Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 176
Invisible : 0
Total : 176
13163 membres inscrits

Montréal: 28 mai 20:50:38
Paris: 29 mai 02:50:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: C'est lui ou moi.... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 28 avr 2011 à 03:16 Citer     Aller en bas de page

Donne ta main que je regarde
Les lignes tracées du destin
Peut être qu’un jour, par mégarde
Ton chemin croisera le mien.

Un peu gitane, un peu bohème
Je repartirai dès demain.
Tu ne vis que par tes poèmes
Dans la vraie vie, tu ne vois rien.

Ne t’occupe donc plus de rimes
Celles qui font pleurer Margot.
Vois, je suis là et je déprime
Garde pour moi tes jolis mots.

Sais-tu, je déteste Internet
Te voir taper sur ce clavier
Tout ça vraiment n’est pas très net
D’y passer toutes tes journées.

Ouvre donc un peu la fenêtre
Tu es bien trop loin de mon cœur
Mon regard te dit oui.. peut être
Mais jette ton ordinateur.


Sidonie
27 Avril 2011


PPSSTT ...juste pour me détendre, pas de la Haute poésie…
Je n’ai pas trouvé la rubrique « sans prétention.. petits écrits »

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
étoile-filante


Le seul plus tard que j'aurai voulu c'était un perpétuel maintenant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
567 commentaires
Membre depuis
13 mars 2006
Dernière connexion
19 février
  Publié: 28 avr 2011 à 06:48 Citer     Aller en bas de page

C'est peut-être pas de la grande poésie comme tu le dit, mais ces mots là viennent du coeur c'est ce qui compte. Et puis c'est simple, ça coule tout seul, j'aime bien.

Chris Charmeur,
On n'oublie pas la poésie quand on y a goûté, elle est là, elle s'impose...

Bises à vous deux

Sylvie.

  étoile-filante
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 28 avr 2011 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

tes petits écrits sont fort bien faits, Sidonie, j'ai beaucoup aimé cette lecture!
merci pour ce beau partage,
amitiés poétiques

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 28 avr 2011 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Des mots bien pesés, ni de trop ni trop peu, juste ce qu'il faut pour soulager ses maux, ou se détendre tout simplement...
Merci de cette lecture.

Amitiés

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Croqu'notes
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
439 commentaires
Membre depuis
16 juin 2010
Dernière connexion
28 août 2013
  Publié: 28 avr 2011 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie aussi ....quand tu te dé-tends
Merci

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22866 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 28 avr 2011 à 17:25
Modifié:  28 avr 2011 à 17:30 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Tu as raison , qu'il ouvre la fenêtre, il commence à faire beau, mais qu'il ne jette pas l'ordinateur , ça coûte trop cher,....Mais..............................
Qu'il préfère au moins ton coeur
J'ai bien aimé ce que tu as écrit....
A bientôt Sidonie, continue d'écrire....
Tu sais à moi on m'a dit un jour que la poésie: c'est des conneries... j'm'en fous
mais l'ordinateur je n'y passe pas des heures et ce que tu dis est vrai
Amitiés ODE 3117

  OM
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 29 avr 2011 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

Chris.. J'ai pris comme prétexte à cet écrit.. un couple ami qui se disputait pour la ènième fois.. à cause d'Internet.
Un mari accro.. une femme qui s'ennuie..
Etoile filante... merci
Lullaby..Je te comprends..
Bernylys, j'admire tes poèmes.. merci de ton commentaire.
Josette.. Tes "petits écrits" tous pleins de fraîcheur.. me font beaucoup de bien..
Croqu'note.. on mate et on se dé.. tend..
Ode, Je vais suivre ton conseil.. et sortir... De toute façon, il est l'heure..
Bonne journée.
A bientôt...
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 30 avr 2011 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas de petites poésies.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 30 avr 2011 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Marcel42.
"Petit écrit" n'est pas péjoratif..
Mais ce texte ne prend pas "aux tripes"..
Je sais que tu comprends la différence..
Amicalement.
S.


  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 4 mai 2011 à 03:29 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton compliment, Swany..Toi que j'aime lire..

Je lis sur ce site ... des poèmes sans rimes, des proses.. que j'envie.
Des écritures magnifiques, tout en émotions, qui prennent au coeur.
Si seulement, j'avais un peu plus de temps..
Bonne journée.. Merci à vous.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 mai 2011 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Tsélano de ton passage sous mes mots.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 juil 2011 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

quand l'addiction au virtuel empêche l'épanouissement du réel...pour soi même, pour ceux, celles qui gravitent autour de nous, et qui attendent des signes d’intérêt qui ne viennent pas...c'est sans prétention, mais bien ancré dans la société actuelle ou le virtuel prend de plus en plus de place !
une lecture intéressante.
amitiés sincères.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 18 juil 2011 à 02:26 Citer     Aller en bas de page

Merci de ta fidélité sous mes mots, pyc...
Ne jamais oublier que le virtuel reste .. virtuel..
Un "ami(e)" virtuel peut disparaitre d'un seul clic.. Nous le voyons presque tous les jours sur ce site..
Mais quand le virtuel devient (rarement) réalité.... c'est prodigieux..
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2239
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Tout simplement (Tristes)
Auteur : clovis67
Si un jour tu m'écris... (Amitié)
Auteur : Sidonie
L'écho des pluies (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange
Ma Musique (Autres)
Auteur : L’Hirondelle
Coup de blues... (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Je reviens vers la mer.. (Autres)
Auteur : Sidonie
Arthur (Acrostiches)
Auteur : marchepascal
Tu es mon plus bel amour... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Comme je t'imagine par Mido Ben et Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine
La courbe des passions (Poèmes par thèmes)
Auteur : Narcissange
Ecrire, même si ce n'est pas parfait (Autres)
Auteur : latortue59
impardonnable (Tristes)
Auteur : le guerrier
Le cauchemar de Van Gogh. (Autres)
Auteur : Narcissange
Sur le chemin des écoliers... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
France aux mille pétales (Autres)
Auteur : Emelle

 

 
Cette page a été générée en [0,0729] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.