titres ? Ha ben, Championne du Monde, Odo. je te décerne la palme d'Or - bien que des pattes soient déjà palmés.

Merci à toutes les 3,
Catherine

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 22 nov 2015 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Le silence à un écho fragile un peu comme les ondes discrètes que laissent les ricochets d'une pierre plate lancée.
Dans ton texte j'ai adoré suivre sa course.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8690 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 23 nov 2015 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Merci m'sieur,
La course des ricochets, humm, intéressant comme formule.
Un peu effrénée, pourvu qu'elle se calme ou qu'elle se clame.

Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 904
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Regarder en nous (Poèmes par thèmes)
Auteur : Valérie Bessat
Mon ciel n'est pas si haut (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Mélimélo gramme (sidonie/lacase) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Quand la terre nous cédera son noyau (Autres)
Auteur : Y.D
Les délaissés (Poèmes par thèmes)
Auteur : Jean-Louis
Au cabaret de nos faiblesses (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
L'ultime à Tom (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
Gentil coquelicot nouveau... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Au clair de l'hiver (Poèmes par thèmes)
Auteur : Authilie
Le fumeur d'opium (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Pour s'en rendre compte (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
Ils sont déjà morts (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
Les oubliés des alcôves (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D

 

 
Cette page a été générée en [0,0985] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.