Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 23
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 03:35:14
Paris: 2 juin 09:35:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je reviens vers la mer.. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 19 avr 2011 à 03:33 Citer     Aller en bas de page

J’avais perdu mon âme, mon cœur à l’envers,
Barque sans sa voile, dérivant sur ma peine,
N’osait tracer les mots, car rude est la déveine.
Le temps s’écoulait lent, l’amer rend solitaire,
Il faisait mauvais temps, les vents étaient contraires.
Pour un beau voyage, j’embarquais sur tes pages.
Collée au bastingage, j’oubliais les nuages.
La brume s’est levée en découvrant tes vers,
J’ai eu soudain l’envie d’écrire sur la mer.
Sur le vent, sur la pluie, et nos étés d’avant,
Sur nos rêves un peu fous et sur nos dix-sept ans.
Cette indolente plage qui épousait nos corps,
Si je ferme les yeux, je la revois encore.
Dans ce ciel bien trop bleu, le soleil sans partage,
Blondissait nos cheveux, rosissait nos visages.
Tes mots bordés d’écume
Ont fait voguer ma plume,
J’ai quitté le désert
Je reviens vers la mer.

S.
29 Mars 2011

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15171 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 19 avr 2011 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

La brume s’est levée en découvrant tes vers,
J’ai eu soudain l’envie d’écrire sur la mer.
Sur le vent, sur la pluie, et nos étés d’avant,
Sur nos rêves un peu fous et sur nos dix-sept ans.
Cette indolente plage qui épousait nos corps,
Si je ferme les yeux, je la revois encore.
Dans ce ciel bien trop bleu, le soleil sans partage,
Blondissait nos cheveux, rosissait nos visages.
Tes mots bordés d’écume
Ont fait voguer ma plume,
J’ai quitté le désert
Je reviens vers la mer.


Toujours beau ressentir la joie d'un coeur...
Sidonie, tu as su passer la sérénité de ton être et ton voguer vers la vie en plein bonheur !


Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2555 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 19 avr 2011 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Très belle allégorie sur un souvenir. Bravo.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 19 avr 2011 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Une écriture plaisante...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 19 avr 2011 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

C'est beau la mer quand il n'y a pas d'écueils, et heureusement qu'il y a encore des phares pour nous guider....
Combien d'entre nous ont vécu leur dix sept ans au bord de cette mer qui laisse tant de beaux souvenirs....Et quand on se retrouve loin d'elle, on la met en peinture, en vers, et surtout elle occupe souvent nos pensées.
Joli texte qui me fait revivre des moments heureux.
Amitiés ODE 3117

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 19 avr 2011 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Sidonie...coup de coeur pour ton poème, dans son entièreté.

Amitiés

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 19 avr 2011 à 15:01 Citer     Aller en bas de page


bien joli poème tendre et très lyrique!
merci pour ce doux partage,
amitiés

 
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 19 avr 2011 à 20:05 Citer     Aller en bas de page

une douceur lyrique qui nous berce de long en large dans une mer de souvenirs devenant toujours plus doux avec le temps.
Merci pour ce partage.
Bekri

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 20 avr 2011 à 03:31
Modifié:  4 mai 2011 à 05:19 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

Merci de vos mots
Galatéa, Didier, Guido, Ode la sensible,
Bernylys.. un coup de coeur pour ce poème.. Merci.
Nomade..
Josette dont j'adore les écrits pleins de fraîcheur,
Bekrimation, le sculpteur de mots.. merci pour la proposition suite à mon commentaire sur ton écrit, concernant le lien pour des poèmes sans voyelles.. Je ne saurais pas, même si j'avais le temps nécessaire..
J'écris sur une émotion ressentie.. des souvenirs..
Même pas capable d'inventer..
" Les traversées du désert " sont toujours difficiles.. sans inspiration, sans envie. On se demande si un jour on pourra à nouveau écrire..Et puis, on se demande plus rien.. On n'essaie même plus.
Alors, arrivent quelques mots de poésie, une main tendue.. "un phare"..
Merci à lui, qui m'a redonné l'envie d'écrire.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 21 avr 2011 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Les botanistes savent que les fleurs peuvent fleurir dans l'urgence lorsqu'elles ressentent un stress. Ton poème est une fleur du désert, une rose des sables. Heureux cependant qu'après cette traversée, vous retrouviez la mer.
Cordialement,

  Marcel
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 21 avr 2011 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Marcel42 de ce beau compliment...
J'espère le mériter encore pour un prochain écrit..
Sur ce site, la barre est haute..
Merci à vous..
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 25 avr 2011 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Heak1925..
Les souvenirs, bons ou mauvais... font partie de notre vie.
Je les garde tous.. sans pleurer.. enfin... maintenant.
Amitiés.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 27 juin 2011 à 00:23 Citer     Aller en bas de page

un début triste et sombre, une suite où les souvenirs appellent à l'écriture, ce qui arrive comme une bouée de sauvetage tellement désirée...on peut le comprendre, car qui n'a pas un jour senti sa plume être vide d'inspiration ?
le tout est de rester zen, car ça revient forcément un jour, et ça donne de beaux textes comme le tien !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 27 juin 2011 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Merci pyc d'avoir toujours les mots qu'il faut ..
L'envie d'écrire revient toujours.. Sans doute..
sans chercher les mots ...
Je reste "zen"...
tant que j'ai à lire de la poésie...
Amicalement
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 2 juil 2011 à 23:50 Citer     Aller en bas de page

Un poème du 29 mars, c'est à dire le jour où je suis né...c'est comme un cadeau, malgré les mois passés, car ce poème est très joliment écrit, et je retiendrais surtout la fin qui me parait positive, quitter le désert pour revenir vers la mer, c'est sans doute salutaire pour vivre !
tes vers se lisent sans difficultés aucunes !
amitiés très sincères.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 8 juil 2011 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Merci pyc..
pour ta gentillesse toujours.
Tes mots sont cadeau.. aussi.
Et bon anniversaire, en retard... tant pis. Le coeur y est ainsi que la sincérité.
Bien à toi.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 9 août 2011 à 23:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sidonie,

J'adore la mer et surtout l'océan. Une immense source d'inspiration.
Les mots de quelqu'un peuvent redonner le goût d'écrire. Je connais cela. Aussi j'ai été très touchée par ton joli poème. Merci pour ce partage
Belle journée à toi
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 10 août 2011 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Martine..
J'irai faire un tour sur ton blog.... en attendant de te lire
Oui, quelquefois, il suffit juste de quelques mots..
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 11 août 2011 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Donna Rosa ...
Moi j'ai apprécié ton nonno...
Amicalement
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 26 août 2011 à 14:38
Modifié:  26 août 2011 à 14:40 par josette
Citer     Aller en bas de page

superbe poème très lyrique, Sidonie.
merci pour ce beau partage,
bisous amicaux +1v

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 2 sept 2011 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette...
Je le connais bien ce désert poétique.. quand je ne trouve pas de mots..
pas d'inspiration.
Mais aujourd'hui, j'ai une bonne excuse..
Je reviens.. de la mer.
Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4050
Réponses: 20
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'sais plus comment c'était avant... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Amour d'automne (Autres)
Auteur : Rousselaure
Les bises (Amitié)
Auteur : Marcel42
L’abeille et la raison (sonnet) (Autres)
Auteur : lastexit
Des fleurs à éclore (Autres)
Auteur : Lunabelle
Ma Meilleure Amie : Cindy (Amitié)
Auteur : *Anaïs*
Monsieur Auguste (Autres)
Auteur : ladysatin
Madame Sépia (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
(Amour)
Auteur :
Le Gardien du Feu (Poèmes par thèmes)
Auteur : FeudB
C'est lui ou moi.... (Autres)
Auteur : Sidonie
Si un jour tu m'écris... (Amitié)
Auteur : Sidonie
Pour Alyssia...partie trop tôt... (Amitié)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Mon marin d'eau douce !! (Amitié)
Auteur : Cérianthe
A-t-on le temps ?! ( Bernylys & Lastexit ) (Collectifs)
Auteur : lastexit

 

 
Cette page a été générée en [0,2433] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.